30/09/2018 08:56

EN DIRECT - Séisme en Indonésie: Ce dimanche matin, les autorités parlent de 832 morts et 3 Français sont portés disparus

08h55: Ce dimanche matin, les autorités parlent de 832 morts et 3 Français sont portés disparus

Le bilan du tremblement de terre suivi d'un tsunami qui a frappé l'île indonésienne des Célèbes est monté à 832 morts dimanche, alors que les secours dégageaient de nouvelles victimes des décombres de la ville de Palu dévastée.

.

Samedi 29 septembre

.

17h09: Le séisme a frappé essentiellement Palu et la région proche de Donggala. "A Palu (...) il y a des bâtiments, des maisons, qui ont été détruites. (...) des hôtels, des hôpitaux", a indiqué le porte-parole. "Nous pensons que des dizaines ou des centaines (de victimes) n'ont pas encore été dégagées des décombres. Le principal centre commercial de Palu (...) s'est effondré". "L'hôtel Rua-Rua (...) s'est affaissé, il avait 80 chambres dont 76 étaient occupées", a-t-il détaillé. "La Croix-Rouge indonésienne fait une course contre la montre pour porter assistance aux survivants mais nous ne savons pas ce que nous allons trouver là-bas", a observé Jan Gelfand, un responsable de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) à Jakarta.

Lors que les secousses ont été ressenties à des centaines de kilomètres, très peu d'informations parvenaient de Donggala, une région au nord de Palu où au moins une personne a trouvé la mort dans les tremblements de terre. "Nous n'avons pas d'information de Donggala et c'est très préoccupant", a souligné ce responsable.

D'une magnitude de 7,5, selon l'institut géologique américain (USGS), le séisme qui a frappé l'île juste avant 11H00 GMT vendredi est plus puissant que la série de tremblements de terre qu'a connue l'Indonésie en août et qui avait fait plus de 500 morts et environ 1.500 blessés sur l'île de Lombok, voisine de Bali.

Un tsunami s'est déclenché peu après sur la côte proche de Palu.

La panique a poussé les habitants à fuir vers les hauteurs de la ville, selon des images des télévisions locales.

Une vidéo montre une vague imposante s'abattre sur plusieurs bâtiments et inonder une mosquée.

10h30: Un bilan provisoire fait état de 384 morts et 356 blessés rien qu'à Palu, la ville la plus touchée par cette vague de 1,5 mètre, située à 80 km de l'épicentre. Mais d'autres secteurs des îles ont également été inondés.

"Le tsunami s'est produit à 18h22 locale (...) avec une hauteur maximale de 1,5 m sur la côte proche de Palu", a indiqué Dwikorita Karnawati, présidente de l'agence de géophysique.

D'autres sources évoquent une vague de 3 mètres de hauteur. 

Selon le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes,  Sutopo Purwo Nugroho, l'essentiel des 384 victimes ont été recencées à Palu, ville de quelque 350.000 habitants sur la côte ouest des Célèbes.

Ce dernier réclame "du personnel, des volontaires et des engins spécialisés" dans les plus brefs délais.

09h27: Le nouveau bilan passe à 384 morts !

07h01: Le séisme suivi d'un tsunami qui a secoué vendredi l'île des Célèbes en Indonésie et frappé la ville de Palu a fait au moins 48 morts et des centaines de blessés, a indiqué samedi l'agence de gestion des catastophes.

"Il y a beaucoup de corps, mais nous ne savons pas exactement combien", avait indiqué précédemment le responsable du service, Muhammad Syaugi. Un photographe de l'AFP présent à Palu, ville de 350.000 habitants, sur la côte ouest des Célèbes, a vu des dizaines de corps sans vie.

"La plupart des informations sur des victimes sont à Palu et (dans la région de) Donggala", a indiqué Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'agence nationale de gestion des catastrophes sur la chaîne Kompas TV.

Trente corps ont été recensés dans un hôpital de la zone, selon un responsable sanitaire local. "Il y a trente morts à l'hôpital. Des cas que l'on doit opérer, on a besoin de spécialistes pour traiter 12 personnes et 9 personnes sont atteintes de traumatismes crâniens", a indiqué Komang Adi Sujendra sur la chaîne Metro TV.

.

Vendredi 28 septembre

.

16h23: Ce que l'on sait

Un fort séisme de magnitude 7,5 a secoué vendredi l'île des Célèbes, au centre de l'Indonésie et de "nombreux" bâtiments ont été détruits selon les autorités indonésiennes qui n'ont pas communiqué d'information sur d'éventuelles victimes dans l'immédiat.
"Nous avons reçu des indications selon lesquelles plusieurs bâtiments ont été détruits dans le tremblement de terre", a indiqué le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes indonésienne Sutopo Purwo Nugroho. "Les habitants ont paniqué et se sont enfui de leurs maisons", a-t-il dit selon un communiqué.
Des images diffusées par l'agence montrent un centre commercial très endommagé dans la ville de Palu avec au moins un étage effondré. D'autres photos témoignent de dégâts importants sur des bâtiments ainsi que sur des routes et des trottoirs fissurés. 
Des équipes de secours ont été envoyées dans les zones les plus touchées, a précisé le responsable. 
Le tremblement de terre d'une magnitude de 7,5, selon l'institut américain USGS, a frappé le centre de l'île des Célèbes peu avant 18H00 locales (10H00 GMT) à une faible profondeur de 10 kilomètres, quelques heures après une première secousse plus réduite qui a tué au moins une personne dans la même région.
Ce séisme est d'une magnitude plus importante que la série de violents tremblements de terre qui ont fait plus de 500 morts et environ 1.500 blessés en août sur l'île de Lombok, voisine de Bali.

15h38: La ville de Palu sur l'île des Célèbes au centre de l'Indonésie a été frappée par un tsunami, déclenché après un fort séisme vendredi, a annoncé un responsable de l'agence de géophysique indonésienne.
"C'est un véritable tsunami qui a frappé Palu", une ville située à près de 80 km de l'épicentre du séisme, a confirmé Rahmat Triyono, responsable du centre pour les tremblements de terre et tsunamis à l'agence indonésienne de géophysique, sur la chaîne de télévision Kompas.

13h38: Un fort séisme de magnitude 7,5 a secoué vendredi l'île des Célèbes, au centre de l'Indonésie, a annoncé l'institut américain USGS. L'agence de gestion des catastrophes indonésienne qui avait lancé une alerte au tsunami dans la foulée de l'annonce, a ensuite levé son avertissement.
Le tremblement de terre a frappé le centre de l'île à une profondeur de 10 kilomètres quelques heures après une première secousse plus faible qui a tué au moins une personne dans la même région. 
Ce séisme est d'une magnitude plus importante que la série de violents tremblements de terre qui ont fait plus de 500 morts et environ 1.500 blessés cet été sur l'île de Lombok, voisine de Bali.
Ce nouveau fort séisme vendredi a son épicentre à 78 kilomètres au nord de la ville de Palu, capitale de la province du centre des Célèbes, et a été ressenti jusque dans le sud à Makassar, la capitale de l'île.
L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

13h00: Ce que l'on sait

Un fort séisme de magnitude 7,5 a secoué vendredi l'île des Célèbes, au centre de l'Indonésie, a annoncé l'institut américain USGS tandis que l'agence de gestion des catastrophes indonésienne a lancé une alerte au tsunami.
Le tremblement de terre d'une profondeur de 10 kilomètres a frappé le centre de l'île quelques heures après une première secousse qui a tué au moins une personne dans la même région.

12h52: L'agence indonésienne météorologique et géophysique a émis une pré-alerte au tsunami. Elle recommande aux populations du centre et de l'est de l'île de s'éloigner du rivage et gagner les hauteurs.

12h43: Le tremblement de terre d'une profondeur de 10 kilomètres a frappé le centre de l'île quelques heures après une première secousse qui a tué au moins une personne dans la même région.

12h42: Un fort séisme de magnitude 7,5 a secoué vendredi l'île des Célèbes, au centre de l'Indonésie, a annoncé l'institut américain USGS tandis que l'agence de gestion des catastrophes indonésienne a lancé une alerte au tsunami.
12h40:
L'épicentre du séisme est situé à 10km de profondeur à quelque 80km au nord de Palu, dans l'île des Célèbes. Une alerte au tsunami a été déclenchée.

12h38: Alerte au tsunami après un puissant séisme de magnitude 7,5 en Indonésie

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Linoïe
29/septembre/2018 - 10h29

Morts dans la plus grande indifférence.............. À peine quelques mots dans les JT.

Portrait de Mosquitox.
28/septembre/2018 - 20h22
2.louphi a écrit :

Ta blague est nulle. On ne rigole pas en apprenant que des gens sont en train de mourir (avec une blague bien raciste en plus).

 

C'est tellement facile d'arriver des heures après les faits et de critiquer !!

Si vous aviez suivi les evenements, vous auriez pu constater qu'a l'heure ou j'ai posté cette allusion à Zemmour , l'alerte Tsunami avait été officiellement levée par l'agence de gestion des catastrophes indonésienne.

Il n'y avait donc officiellement plus de risque de tsunami.

C'est plus tard qu'il y a eu un second tremblement de terre qui a provoqué ce tsunami qui a ravagé la cote, ce que je ne pouvais imaginer à l'heure ou j'ai posté.

Mais, manifestement, à lire quelques commentaires, réfléchir un peu est au dessus des capacités de certains !

Portrait de Mosquitox.
28/septembre/2018 - 18h59
Tonydi a écrit :
@Mosquitox. Le mec en a carrément marre quoi... abruti fini

Je n'avais pas pensé que certains ne suivaient pas l'actualité et étaient incapables de dépasser le 1er degré pour comprendre ...smiley

Portrait de MikaHh2307
28/septembre/2018 - 18h29

ZEMMOUR sera content: à la fin on voit une mosquée sous la flotte et en mauvais état! ben voilà la solution pour la france, un tsunami qui ravagerait les cités! et hop fini les voiles et les dealers en bas des escaliers!smiley

Portrait de MikaHh2307
28/septembre/2018 - 18h25
Mosquitox. a écrit :

Marre de voir ce mot "Tsu Nami" qui est un mot japonais qui signifie "vague de port" utilisé dans la langue Française.

 

On pourrait appeler ça une "Corinne", ça serait plus joli non ??? :)

On donne déjà des prénoms féminins pour les ouragans!

Portrait de MikaHh2307
28/septembre/2018 - 18h24

La leçon de 2004 n'a donc pas été retenue?!

Portrait de l'aspic
28/septembre/2018 - 17h02
Mosquitox. a écrit :

Marre de voir ce mot "Tsu Nami" qui est un mot japonais qui signifie "vague de port" utilisé dans la langue Française.

 

On pourrait appeler ça une "Corinne", ça serait plus joli non ??? :)

 

smileysmiley

Portrait de BruceBoner
28/septembre/2018 - 16h02
Darknote a écrit :

En français, je dirais plus un raz de marée

Les mecs ont leur dit que des gens sont en train de mourir emportés par les eaux et ils cassent les burnes pour un mot qui en plus est dans le dictionnaire français depuis longtemps bande d'analphabètes décérébrés...

 

Portrait de Darknote
28/septembre/2018 - 15h42

En français, je dirais plus un raz de marée

Portrait de Mosquitox.
28/septembre/2018 - 13h01

Marre de voir ce mot "Tsu Nami" qui est un mot japonais qui signifie "vague de port" utilisé dans la langue Française.

 

On pourrait appeler ça une "Corinne", ça serait plus joli non ??? smiley