09/06/2018 08:02

Jack Lang prend la défense de France 4, chaîne publique jeunesse qui doit disparaître de la TNT, voyant "une régression pour les enfants"

L'ancien ministre de la Culture Jack Lang a pris la défense de France 4, chaîne publique dédiée à la jeunesse qui doit disparaître de la TNT, voyant dans cette décision une régression pour les enfants, et une menace pour la filière de l'animation française.

Dans un courrier adressé à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, et transmis à l'AFP, l'ancien ministre de François Mitterrand estime que "la suppression de France 4 risque de reléguer l'animation française et l'identité des programmes jeunesse de notre pays loin dans le passé".

"Pour 25% des enfants, et notamment les plus défavorisés, France 4 est le seul accès à des programmes dédiés, gratuits et sans publicité", a-t-il souligné. Quant aux mieux équipés, "supprimer France 4, c'est risquer de jeter les enfants dans les bras d'internet et des grands réseaux américains, c'est exposer les enfants à plus de publicité, ciblée ou non", prévient-il.

L'ex-ministre se dit également inquiet pour la filière française de production de dessins animés, qui forme "un écosystème dense, dynamique mais fragile".

"Dédier une chaîne hertzienne à la jeunesse, comme l'ont fait nos grands voisins, c'est assurer une mission de service public, donner un repère aux parents et aux enfants, continuer à dynamiser une filière dont l'excellence n'est plus à prouver", dit-il, reprenant ainsi des arguments brandis par les professionnels, notamment via le Syndicat des producteurs de films d'animation (SPFA).

Françoise Nyssen avait annoncé lundi le basculement à une date non encore fixée de France 4, disponible sur le canal 14 de la TNT, en tout-numérique (c'est-à-dire que ses programmes ne seront plus visibles qu'en ligne, notamment sur les plateformes de France Télévisions).

France Télévisions avait assuré que ses commandes d'animation seraient préservées et que les 40 millions d'euros que coûte la grille de France 4 seraient réinvestis intégralement dans ses programmes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pinp
9/juin/2018 - 20h17

Si je comprends bien F4 est la seule chaîne (publique) qui permet à l'industrie du dessin animée de vivre. Parce que les autres chaines (privées) n'en diffusent pas. Les français sont très fort en Animation et je pense que leurs productions s'exportent avec sucés à l'étranger. Ils collaborent même pour certains avec de grands studios américains.

Portrait de -lisa
9/juin/2018 - 08h31
Je suis d'accord sur le principe du net. Mon fils de 8 ans regarde souvent les dessins animés sur cette chaîne (d'ailleurs il est déçu si elle disparaît ) mais je ne l'enverrai pas sur internet en échange.