20/01 12:04

Audiences : Les chaînes infos en hausse hier grâce à la mobilisation des gilets jaunes mais loin des records des premières semaines de mobilisation

Trois chaînes info ont cassé leur antenne hier à l'occasion de la X journée des gilets jaunes. Il s'agit de BFM TV, LCI et CNews. Trois chaînes qui ont multiplié les directs avant de couvrir au mieux cette mobilisation partout en France.

Du coup, les chaînes ont vu leur audience moyenne augmenter sur la journée mais on est loin des grosses audiences qui avaient marqué les premiers samedi de mobilisation, en particulier lors des incidents qui s'étaient déroulées à Paris les premières semaines.

Comme samedi dernier, le ministère de l'Intérieur a recensé 84.000 manifestants en France. À Paris toutefois, la mobilisation a accusé un léger recul avec 7.000 manifestants contre 8.000 la semaine précédente.

Dans la capitale, 42 personnes ont été interpellées, très loin des centaines d'arrestations des manifestations de décembre. Trente-six d'entre elles, dont deux mineurs, ont été placées en garde à vue, a appris Europe 1 auprès du parquet.

Ailleurs en France, 49 personnes ont été interpellées à Bordeaux, et 24 à Toulouse, où les façades de l'hôtel de ville ont été taguées et des vitrines d'agences bancaires détériorées.

Ce chiffrage est chaque semaine contesté par les manifestants et certains ont mis en place leur propre système de comptage baptisé "le nombre jaune", au résultat plus élevé. Côté sécurité, 80.000 policiers et gendarmes étaient déployés un peu partout sur le territoire, dont 5.000 à Paris.

Journée Spéciale Gilets Jaunes 3.5 % de part de marché
328 000 téléspectateurs
Journée Spéciale Gilets Jaunes 1.5 % de part de marché
139 000 téléspectateurs
Journée Spéciale Gilets Jaunes 1.3 % de part de marché
121 000 téléspectateurs
Journée Spéciale Gilets Jaunes 0.6 % de part de marché
52 000 téléspectateurs

Le Top des parts de marché

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
20/janvier/2019 - 18h05

C'est une manne pour eux, comme les samedis c'est mortel à la télé, qu'il n'y a rien de bien, on se rabat sur les GJ, comme un feuilleton qu'on suivrait toutes les semaines