20/12/2018 10:01

Défiée par Cauet, la députée Danièle Obono interpelle le Premier ministre à l'Assemblée nationale et utilise le mot "boloss" - VIDEO

Hier soir, "L'info du vrai" sur Canal Plus revenait sur cette séquence qui s'est déroulée à l'Assemblée nationale. Danièle Obono, députée de La France Insoumise à Paris, a interpellé le Premier ministre, Edouard Philippe, d'une façon... peu conventionnelle. 

Elle a lâché : "Monsieur le Premier ministre, arrêtez de prendre les gens pour des boloss !". Il s'agissait en fait d'un défi lancé par l'animateur Cauet, en octobre dernier. "Ca a changé le langage des députées ou c’est moi ?! Allez maintenant vous devez placer #bolos à l’Assemblée nationale #cauetchallenge", déclarait-t-il sur le réseau social (voir ci-dessous).

Danièle Obono lui a alors répondu en acceptant le défi. "C'est les député·e·s qui ont un tout p'tit peu changé : maintenant il y a 17 Insoumis·e·s #teamLFI #tupeuxpastest ! Sinon, nous on parle plutôt de #quille ou de #branquignole, mais ok, à la 1ère occaz on essaie de vous caser #bolos (y'a de quoi faire !) #challengeaccepted", expliquait-t-elle le 24 octobre dernier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
20/décembre/2018 - 20h05

Et après ils vont se plaindre qu'on ne prend pas les politiques au sérieux.

Et pendant qu'elle s'amuse, Sébastien Jumel a passé un magnifique coup de gueule, dans un hémicycle quasi-vide, suite à la réaction d'un député LaREM qui s'indignait qu'il ait dit qu'il ait envie de vomir face à la réaction du gouvernement aux Gilets Jaunes (vidéo : "Loopsider - Violente charge d'un député contre la majorité") :

"Ce qui est limite, ce sont les propos de votre président de groupe qui considère que le peuple est trop con pour comprendre, l'humiliation de classe, les entourloupes sur la non-augmentation des salaires, le refus obstiné de rétablir l'impôt des riches, la poudre de perlimpinpin que vous allez nous présenter jeudi... Si vous croyez vous en sortir à bon compte en espérant goûter les joies de la dinde de Noël dans le luxe, le calme et la volupté, vous vous trompez. La colère du peuple, les humiliations vous allez les prendre comme un boomerang."

Les mots ne sont peut-être pas autant respectueux du lieu, mais on est dans un tout autre niveau.

Portrait de Wouhpinaise
20/décembre/2018 - 19h45

Consternant !!!! Elle s'est crue dans une émission de variété ou quoi ? Entre elle, l'autre hystérique de Mélenchon, et Ruffin qui siège à l'Assemblée complètement défroqué, elle est belle La France Insoumise ! smiley

Portrait de interrogation
20/décembre/2018 - 18h21

Ridicule.... 

L'impression de voir des gilets jaunes dans une assemblée !!

Et ils veulent gouverner... 

 

Portrait de SuperMi1000
20/décembre/2018 - 17h39

Affligeant !

Portrait de soly
20/décembre/2018 - 17h27

C'est le reflet de la médiocrité des minables qui font de la politique actuellement.

Il faudra vraiment se débarrasser de tous ces parasites.

Portrait de th93100
20/décembre/2018 - 17h13

Quelle honte !

Et elle accepte d'elle meme l'amalgame entre 'insoumis' et 'foutage de gueule'

Portrait de Bernard Buvard8
20/décembre/2018 - 16h33

Et donc, les gens qui ont élu cette dame à l'assemblée nationale voudraient qu'on leur fasse confiance plusieurs fois par an sur des décisions nationales importantes dans le cadre du RIC? Et bien, ça promet "pour nos enfants" comme ils disent...

Portrait de garlaban
20/décembre/2018 - 16h05

Pour elle, plus facile de dire Boloss que Vive la France.

Portrait de stbx00
20/décembre/2018 - 13h39

Pfff j'en reste sans voix... Ce sera quoi la prochaine fois ? Hanouna va demander de faire une petite farandole dans l'hémicycle ?

Portrait de jarod.26
20/décembre/2018 - 10h42
un défi à la c..
Portrait de Tibono24
20/décembre/2018 - 10h16

Payée à rien foutre! Pitoyable!

Portrait de patator06
20/décembre/2018 - 10h10

On a voulu le "dégagisme", on a obtenu un ramassis de tocards plus incompétents les uns que les autres.