24/09/2018 13:37

Tout de suite, édition spéciale en direct de "Crimes et Faits Divers" sur NRJ12 - Sophie le Tan: Un tueur en série à Strasbourg ?

Lundi à 13h35, la rédaction de "Crimes et Faits divers: La quotidienne" se mobilise pour vous proposer une émission spéciale consacrée à la disparition de Sophie Le Tan et une question: La France vient-elle de découvrir un nouveau tueur en série ?

Reportages, témoignages, enquêtes et spécialiste en plateau autour de Jean-Marc Morandini pour analyser et décrypter la situation.

Deux semaines après la disparition dans la banlieue de Strasbourg d'une étudiante de 20 ans, Sophie Le Tan, une cinquantaine d'enquêteurs poursuivent des recherches "tous azimuts" pour tenter de localiser la jeune fille. Son ravisseur présumé s'étant muré dans le silence dès son arrestation, samedi, une cinquantaine d'enquêteurs de la police judiciaire de Strasbourg exploitent méthodiquement les moindres indices.

Les recherches "tous azimuts, intensives et continues" restent "la priorité" et se poursuivent "sur un large périmètre", explique-t-on de source proche de l'enquête. Dans la nuit de lundi à mardi, le suspect, Jean-Marc Reiser, un homme de 58 ans aux lourds antécédents judiciaires, a été mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration par un juge d'instruction de Strasbourg avant d'être écroué.

Une perquisition effectuée à son domicile avait, selon le parquet de Strasbourg, révélé "l'existence de traces de sang, malgré manifestement un nettoyage en profondeur", l'ADN correspondant à celui de Sophie Le Tan.

Un deuxième ADN a été mis en évidence, "mais il ne faut pas en tirer de conclusions hâtives sur le parcours criminel" de Jean-Marc Reiser, explique-t-on encore de source proche de l'enquête. "Il pourrait provenir d'un visiteur quelconque de l'appartement".

Dès les premières heures de l'enquête, plusieurs services de la Direction centrale de la police judiciaire y ont été associés : la sous-direction de la lutte contre la cybercriminalité, la police scientifique et technique ainsi que l'Office central pour la répression des violences aux personnes.

Ce dernier est plus particulièrement chargé de rechercher d'éventuels recoupements avec d'autres affaires auxquelles pourrait être mêlé le suspect numéro un.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GreenArrow
24/septembre/2018 - 18h10
Dragon75 a écrit :

Bah alors pas un seul commentaire des amis à Marine? Ah bah non ce n’est pas le bon client!!! Pas assez basané? Un con restera toujours un con quelques soit son origine ou sa religion ne vous ont déplaise. A bon entendeur

Excellente remarque ! Ce fait divers sordide ne sera pas non plus relayé sur les sites nationalistes bizarrement...

Portrait de TAFFIN
23/septembre/2018 - 20h28

chez les fachos il n y a pas de pervers c est bien connu

Portrait de Dragon75
23/septembre/2018 - 19h20 - depuis l'application mobile

Bah alors pas un seul commentaire des amis à Marine? Ah bah non ce n’est pas le bon client!!! Pas assez basané? Un con restera toujours un con quelques soit son origine ou sa religion ne vous ont déplaise. A bon entendeur