11/07/2018 07:17

New York: La chanteuse Madonna sommée par un juge de cesser de «harceler» ses voisins contre qui elle se bat depuis 2016

D'après le site américain Page Six, Madonna «harcèlerait purement et simplement» ses voisins. La reine de la pop se bat depuis 2016 contre la copropriété de son appartement huppée de l'Upper East Side. Il y a une clause dans le bail qui interdit aux propriétaires de loger des invités en leur absence. Ce qui pose problème pour Madonna qui a déménagé au Portugal l'année dernière et qui laisse régulièrement des membres de sa famille ou de son staff habiter dans l'appartement new-yorkais estimé à 7, 3 millions d'euros. 

Elle aurait demandé l'accès aux votes du syndicat de copropriété et aux comptes rendus des réunions pour voir «l'évolution de son bail». Elle estime qu'étant une «artiste, performeuse et chanteuse connue dans le monde entier, elle est tout le temps en tournée mondiale» et cela justifie un changement de la clause du bail. 

Mais le juge de la Cour suprême de New York a tranché en sa défaveur. «Elle n'a plus besoin de ces informations puisqu'elle n'est plus autorisée légalement à argumenter dans ce dossier», réglé en 2014, a-t-il ainsi tranché.

Il a donc refusé sa demande d'accès aux dossiers de la copropriété, qualifiant le litige de«stérile». La star aurait trop tardé pour attaquer cette décision et ne pourrait plus contester le bail. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions