30/09/2018 17:08

Le secrétaire d'Etat chargé du numérique affirme que "des comptes français Facebook sont concernés par le piratage des 50 millions de profils ouverts"

«Des comptes français sont concernés»par le piratage de quelque 50 millions de profils ouverts sur le réseau social Facebook à cause d'une faille de sécurité, a affirmé dimanche Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'Etat chargé du numérique.

Après avoir pris connaissance de l'ampleur du piratage «en même temps que tout le monde», Mounir Mahjoubi a expliqué dans un entretien à Radio J avoir immédiatement demandé à Facebook France si des abonnés français étaient concernés par le problème. «Aujourd'hui, ils me disent qu'ils ne sont pas capables de répondre», a-t-il souligné.

Mais lui-même a vu son propre compte être «déconnecté d'urgence» dans la journée de vendredi par Facebook, comme 90 millions d'autres, a-t-il ajouté. «On se demande (alors) ce qu'il se passe et je pense donc avoir la preuve que des comptes français sont concernés» par cet énorme piratage, a-t-il ajouté.

Mounir Mahjoubi a rappelé qu'il ne fallait pas oublier que les «données personnelles mises sur ces plateformes (de réseaux sociaux, ndlr) peuvent être un jour piratées». «Ce ne sont pas des coffre-forts». C'est donc à « nous d'être très responsables vis-à-vis de nos données», a-t-il ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nina83
1/octobre/2018 - 08h44

mais il ne faut pas entrer de données personnelles sur facebook, et voilà tout.... c'est assez simple tout de même.....