24/07/2018 19:31

La cellule "AFO" qui affirme lutter "contre le péril islamiste" projetait d’assassiner le rappeur Médine suite à la programmation de deux de ses concerts au Bataclan

Selon LCI, l’Action des forces opérationnelles prévoyait l’assassinat de l’islamiste radical Djamel Beghal - actuellement incarné pour des faits de terrorisme - à sa sortie de prison, ainsi que celui du rappeur Médine, au cœur d’une polémique en juin dernier suite à la programmation de deux de ses concerts au Bataclan.

Jusqu’alors, seul un projet d’AFO était connu : la fameuse "opération Halal", consistant à empoisonner de la nourriture halal dans des supermarchés fréquentés par des musulmans. Nous sommes désormais en mesure d’en révéler deux autres : l’assassinat de l’islamiste radical Djamel Beghal à sa sortie de prison (survenue la semaine dernière, avant son expulsion vers l’Algérie), et celui du rappeur Médine, récemment au centre d’une polémique liée à la programmation de deux de ses concerts au Bataclan.

Le rappeur Médine a réagi  à l’annonce du projet d’assassinat et ironise sur Twitter : « Quelqu’un aurait le code gilet par balles de GTA parce que ça devient chaud. »

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nunux
24/juillet/2018 - 22h09 - depuis l'application mobile

quelle bande d'idiots...

Portrait de enidron47
24/juillet/2018 - 21h31
j'espeere qu’il le fera son concert , qu'on en finisse avec cette histoire ridicule