21/09/2017 08:04

Un violent incendie, sans doute volontaire, a détruit une partie de la caserne de gendarmerie de Grenoble

Un violent incendie, d'origine indéterminée, a partiellement détruit un garage de la caserne de gendarmerie de Grenoble abritant une cinquantaine de véhicules, cette nuit. Un gendarme a été "légèrement intoxiqué" en tentant d'intervenir mais son état n'inspire pas d'inquiétude et il a été placé sous surveillance au CHU de Grenoble, selon la même source.

L'incendie, survenu dans un entrepôt "totalement isolé du cœur névralgique" de la gendarmerie, s'est déclaré vers 03h30. Il a mobilisé une cinquantaine de pompiers et était complètement maîtrisé vers 06h45, a précisé la préfecture.

A l'intérieur du bâtiment se trouvait une cinquantaine de véhicules, dont des voitures particulières, mais on ignore pour l'instant le bilan global. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Marine-One
21/septembre/2017 - 16h39

Le cordonnier est le plus mal chaussé . Ici c'est la "marée chaussée "la victime ! Un comble !