30/05/2018 10:02

Après sa Une sur le président turc Erdogan, le directeur du "Point" révèle que l'hebdomadaire a reçu des menaces de mort - VIDEO

Hier soir dans "C à vous" sur France 5, Anne-Elisabeth Lemoine recevait Etienne Gernelle en pleine polémique depuis la sortie du dernier numéro du "Point" sur Recep Erdogan, le président turc.

Le directeur de la publication du magazine a révélé que l'hebdomadaire a reçu des menaces de mort. "Le journal oui bien-sur on a reçu des menaces de mort. 'Une balle dans la tête si tu continues à critiquer Erdogan'. C'est assez sérieux", explique Etienne Gernelle. 
L'hebdomadaire Le Point a dénoncé dimanche une campagne de "harcèlement" contre son dernier numéro, dont la Une présentant le président turc Erdogan comme un "dictateur" a fait l'objet de menaces dans le Sud de la France.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de erine.teygype
30/mai/2018 - 13h46

Avec un "démocrate" tel qu'Erdogan, et ses partisans, on ne peut pas s'attendre à autre chose.

Par contre, la réaction médiocre et faiblarde de Macron renforce leur sentiment de puissance.