17/12/2017 15:30

A Tokyo, une application vient au secours des femmes enceintes n'arrivant pas à s'asseoir dans le métro à cause du manque de places disponibles

A Tokyo, une application vient au secours des femmes enceintes victimes du manque de places assises dans les transports en commun de la ville japonaise. En effet, cette application, pour l'instant à l'essai, leur montre les places des personnes prêts à donner leur place pour des personnes prioritaires. C'est l'entreprise d'impression et de technologies de l'information Dai Nippon Printing et la société japonaise de messagerie en ligne Line qui sont à l'origine du projet. 
Au Japon particulièrement mais dans beaucoup d'autres pays, les usagers du métro gardent leurs yeux rivés sur leur smartphones, ne portant pas attention au monde qui les entoure. De plus, il est mal vu de se parler dans le métro

Après qu'un message ait été envoyé par le smartphone d'une femme enceinte voulant s'asseoir, l'application localise les usagers volontaires de la rame ayant émis le souhait de libérer leur place dans ce genre de cas. Aucune donnée personnelle n''est dévoilée et la femme enceinte reçoit un plan des sièges lui précisant où elle peut s’asseoir.
Les deux entreprises prévoient déjà d'étendre le concept aux personnes âgées et à mobilité réduite.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions