23/06/2018 10:27

Le Honduras assure que Yanela Varela, la fillette en Une du Time face à Donald Trump, n'a en réalité jamais été séparée de sa famille

Le gouvernement du Honduras assure que Yanela Varela, la fillette en Une du Time en larmes face à Donald Trump, n'avait pas été séparée de sa famille, comme la photo le laissait entendre. "La fillette, qui va avoir deux ans, n'a pas été séparée" de ses parents, a déclaré la responsable de la Direction de protection des migrants au ministère des Affaires étrangères du Honduras, Lisa Medrano.

La Une fortement partagée. La Une du Time, révélée jeudi, montre Donald Trump dominant une fillette en larmes, dont la photo a largement contribué à alerter l'opinion, avec le simple titre : "Bienvenue en Amérique".

Le magazine a édité la photo de la petite fille pour la montrer seule, sur un fond rouge, et l'image a été largement reprise sur les réseaux sociaux par les opposants à Trump pour dénoncer sa politique, depuis abandonnée, de séparer les familles d'immigrants clandestins.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jarod.26
23/juin/2018 - 10h57
c'est paroles contre paroles
Portrait de Micheldu17.02
23/juin/2018 - 10h44

Et bim smiley   Un gros "fake" smiley   Puis  la dé fake ation. Autant dire que ces médias ne nous donnent que de la M....  entrecoupée de faits réels....smiley

Portrait de nina83
23/juin/2018 - 10h43

En France aussi, on est constamment trompés et manipulés..... et parfois de manière très grossière. Mais les opposants, les extrêmistes de tous bords s'en servent pour inonder la toile.

Portrait de Stephanie22ans
23/juin/2018 - 09h19

Merci M. Morandini d'avoir rétabli la vérité sur cette manipulation anti-Trump. On assiste actuellement à un invraisemblable matraquage émotionnel pour faire accepter les migrants comme ce fut le cas pour le petit Aylan mort sur une plage et comme c'est le cas actuellement pour Trump et les migrants de l'Aquarius.