26/06/2017 09:31

Bobigny: Un jeune banquier sera jugé pour avoir escroqué 400.000 euros sa cliente qu'il jugeait "raciste"

Un jeune banquier sera jugé en août à Bobigny pour avoir escroqué pour près de 400.000 euros sa cliente octogénaire, expliquant notamment avoir "craqué" face aux propos "racistes" de cette dernière.

Cet homme de 27 ans a voulu "pousser un coup de gueule" contre son employeur a expliqué son avocat, Manuel Abitbol. "Plusieurs éléments se sont ligués", a ajouté l'avocat: "une surcharge de travail, le fait qu'il ne se sentait pas considéré par sa hiérarchie et les propos racistes et islamophobes tenus selon lui par sa cliente, alors que lui et sa famille sont musulmans".

Placé sous contrôle judiciaire vendredi, selon une source proche du dossier, le banquier sera jugé le 21 août pour "escroquerie". "Son casier judiciaire est vierge et il a reconnu les faits à la première seconde de sa garde à vue", a souligné son avocat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Didg
27/juin/2017 - 09h36
BelleGazou8 a écrit :

Tous les prétextes sont bons pour (essayer de) justifier les exactions de l'islam envers le peuple Français. 

Exactement  !!

Portrait de Ange gardien
26/juin/2017 - 20h31

Aucune excuse un banquier ne doit pas voler ses clients ...

Portrait de philmoi100bal
26/juin/2017 - 10h24
BelleGazou8 a écrit :

Tous les prétextes sont bons pour (essayer de) justifier les exactions de l'islam envers le peuple Français. 

Bonne analyse!

Portrait de corl
26/juin/2017 - 09h01

honte a lui de se dire musulman ........... c est honteux   

et son excuse moisie .................. xeno et raciste ... bah soit  on m a toujours dit " qu il fallait en être un pour en reconnaître un autre .....  ""  qui est qui ???  pauvre gars   ,,, lui faudrait direct l envoyer en prison pour voir ce que c est de se faire entuber par les banquiers   lol

Portrait de megadrive
26/juin/2017 - 08h22
MICMAH458 a écrit :

Si il a tout de suite avoué et qu'il a des circonstances atténuantes selon son avocat, alors une simple réprimande et le conseil de ne plus jamais recommencer, devraient suffire.

et les 400.000 euros on lui offre pour bonne conduite smiley

 

Portrait de MICMAH458
26/juin/2017 - 07h50

Si il a tout de suite avoué et qu'il a des circonstances atténuantes selon son avocat, alors une simple réprimande et le conseil de ne plus jamais recommencer, devraient suffire.