05/06/2018 14:16

Foot / Italie: La Ligue remet en vente les droits de la Serie A perdus par Médiapro

Le groupe audiovisuel espagnol Mediapro a définitivement perdu les droits de Serie A pour 2018-2021 après une ultime tentative rejetée mardi par la Ligue italienne de football qui va du coup entamer des négociations privées, a-t-elle annoncé mardi.

Les négociations pour l'attribution de ces droits TV vont débuter dans les trois prochains jours, avec une décision attendue le 13 juin, a précisé la Ligue italienne dans un communiqué.

Rappelons que Canal Plus, le diffuseur historique du football français, a perdu ses droits pour la période 2020/2024.

Le président du directoire de la chaîne cryptée, Maxime Saada, a expliqué sur Europe 1 il y a quelques jours, après les résultats de l'appel d'offres des droits télévisés pour la Ligue 1:

"On est prêts à toutes les options. On va aussi regarder comment ça s'est fait juridiquement. Il faut aussi regarder si l'appel d'offres a été tenu correctement", avait indiqué Maxime Saada en précisant qu'il allait "discuter" avec Mediapro, qui a remporté les principaux lots. "Je suis déçu de ne pas avoir remporté les droits. Mais à ces prix-là, c'était totalement déraisonnable (...) De toute façon, il viendra nous voir lui car Canal est éditeur, et Canal est distributeur de chaînes", a-t-il ajouté. "Cela n'a aucun sens de lancer une chaîne uniquement avec ces droits de Ligue 1", avait-il estimé.

Le président du directoire de Canal Plus avait également expliqué que la Ligue de Football Professionnel (LFP) de Football les avait "avertis qu'il y aurait les Gafa, qu'il y aurait Altice, que toutes les chaînes en clair allaient venir comme des brutes". "Aucun de ces trois scénarios ne s'est produit. On s'est préparé à tous les scénarios. Il n'y a pas eu d'erreur dans notre raisonnement", avait-il ajouté en précisant que ce dernier "était guidé par l'économie de Canal et combien nos abonnés sont prêts à payer pour ces droits".

Interrogé sur la survie de Canal Plus, il avait affirmé "être sûr que Canal Plus survivra". "Il n'y a pas un abonné qui ne regarde que la Ligue 1. J'entends des chiffres fantaisistes sur la moitié de nos abonnés. Ce n'est pas vrai. Il y a deux millions de nos abonnés qui regardent occasionnellement de la L1, cela peut être moins d'un match par mois. Nos abonnés regardent essentiellement du cinéma, des séries", avait-il conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions