09/04/2018 18:37

Des téléspectateurs surpris de voir Laurent Delahousse face à Eddy de Pretto n'osant pas prononcer les mots "gays" ou "homo" -Vidéo

Ce dimanche sur France 2, Laurent Delahousse recevait Eddy de Pretto dans "20h30 le Dimanche". Mais le journaliste a quelque peu étonné de nombreux téléspectateurs qui ne comprennent pas pourquoi Laurent Delahousse semblait très gêné d'évoquer l'homosexualité du rappeur, qu'il n'a pourtant jamais cachée.

« Il y a ces phrases dans 'Ma mère', dans 'Kid', vous dites : 'Chez moi, je dansais sur les Spice girls, mais une fois dans la rue je brûlais des poubelles'. Ca veut dire que la vie dans les quar­tiers inter­dits… euh… (silence) d'affi­cher ses sensi­bi­li­tés ?", a déclaré, très gêné, le journaliste

Et d'ajouter: "Il y en a beau­coup comme vous qui souffrent de ne pas pouvoir être libres de leurs… (Silence ) senti­ments ? De leur façon d'être ?".

Cette dernière intervention de Laurent Delahousse a déclenché de vives réactions sur les réseaux sociaux, certains évoquant un "moment de gêne", d'autres lui reprochant de ne pas prononcer les mots "gay" ou "homosexuel".

"Delahousse tellement gêné face à Eddy de pretto, "sensibilités" "sentiments" pour ne pas dire "sexualité" ou "homosexualité"", a-t-on notamment pu lire sur Twitter.

Regardez

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de raphal42
10/avril/2018 - 11h15
brems a écrit :

Je ne connais pas le travail de cet artiste. Mais a-t-il fait son coming out ? Peut-être que dans ses textes il laisse entendre qu'il est gay mais ne l'a pas dit. Je crois l'avoir vu une fois en interview et il n'était pas très clair sur son orientation sexuelle. Difficile de dire à un homme vous êtes homo s'il ne le dit pas lui-même et encore moins s'il ne l'est pas. 

Alors en effet, vous ne devez pas connaître ses chansons.Les textes dans tout son album sont tous très (très) explicitent et à l'occasion assez crus. Il y parle abondamment des ses relations avec le milieu gay, de ses rencontres avec d'autres hommes et bien sûr de ce que ça fait d'être homosexuel dans une banlieu française avec des parents pas trop ouverts sur la question.Cela n'empêche pas ses chansons d'être très fortes et paradoxalement plutôt poétiques.En tout cas, il n'y a pas de doute sur sa sexualité : le seul titre dont on pourrait éventuellement penser qu'il parle d'une fille est en fait adressé à son quartier smiley (cf. Beaulieue)

Portrait de memoirevive
10/avril/2018 - 09h17 - depuis l'application mobile

Tout simplement parce que c'est certainement un être reliquat.

Portrait de arcansoleil
9/avril/2018 - 23h13

Normal, on est dans un pays bridé et adepte de la pensée unique! 

 

Portrait de brems
9/avril/2018 - 21h10

Je ne connais pas le travail de cet artiste. Mais a-t-il fait son coming out ? Peut-être que dans ses textes il laisse entendre qu'il est gay mais ne l'a pas dit. Je crois l'avoir vu une fois en interview et il n'était pas très clair sur son orientation sexuelle. Difficile de dire à un homme vous êtes homo s'il ne le dit pas lui-même et encore moins s'il ne l'est pas. 

Portrait de Haz 59
9/avril/2018 - 19h45
.legay a écrit :

"Chien échaudé craint l'eau froide" ....

 

En fait c'est tout à fait significatif du monde d'aujourd'hui devenu dingue !

Concernant de plus en plus en plus de domaines, on emploi des mots, on se fait traiter de "iste" ou de "phobe" sur les réseaux sociaux.

On ne les emploi pas,... hum... on est suspect ...., et certains se demandent si des fois on ne serait pas "iste" ou "phobe"...  smiley

exact: unijambiste c'est celui qui est raciste envers ceux qui ont deux jambes!smiley et aquaphobe c'est celui qui déteste l'eau mais préfère le pinard!smiley

Portrait de Cadrousse
9/avril/2018 - 19h16

Taisez-vous ,on pourrai vous entendre ! smiley

Portrait de atlantique07
9/avril/2018 - 18h49

La sexualité c'est comme la religion , uniquement dans le privé......Et tout le monde s'en portera beaucoup mieux..............