02/09/2018 13:01

Le réseau social Facebook s’excuse après avoir supprimé une photo d'enfants dans des camps de concentration

Le réseaux social Facebook a supprimé par erreur une publication d'une association américaine sur la page Anne Frank Center for Mutual Respect. Elle se battait pour défendre la nécessité d’enseigner l’histoire de la Shoah, et le post en question était accompagné d'une image d'enfants victimes des camps de la mort.

Suite à cette suppression par Facebook, l'association a contacté le réseau social. Mercredi, elle écrivait « Bonjour Facebook, vous avez supprimé notre publication défendant la nécessité d’enseigner l’histoire de l’Holocauste parce que cela enfreindrait votre règlement » dans un tweet largement relayé.

Et peut de temps après, Facebook a remis la publication en ligne et a présenté ses excuses, expliquant que l'image d'enfants nus avait entraîné la suppression automatique de la publication.

anne_frank_center.jpg

Ailleurs sur le web

Vos réactions