24/03/2018 14:16

Montpellier - Mis en cause après l'évacuation d'un amphithéâtre par des hommes cagoulés, le doyen de la fac démissionne - Vidéo

L'université de Montpellier annonce la démission du doyen de la faculté de droit, après l'évacuation violente par des hommes cagoulés d'étudiants qui occupaient un amphithéâtre de la faculté, dans la nuit de jeudi à vendredi. Il avait été mis en cause après que des hommes cagoulés ont violemment expulsé des étudiants qui occupaient la faculté.

Le professeur de gestion et vice-président du conseil d’administration, Bruno Fabre, sera en charge d’assurer le bon fonctionnement de la faculté, jusqu’à l’élection d’un nouveau doyen. « La démission du doyen est un premier élément qui doit contribuer à l’apaisement sur le site », espère Philippe Augé.

La faculté, fermée à la suite des événements, doit rouvrir en début de semaine, « quand les conditions de sécurité seront réunies », indique le président, qui ira, avec l’administrateur provisoire, à la rencontre des personnels et des étudiants à la réouverture du site.

Le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barrel, a décidé, vendredi 23 mars, d’ouvrir « une enquête pour des faits de violences en réunion et avec arme » après la violente agression par un groupe d’hommes cagoulés dont ont été victimes, dans la nuit de jeudi à vendredi, des étudiants qui occupaient un amphithéâtre de la faculté de droit de l’université de Montpellier.

Cette occupation avait été décidée quelques heures plus tôt, lors d’une assemblée générale qui avait réuni des participants de la manifestation opposés à la loi modifiant les règles d’accès à l’université, dont la nouvelle plate-forme Parcoursup.

Ils avaient alors voté la tenue d’une nouvelle AG, vendredi à 8 heures, et choisi d’occuper les locaux dans l’intervalle pour s’assurer d’y avoir toujours accès.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dragon75
24/mars/2018 - 21h57 - depuis l'application mobile
highglandeur a écrit :

haha les gaucho toujours prêt à en découdre par la parole mais dès qu'ils prennent une baffe ils couinent comme des gonzesses!

@highglandeur on aime pas la gauche, mais on adore les 35 heures, les week-ends et autres lois passer par la gauche!!! Les beaufs adorent aboyer mais ne pour réfléchir ça c’est un autre problème