05/10/2018 12:41

Enquête ouverte en France après la disparition mystérieuse du grand patron mondial d'Interpol qui est basé à Lyon

Une enquête pour disparition a été ouverte en France concernant Hongwei Meng, le président chinois d'Interpol, basé à Lyon (centre-est de la France), dont la famille n'a plus de nouvelles depuis son départ vers la Chine fin septembre, a appris vendredi l'AFP de source proche du dossier.

C'est son épouse qui a signalé sa disparition aux autorités françaises et fait part de son inquiétude, a ajouté la source confirmant une information de la radio d'Europe 1.

Le président d'Interpol, le Chinois Meng Hongwei, aurait en fait été pris en charge par les autorités chinoises pour être interrogé, affirme le quotidien South China Morning Post, citant une source non identifiée.  Selon des sources policières françaises, Meng Hongwei n'a pas donné signe de vie depuis son départ en Chine le 29 septembre.

Hongwei Meng a été élu en novembre 2016 à la tête d’Interpol où il a succédé à la française Mireille Ballestrazz.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dragon75
5/octobre/2018 - 19h31 - depuis l'application mobile
seb2746 a écrit :

Le gars a une 20 ene d'agent de surveillance, des espions, du personnel militaire, un gps actif 24/24 sur lui et PERSONNE ne voit qu'il a "disparu" !!!

La terre est plate aussi.

@seb2746 comme le nom l’indique c’est une organisation internationale de la police criminel, donc faut arrêter de regarder les films d’espionnage!!! Et les militaires ne sont pas des policiers. GPS actif 24/24 mais oui bien sure