04/09/2017 07:24

Hayange : La fête du cochon, déjà boycottée par plusieurs artistes, perturbée hier par des militants de la cause animale !

La fête du cochon, "fête du FN" pour les opposants a été perturbée hier par 34 militants de la cause animale, l'association 269Life Libération Animale. Ils ont interrompu le discours du maire en l'encerclant avec des affichettes "ni racisme, ni spécisme".

"Ils me font bien rire ces gens là" affirme Fabien Engelmann, maire d'Hayange qui a organisé cette fête. "Je suis militant de la cause animale depuis que j'ai 13 ans, je suis végétarien", tient-il à rappeler. "Ces gens ne vont pas à la fête du mouton [Aïd-El-Kébir, la fête religieuse musulmane consistant à sacrifier un ovin] par exemple. "Ils ne viennent ici seulement parce que je suis Front National. Ce sont des extrémistes qui desservent la cause animale." 

En réponse aux slogans scandés par les militants de la cause animale, une partie des quelque 1.000 personnes qui assistaient au discours du maire, ont lancé le slogan du FN: "On est chez nous!"

La police n'a fait état d'aucune interpellation en début de soirée. Programmés à la fête du cochon pour remplacer plusieurs artistes qui avaient refusé de venir à "la fête du cochon", le groupe rock Les Forbans a pu ensuite démarrer son concert.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dams5768
4/septembre/2017 - 23h17 - depuis l'application mobile
davidduky79 a écrit :

Ce monsieur se dit végétarien, et organise une fête du cochon

Effectivement, tout est dit !

Mais je connais Fabien personnellement depuis très longtemps. Pas toujours d'accord avec ses idées, mais bien avant d'être au FN il défendait la cause animal et est vraiment végétarien. Cette fête n'est pas la première et est reprise d'une tradition de la ville. Comme il le dit, il ne mange pas de viande pourtant il y va. Rien de choquant que de vouloir faire perdurer les traditions dans notre pays. Ça commence peut être à manquer.

Portrait de LaRésistante.
4/septembre/2017 - 17h20
lucieat a écrit :

Tous les ans, il y a la Saint Cochon à Besse dans le Puy de Dôme, c'est une grande fête très courue, et on n'en fait pas tout un plat, ceux qui n'aiment pas ne viennent pas c'est tout

Et on n'en fait pas tout un plat ????????????????????

 

bah alors à quoi ça sert si on ne mange pas les cochonnailles ???

 

smiley

 

Portrait de lucieat
4/septembre/2017 - 16h07

Tous les ans, il y a la Saint Cochon à Besse dans le Puy de Dôme, c'est une grande fête très courue, et on n'en fait pas tout un plat, ceux qui n'aiment pas ne viennent pas c'est tout

Portrait de Heyjude222
4/septembre/2017 - 12h34 - depuis l'application mobile

Cette fête est pointée du doigt car le maire est FN et en profite pour mettre en valeur le côté traditionnel français, cependant dans plusieurs communes, cette manifestation existe depuis des décennies pour ne part dire siècles !!
Originaire de l'Est de la France, je serai choquée de voir disparaître ce genre de fêtes traditionnelles sous prétexte qu'une partie de la population est mise de côté...
Quand à la cause animal, ... "soupir"... si c'est vraiment le fond du problème, ils faut alors aussi manifester devant les rayons boucherie, poissonnerie, dans les marchés agricoles...
Même les légumes vont bientôt se rebeller...
Il faudrait quand même garder un peu de bon sens et faire la part des choses. Tout devient "extrême" et les "biens pensants" ne cessent de nous pourrir la vie!

Portrait de davidduky79
4/septembre/2017 - 12h17
.legay a écrit :

"Ces gens ne vont pas à la fête du mouton [Aïd-El-Kébir, la fête religieuse musulmane consistant à sacrifier un ovin] par exemple. "Ils ne viennent ici seulement parce que je suis Front National. Ce sont des extrémistes qui desservent la cause animale."

 

Tout est dit !

Ce monsieur se dit végétarien, et organise une fête du cochon

Effectivement, tout est dit !