30/01/2018 20:00

Alexia Daval: Ce moment où Jonathann Daval rendait hommage, en larmes, à sa femme lors de la marche blanche - VIDEO

C'était le 5 novembre dernier. Après la marche blanche qui avait réuni près de 8.000 personnes, Jonathann Daval, le mari d'Alexia Daval, s'était exprimé, les larmes aux yeux, pendant plusieurs minutes. Son époux avait alors tenu à rendre hommage à sa femme en lisant un texte.

"Mon épouse et moi partageons la même soif de liberté, à travers des activités sportives. Alexia aimait nager et courir, passions qui nous réunissait, tant dans l'effort que dans l'épanouissement de notre couple. Elle était ma première supportrice, mon oxygène, la force qui me poussait à me surpasser", expliquait-il à l'époque.

Et d'ajouter : "Nous savions puiser dans nos regards l'énergie pour aller plus loin ensemble. De tous ces moments autour du sport, aucun n'aura été plus intense, plus riche en émotion à mes yeux que nos runs du week-end où seules les notions du partage et du plaisir nous importaient. La force de notre couple nous faisait nous dépasser, cette plénitude me manquera terriblement".

Cet après-midi, près de trois mois plus tard, Jonathann Daval a avoué avoir tué son épouse Alexia, dont le corps avait été retrouvé fin octobre dans un bois en Haute-Saône, ont annoncé ses avocats. L'informaticien de 34 ans, placé en garde à vue depuis lundi, "a reconnu avoir tué son épouse mais il a dit que c'était un accident, qu'il ne voulait pas et il regrette", ont indiqué Mes Ornella Spatafora et Randall Schwerdorffer. "Il l'a étranglée", a ensuite détaillé devant la presse Me Schwerdorffer, assurant que son client n'avait "pas été dans une logique criminelle" et "n'avait impliqué personne d'autre". "Il n'a jamais essayé de mettre le feu au corps d'Alexia", a ajouté l'avocat.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sat 21
30/janvier/2018 - 20h06

C'est déguelasse! aucunes couilles jusqu'à aujourd'hui