07/02 08:00

Le groupe Renault s’interroge sur le financement du mariage de Carlos Ghosn au château de Versailles le 8 octobre 2016

Renault s’interroge sur le financement de la célébration du mariage de Carlos Ghosn au château de Versailles le 8 octobre 2016, estimant qu’il pourrait constituer un abus de bien social de la part de son ancien patron, affirme le Figaro.

Le constructeur automobile envisage de signaler ces faits au parquet, a précisé à l’AFP une source proche du dossier, confirmant les informations du quotidien.

Renault a découvert que l’établissement public du château de Versailles avait enregistré la location du Grand Trianon - soit une prestation évaluée à 50.000 euros - comme une contrepartie du contrat de mécénat signé entre les deux partenaires en juin 2016, poursuit le quotidien. Or cette réception en grande pompe pour le mariage de Carlos Ghosn avec sa seconde épouse Carole est un événement privé sans aucun lien avec le mécénat de Renault, ajoute le quotidien.

Cependant, une facture de la société ayant organisé le mariage indique que la location a été « offerte par Versailles », ce qui peut laisser supposer que le cadeau a été fait directement à Carlos Ghosn et rendant la situation complexe à interpréter.

Ces découvertes ont été faites dans le cadre des investigations lancées par Renault en interne en novembre, peu après l’arrestation de son ancien patron au Japon. Carlos Ghosn, emprisonné et inculpé au Japon pour abus de confiance présumé, a démissionné fin janvier de son poste de PDG de Renault. Il avait été démis de la présidence de Nissan et Mitsubishi peu après son arrestation en novembre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
7/février/2019 - 13h40
lumelec a écrit :

ils ont mangé dans le noir?

... aux chandelles, évidemment...

Portrait de Jse
7/février/2019 - 11h45

 Bruno Lemaire disait que ce Monsieur était  "CLEAN "  en France !!!!!!

et oui .......   

Portrait de lumelec
7/février/2019 - 10h02
C'ptain What a écrit :

Pardon ?  Comme le souligne Lumelec il y a déjà l'électricité mais aussi l'eau, le personnel du château (pas celui du traiteur), les aménagements spécifiques pour accueillir un mariage etc, etc...

Petit conseil, n'essayez pas d'être patron car vous courez direct à la perte.

il nous prend pour un jambon Tobian non?

Portrait de lumelec
7/février/2019 - 09h49
tobian a écrit :

   Le prêt des locaux n'a rien coûté à Versailles. C'est une non-recette, pas un coût.

ils ont mangé dans le noir?

Portrait de tobian
7/février/2019 - 09h43

   Le prêt des locaux n'a rien coûté à Versailles. C'est une non-recette, pas un coût.

Portrait de lumelec
7/février/2019 - 09h18
C'ptain What a écrit :

Si ! Mais uniquement pour les investissements ,de plus les subventions publiques n'ont rien à voir avec le loto du patrimoine qui est un don de particuliers sur fond de loterie. 

Voilà.... Versailles reçoit de l'argent public .Le loto du patrimoine sert pour des monuments qui ont moins de moyens . 

Les vases communicants ils ne connaissent pas ?Cet argent public que Versailles reçoit et qu'il dépense allègrement ,ne serait il pas mieux utilisé pour ces petits monuments à restaurer au lieu de demander au peuple de financer ces travaux .? Même si l'argent du patrimoine ne sert pas à Versailles, c'est quand même un tour de passe passe 

Portrait de jarod.26
7/février/2019 - 09h10
il accumule le ghosn
Portrait de Hexagone
7/février/2019 - 09h08

Ils se réveillent 2 ans plus tard ? Lorsque ces patrons voyous, sont aux manettes, personne ne s'étonne et ne dit rien... C'est open bar à tous les excès. 

Et dès qu'on remue la merde et que la personne est déjà à terre, les langues se délient !

Mieux vaut tard que jamais mais qui va payer maintenant ?? 

Portrait de lumelec
7/février/2019 - 09h03
C'ptain What a écrit :

Les deux n'ont rien à voir. Le loto du patrimoine est destiné aux sites qui n'ont justement pas la manne touristique et ou commerciale pour financer leurs travaux ce qui n'est pas le cas de Versailles. Maintenant il reste très surprenant que le Château offre un cadeau de 50 000 euros à un particulier même si ce dernier est à la tête d'une entreprise mécène du château. 

Le château ne reçoit pas de subventions publiques?

Portrait de djbaxter
7/février/2019 - 08h52

Difficile à interpréter, qui dit çà ? Il faudrait vraiment lire vite... Même un cadre moyen de chez Renault n'aurait pas ce type de "cadeau" ! C'est clairement parce que c'était Ghosn, dont l'entreprise faisait du mécénat qu'il y a eu droit... donc oui, c'est sujet à enquêter, pour le moins.

Portrait de lumelec
7/février/2019 - 08h18

Versailles offre 50 000 de location du château. Super , et nous on joue au loto du patrimoine  pour l'entretien des monuments! y a pas un truc qui cloche