02/12/2017 10:31

Un prêtre de l'Église épiscopale d'Écosse a conseillé de prier pour que le prince George, 4 ans, héritier du trône britannique, soit... homosexuel

Un prêtre de l'Église épiscopale d'Écosse a conseillé de prier pour que le prince George, 4 ans, héritier du trône britannique, soit homosexuel, afin d'accélérer l'acceptation du mariage gay par l'Église anglicane, faisant froncer quelques sourcils.

"Le moyen le plus rapide de rendre l'Église d'Angleterre plus accueillante est de prier pour que le prince George soit béni un jour avec l'amour d'un beau jeune homme", a avancé le révérend Kelvin Holdsworth, lui-même gay, sur son compte Twitter.

L'Église d'Angleterre, contrairement à sa branche écossaise, n'accepte pas le mariage gay. L'Église épiscopale d'Écosse avait voté en juin pour retirer de sa doctrine la phrase stipulant que le mariage est une union "entre un homme et une femme" et a célébré plusieurs mariages homosexuels, s'attirant des sanctions de sa maison mère.

L'appel du recteur de la cathédrale St Mary à Glasgow a été qualifié de "mauvais sort de conte de fée" par l'ancien chapelain de la reine Elisabeth II, le révérend Gavin Ashenden.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de atlantique07
2/décembre/2017 - 12h06
jeffcostello67 a écrit :

Oui, enfin, le prosélytisme fait précisément partie de sa fonction...

Pour sa religion certes , pour l'orientation sexuelle non

Portrait de atlantique07
2/décembre/2017 - 11h08

Ce que fait cet homme porte un nom  , c'est du prosélytisme .Totalement incompatible avec sa fonction.