28/01/2019 16:49

Gilets jaunes: Hayk Shahinyan, le directeur de campagne de Ingrid Levavasseur, annonce qu'il se retire

La semaine dernière, Ingrid Levavasseur annonçait la constitution d'une liste composée de "gilets jaunes" pour les prochaines élections européennes. Moins d'une semaine après cette annonce, Hayk Shahinyan, figure du mouvement des "gilets jaunes" et le directeur de campagne de l’aide-soignante, révèle sur son compte Facebook qu'il se retire de l'aventure.

"Ce qu'on reproche toujours à ceux qui nous "dirigent" c'est de ne jamais reconnaître leurs erreurs, être incapables par un égo surdimensionné de faire un pas en arrière pour corriger le tir et avancer mieux, penser avec arrogance que leurs certitudes incarnent la vérité. Penser que le "doute" est réservé aux Hommes faibles. J'ai toujours pensé que douter, à une dose raisonnable, est un signe de sagesse et d'intelligence, se poser des questions, se remettre en question, corriger ce qui doit être corrigé", explique-t-il sur le réseau social.

Et d'ajouter : "La précipitation avec laquelle je me suis laissé emporté dans une configuration différente de ce que je prônait depuis des semaines, suivie de la blessure grave de Jérôme [Rodrigues, lors de l'acte XI samedi dernier, ndlr] que je connais et pour qui j'ai beaucoup de respect et l'accumulation des blessés graves, l'approche de la grève générale illimité dont l'appel fut lancé, la certitude que quelque chose de structuré doit pourtant naître de tout cela, sous une forme ou sous une autre, l'approche d'une échéance électorale qui peut constituer une opportunité si elle est préparé de manière intelligente, la sortie prochaine de la période hivernale qui pourrait voir la mobilisation s'intensifier d'avantage, la fin du grand débat et les déception évidentes qui vont suivre et pourrait renforcer la mobilisation, et bien d'autres paramètres encore créent le doute".

Hayk Shahinyan explique, dans son message, avoir "pris la décision de me retirer de toutes mes activités, revenir à Lyon, et prendre une semaine pour analyser, réfléchir, préparer des propositions, et prendre du recul". "J'ai toujours été et je serai toujours un homme libre, que cela plaise ou non. Je ne lâcherai pas le combat. Jamais. Mais je dois retrouver du recul", termine-t-il dans son long message posté sur son compte officiel.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de The dream
29/janvier/2019 - 01h25

Il a droit à un article comme si c'était un éminent politicien qui se retirait, or ce monsieur il y a 3 mois personne ne le connaissait et dans trois mois tout le monde l'aura oublié...

Portrait de Hexagone
28/janvier/2019 - 22h05

Courageux d'avouer qu'il a eu tort, bravo !

Il commençait à s'éloigner du but premier des gilet jaunes, suivre cette nana ferait vendre son âme au diable, au système et au néant surtout ! Quelles rassemblé l'argent pour se présenter, qu'elle crée un programme et on en reparle après 

En attendant, circulez ya rien à voir smiley

Portrait de bengalister
28/janvier/2019 - 19h18

Prendre des responsabilités ? 

Mais vous n'y pensez pas !

Ce qu'on veut c'est continuer à dire que c'est la merde partout, tout critiquer, tout casser, taper sur les premiers de la classe, faire peur aux gens et faire des demandes de Bisounours...

Portrait de martinlaroche
28/janvier/2019 - 17h57

Bonne nouvelle, Ingrid Levavasseur n'avait pas besoin de lui, il est certainement fatigué de venir tous les soirs sur les plateaux Tv depuis des mois et surtout il n'apportait rien au mouvement.

Trop facile de critiquer ceux qui sont aux commandes derrière un micro, mais difficile de passer de l'autre côté et faire bouger les choses. Manque de courage ?

Salut l'artiste, bon vent, perso je ne te regretterai pas -)

Portrait de Harriet
28/janvier/2019 - 17h49

Logique finalement ... 

La constitution de cette liste s'est faite dans la précipitation ...

Il aurait fallu attendre les remontées des doléances pour constituer un réel programme à partir de propositions unanimement plébiscitées afin qu'il y ait une légitimité reconnue ...

Question de timing , il est vrai, mais là , vraiment l'impression que la charrue a précédé les boeufs ...  smiley

Portrait de monette66
28/janvier/2019 - 17h11

Maxime nicolle lui a fait peur avec son interview

Portrait de jarod.26
28/janvier/2019 - 16h57
punaise déjà !! smileysmiley
Portrait de shuffleup
28/janvier/2019 - 16h53 - depuis l'application mobile

il a dû recevoir des menaces de mort de ses propres amis GJ

Portrait de chrismontigny
28/janvier/2019 - 16h52 - depuis l'application mobile

Quel tristesse... je sais pas si vais m’en remettre...