21/12/2017 14:47

Australie: Une voiture fauche volontairement des piétons à Melbourne - Selon un dernier bilan, au moins 19 personnes blessées - Pas de signe de terrorisme "à ce stade" (police)

14h45: Selon un nouveau bilan, 19 personnes ont été blessées

11h51: Il n'y a pas de signe de terrorisme "à ce stade", selon la police

10h58: Les autorités australiennes ont publié un guide en août sur les mesures à prendre pour se protéger des attaques au véhicule bélier. Le gouvernement avait commandé un rapport après l'attentat de Nice, dans le sud-est de la France, qui avait fait 86 morts le 14 juillet 2016. Parmi les mesures évoquées, la mise en place de barrières, de caméras, d'arbres, de statues, ainsi que la présence d'employés formés à réagir rapidement.
Les autorités locales de Melbourne sont en train d'installer un système d'alarmes publiques ainsi que des caméras de surveillance supplémentaires.

10h11: Au moins 13 personnes ont été blessées

10h00: Le croisement est l'un des plus fréquentés de Melbourne, particulièrement en cette période d'avant Noël, quand les écoliers sont en vacances. En janvier, une voiture avait délibérément foncé dans la foule dans le centre de Melbourne, faisant six morts. Au moment du drame, le conducteur, qui était soupçonné d'avoir poignardé son frère, était en train d'être pourchassé par la police.
Cette attaque, qui n'avait pas de caractère terroriste, avait fortement choqué les Australiens. Canberra s'inquiète de plus en plus de la possibilité d'attaques terroristes et les autorités déclarent avoir déjoué 13 projets d'attentats ces dernières années.

09h50: La police de l'Etat de Victoria a annoncé l'arrestation du conducteur ainsi que d'un deuxième homme.
09h17: "De ce que nous avons vu, nous pensons qu'il s'agit d'un acte délibéré. Les motivations ne sont pas connues", a déclaré le commandant de la police de Victoria Russell Barrett à la presse.

09h16: La police évoque un "acte délibéré" au sujet de la voiture qui a foncé dans la foule à Melbourne.

08h48: Ce que l'on sait

La police australienne a arrêté le conducteur d’une voiture qui a heurté des passants à un carrefour du centre de la ville de Melbourne, faisant au moins douze blessés. Simple accident ou acte terroriste ? Les autorités de l'état de Victoria n'ont pour l'instant pas apporté de précision sur les circonstances de l'incident. La police de l’État de Victoria a annoncé l’arrestation du conducteur du véhicule « entré en collision avec un certain nombre de piétons ».

Les secours étaient en train « de soigner et de conduire à l’hôpital 12 personnes », dont certaines grièvement blessées, ont déclaré les services des ambulances. Certains médias australiens parlent de seize personnes touchées.

D’après Sky News Australia, un très jeune enfant blessé à la tête a été hospitalisé dans un état grave.

Un témoin, Sue, a raconté à la station de radio de Melbourne 3AW qu’elle avait entendu des cris avant de voir « des gens voler de partout ».

08h16: D'après Sky News Australia, un très jeune enfant blessé à la tête a été hospitalisé dans un état grave.

Une témoin, Sue, a raconté à la station de radio de Melbourne 3AW qu'elle avait entendu des cris avant de voir "des gens voler de partout". "On a entendu ce bruit, on a regardé vers la gauche, on a vu cette voiture blanche, elle a fauché tout le monde. Les gens volaient de partout. Les gens couraient dans tous les sens"

08h15: La police australienne a arrêté jeudi le conducteur d'une voiture qui a heurté des passants à un carrefour du centre de la ville de Melbourne, faisant 16 blessés selon la presse locale. Deux des blessés, dont un enfant touché à la tête, ont été hospitalisés.

La police de l'Etat de Victoria n'a pas expliqué les circonstances exactes de cet incident, qui en a rappelé un similaire en janvier à Melbourne qui avait fait quatre morts. La police avait alors écarté tout lien avec le terrorisme, à la différence des attaques meurtrières à la voiture bélier commises ces derniers mois en Europe, de Londres à Barcelone, ou encore à New York.

08h08: Une dizaine de personnes ont été blessées jeudi, dont un enfant, par une voiture qui a fauché des piétons dans un quartier très fréquenté de Melbourne, la deuxième ville d'Australie, ont annoncé les autorités

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
21/décembre/2017 - 15h20
U Banditu Corsu a écrit :

Vous me citez un site de propagande totalement mensonger, je vous cite l'histoire. Vous avez atteint le summum de la connerie et de l'ignorance, voila il en fallait une, la palme est pour vous.

Achetez vous un cerveau, ouvrez des livres au lieu de répéter bêtement ce qu'il y a marqué sur les sites propagandistes racistes ou sur les réseaux sociaux.

Et bien ouvrons le coran : 

(S2, V193) : « Combattez-les (infidèles) jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de dissension religieuse et que la religion appartienne entièrement à Allah seul. »

(S9, V123) : « Ô vous (musulmans) qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez que Dieu est avec les pieux. »

(S9, V5). Les mois sacrés expirés tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade, mais s'ils se convertissent, s'ils observent la prière, s'ils font l'aumône, alors laissez-les tranquilles, car Dieu est indulgent et miséricordieux.

Portrait de PhilRAI
21/décembre/2017 - 15h19
U Banditu Corsu a écrit :

Ah l'ignorance et les phrases sorties de leur contexte..

Allez pour le S9 V5 je vous donne l'explication :

Le verset d’après, lu dans sa totalité, offre une explication de l’état des faits :

« Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. » [2/191

En isolant le verset de son contexte, on peut faire croire aux personnes non instruites qu’il s’agit d’un appel au carnage. Or, le lecteur qui maitrise des notions de base de l’histoire islamique connaîtra bien entendu la période qui est traitée dans ce passage.

Après que le Prophète (‘aleyhi assalam) et ses compagnons furent persécutés à la Mecque par les polythéistes, ils émigrèrent à Médine [1] pour pouvoir pratiquer librement leur religion.[2]

Avant leur émigration (Hijra) de la Mecque, les musulmans furent ordonnés de patienter, de s’abstenir et de ne pas s’engager dans un combat avec l’ennemi. Mais à Médine les choses changèrent. Ayant obtenu suffisamment de force pour pouvoir repousser les agressions polythéistes, Allah leur accorda la permission de se défendre, comme dans les sourates ‘Le Pèlerinage’ [3] et ‘La Vache’ qui appellent les musulmans à combattre « ceux qui vous combattent », c.-à-d. les hommes polythéistes qui cherchent à les tuer. Sinon, les Hadiths mentionnent clairement que les non-combattants, femmes et enfants ne sont pas concernés par les passages qui traitent du combat.

 

Voila, pour le reste je vous laisse faire vos propres recherches.

La haine fait souvent dire des conneries et vous en êtes la preuve vivante.

La réponse est très simple, le coran n'est pas un livre d'histoire, ce sont des prescriptions valables en tous temps et en tous lieux, c'est la parole de Dieu.

Sinon, si ces versets ne sont plus d'actualité, pourquoi donc les musulmans ne les retirent-ils pas et ne nous disent-ils pas lesquels des versets sont vraiment à appliquer ? 

 

Portrait de Députéhonnête-mdr
21/décembre/2017 - 14h01
Pas de signe de terrorisme "à ce stade" !!!

désolé c'est quand même un acte terroriste ... indirect !!

vu les barbus arrêtés ...

 

Portrait de Shaka666
21/décembre/2017 - 13h26

Vu sur Le Monde :

"Le conducteur de la voiture, un Australien de 32 ans d’origine afghane et consommateur de stupéfiants, souffrirait de problèmes mentaux, selon un responsable de la police de l’Etat de Victoria."

Portrait de PhilRAI
21/décembre/2017 - 13h08

Les motivations ? elles sont écrites dans le coran, par exemple :

(S2, V193) : « Combattez-les (infidèles) jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de dissension religieuse et que la religion appartienne entièrement à Allah seul. »

(S9, V123) : « Ô vous (musulmans) qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez que Dieu est avec les pieux. »

(S9, V5). Les mois sacrés expirés tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade, mais s'ils se convertissent, s'ils observent la prière, s'ils font l'aumône, alors laissez-les tranquilles, car Dieu est indulgent et miséricordieux.