11/07/2017 15:13

L'agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet se dit victime d'un "acharnement" - 4 mois avec sursis requis contre Vincent Debraize

C'est aujourd'hui que Vincent Debraize comparaît devant le tribunal correctionnel de Paris pour violences et outrage «sur personne chargée d'une mission de service public».

Un incident qui avait marqué l'entre-deux-tours des législatives.

Durant l'audience, l'agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet s'est dit victime d'un "acharnement".

"J'ai été très étonné de la façon dont les interrogatoires se sont déroulés , de l'acharnement", a-t-il déclaré.

Avant d'affirmer: "A aucun moment je n'ai touché la candidate et je n'ai pas eu la volonté de la toucher"

Au moment de donner sa version des faits, NKM a notamment déclaré: "Il est devenu hyper agressif et m'a giflé avec les tracts".

Je n'ai pas fait de malaise car il faisait chaud. Il etait 10h du matin, faut pas exagérer", a-t-elle précisé.

Le parquet a requis 4 mois de prison avec sursis contre l'accusé, ainsi que 1500 euros d'amende.

Le prévenu, Vincent Debraize, 55 ans, maire d'une petite commune de Normandie, "a reconnu avoir insulté" la candidate LR, battue aux législatives à Paris, lors d'une altercation le 15 juin sur un marché de la capitale, mais conteste "tout contact physique" comme l'affirme l'ancienne député de l'Essonne.

L'ancienne ministre avait été brièvement hospitalisée après avoir chuté et perdu connaissance et s'était vu reconnaître deux jours d'incapacité totale de travail (ITT).

L'agresseur présumé, maire (sans étiquette) de Champignolles, un petit village de l'Eure, avait pris la fuite après les faits mais avait rapidement pu être identifié à partir de témoignages, de photos et de la vidéosurveillance. Convoqué par la police et placé en garde à vue, il avait été confronté à NKM mais a continué à nier avoir exercé des violences à son encontre.

"A aucun moment je n'ai frappé ou même eu la volonté de frapper Mme Kosciusko-Morizet", a-t-il répété le 22 juin lors d'une conférence de presse, assurant même avoir lui même été victime de violences de la part de partisans de NKM qui l'auraient notamment poursuivi dans le métro après l'altercation.

Nathalie Kosciusko-Morizet, 44 ans, en ballotage défavorable face au candidat de la République en marche Gille Le Gendre, distribuait des tracts sur le marché de la place Maubert dans le Ve arrondissement lorsque son agresseur présumé les lui a pris pour les lui envoyer au visage, la traitant de "bobo de merde", avait constaté une journaliste de l'AFP.

"L'homme a d'abord eu des propos outrageants à l'égard de ma cliente, ciblant ses fonctions de conseillère de Paris", a expliqué à l'AFP Me Dupeux. "Il lui a ensuite arraché les tracts des mains, l'a giflée avec les tracts. Elle a eu un geste de recul. Il l'a poussée au dessus du thorax et elle a perdu l'équilibre et est tombée", selon l'avocat.

L'ancienne ministre de l'Écologie de Nicolas Sarkozy avait perdu connaissance plusieurs minutes, sous une forte chaleur. Revenue à elle, elle avait été conduite, pour subir des examens, à l'hôpital Cochin, où le Premier ministre Edouard Philippe lui avait rendu visite. Les réactions politiques d'indignation et de soutien à NKM avaient afflué.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
12/juillet/2017 - 08h48 - depuis l'application mobile

Le gars ne se serait pas enfui et aurait appelé les secours, voyant le problème qu'il a peut être "malencontreusement" causé dans sa furie débile, il n'en serait pas là ! Il a tout simplement laissé la victime pour morte...

Portrait de manoly64
11/juillet/2017 - 22h43 - depuis l'application mobile

pourquoi je n'arrive pas à la trouver sincère ???

Portrait de LaRésistante.
11/juillet/2017 - 18h27
biscoto a écrit :

quel grand cinéma elle nous a fait, parce qu'elle n'a pas été élu!!!! c'est une intru qui a participé à faire couler le parti comme Fillon!!!!

Loin derrière Fillon quand même !! On peut difficilement faire pire que lui !

Portrait de LaRésistante.
11/juillet/2017 - 18h21
Philomène a écrit :

Hé bien asseyez vous ma chère et profitez en pour prendre une tisane à base d'artichaut ,c'est bon pour la bile et apparemment vous en regorgez .Sinon le yoga pourra vous apaiser ,c'est bon aussi !smileysmiley

Mon foie et non foi comme vous l'écriviez l'autre jour (faudrait vous renouveler)se porte à merveille et ma vésicule est réglée comme une horloge suisse donc pas d'excès biliaire  et pas d’ictère en vue .  Quant au yoga ,nul besoin je suis parfaitement zen ,mes chacras au top du top!

smiley

Portrait de LaRésistante.
11/juillet/2017 - 18h08
alekine1 a écrit :

On va dire qu'il ne l'a pas touché mais il a fait le geste. Après on sait tous ce qu'on fait dans ce genre de cas, on essaie de se protéger en reculant et suffit qu'elle soit sur de mauvais appuis, elle tombe. Donc quoi qu'il dise, il a tord.

Le geste? oui ,il me semble mais comme "chanson de geste" je préfère la chanson de Roland !!

à la complainte de NKM ..

Il y   avait des témoins mais comme toujours ,chacun a sa version ..

smiley

Portrait de LaRésistante.
11/juillet/2017 - 18h01
JuicyPussy a écrit :

Si elle pouvait dégager, cette insupportable bourgeoise.

#Mpageon&LaRésistante

Qu'elle soit bourge friquée ou prolo de base ,peu importe. mamzelle Philomène nous balance son intime conviction alors qu'elle n'en sait pas plus que nous . Donc je répète: sa conviction je m'assois dessus ! Vraie agression ou pipeau de NKM je m'en tamponne !

smiley

Portrait de Planète des singes
11/juillet/2017 - 17h28
BBKING a écrit :

Moi je la toucherai bien avec et pour son plaisir !

vantard va ! smiley

Portrait de Filoû02
11/juillet/2017 - 17h10

J aurais tendance à croire à la version de NKM !  L autre m a l air nerveux tout de même ! De toute façon c'est un c.. smiley

Portrait de LaRésistante.
11/juillet/2017 - 16h53
Philomène a écrit :

j'ai l'intime conviction que c'est une comédienne née et j'espère qu'elle ne retirera rien de ce procès 

Avez -vous assisté à la scène du drame?

Non ?

Alors votre intime conviction on s’assoit dessus !

smiley