14/02 13:39

Révélations sur le drame secret qui a fait basculer Nordahl Lelandais... En direct à 13h35 sur NRJ12 dans "Crimes et fait divers: la quotidienne" - Vidéo

Il y a un an, jour pour jour, le 14 février 2018, Nordahl Lelandais avouait le meurtre de la petite Maëlys, et conduisait les enquêteurs près de sa dépouille. Et aujourd’hui, des révélations faites par nos confrères de l’Express, changent totalement le regard que l’on peut avoir sur cet homme. On découvre en effet un événement secret qui aurait été l’élément déclencheur de sa folie meurtrière.

Un événement qui va le plonger en 2017, dans une profonde dépression durant laquelle il consomme d’importantes quantités d’alcool et de drogue. Et puis il y a ce rapport qui explique le comportement de prédateur de Nordhal Lelandais, qui serait, je cite « similaire selon l’expert à celui d’un chien ». 

Le vendredi 14 février 2014, c’est comme aujourd’hui, le jour de la Saint-Valentin. Patrick, un homme de 47 ans, se rend dans une brasserie de l’avenue de la Grande Armée à Paris. Il y retrouve Kiorouna, la mère de ses enfants dont il est séparé depuis 2 ans. Mais Patrick n’est pas venu pour célébrer leur romance. L’homme veut en découdre avec Kiorouna.

Patrick ne supporte pas que son ex-femme ait refait sa vie après leur séparation. En pleine dépression, et rongé par la jalousie, Patrick va pénétrer dans la brasserie, et, sous les yeux des clients, il sort deux armes. Avec l’une d’elles, il abat à bout portant Kiorouna, de quatre balles. Nous reviendrons sur cette Saint-Valentin tragique avec l’avocate d’un des enfants de Kiorouma, qui ne se remettent toujours pas de sa disparition et pour qui “la fête des amoureux” ne sera plus jamais un moment heureux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus