16/02/2018 18:08

Le tueur en série Michel Fourniret avoue deux nouveaux meurtres commis dans l'Yonne

Le tueur en série Michel Fourniret a avoué deux nouveaux meurtres, indique France 3 qui a appris l'information auprès de l'avocat de la famille d'une des victimes.

Il a été entendu la semaine dernière par un juge d'instruction à Paris et a reconnu avoir "croisé la route" de deux femmes tuées au début des années 90, Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece, a-t-on appris de source proche de l'enquête, confirmant une information de M6.

Condamné à la perpétuité en 2008 pour sept meurtres de jeunes filles, Michel Fourniret a été auditionné dans le plus grand secret au palais de justice, rapporte M6. Celui qu'on surnomme "l'ogre des Ardennes" a fait des aveux "elliptiques", selon des informations de M6, confirmées par une source proche de l'enquête.

Le 17 mai 1990, le corps de Joanna Parrish, alors assistante d'anglais au lycée Jacques-Aymot d'Auxerre, avait été retrouvé à Moneteau (Yonne). La jeune femme était nue et l'autopsie avait révélé qu'elle avait été violée et battue avant sa mort. Michel Fourniret a toujours contesté son implication dans cette affaire, y compris pendant son procès devant la cour d'assises des Ardennes, où il a été condamné le 28 mai 2008, à la perpétuité incompressible pour sept meurtres. Son ex-femme Monique Olivier a, elle, été condamnée à la perpétuité, accompagnée d'une mesure de sûreté de 28 ans, pour sa complicité dans cinq meurtres.

Marie-Angèle Domece était une jeune handicapée mentale, qui avait disparu le 8 juillet 1988 dans l'Yonne, à l'âge de 19 ans. Son corps n'avait jamais été retrouvé. Une disparition sur laquelle Michel Fourniret avait été interrogé dès juin 2007.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de brems
17/février/2018 - 09h10

Il se sent frustré de voir que lelandais prend toute la lumière ce gros malade sexuel a besoin qu on parle de lui des fois que l autre serial killer ait fait plus fort. Une bonne piqure a ces mecs là ! 

Portrait de satine1
16/février/2018 - 23h23

L'épouse Fourniret qui rabattait les jeunes femmes pour les pulsions meurtrières de son mari !!!!!!!!!!!  Des monstres. Heureusement ils sont tous les 2 à perpétuité incompressible. Pourtant une peau de banane glissée habilement dans l'escalier....ce serait pas mal....Bon débarras !!

 

Portrait de lumelec
16/février/2018 - 18h53

qu'on les mette tous ensemble ces dingos!!