25/05/2017 17:01

Facebook offre désormais à ses près de deux milliards d'utilisateurs une plus grande variété de sources sur des événements majeurs

Facebook a annoncé une mise à jour de sa fonctionnalité des "sujets tendance" pour offrir à ses près de deux milliards d'utilisateurs une plus grande variété de sources sur des événements majeurs.

La nouvelle mise à jour présentera un "déroulé" de sites internet variés, a précisé le réseau social, qui avait été accusé de sélectionner ses sources d'information en mettant en place des "filtres". "Vous pouvez toujours cliquer sur un sujet pour voir quels sont les publications et les articles qui en parlent, mais nous avons redessiné la page pour faciliter la découverte d'autres publications qui ont couvert l'histoire, et ce que vos amis et les personnalités en disent", a ajouté Facebook dans un billet.

"Maintenant quand vous cliquez sur un sujet, vous verrez un déroulé d'histoires d'autres publications sur le même sujet, et vous pourrez les faire défiler". Dans le billet de Facebook, le responsable des projets Ali Ahmadi et le designer John Angelo expliquent que le but est d'aider les gens à "se sentir davantage informés sur ce qui se passe dans leur région".

Il n'y aura pas de "liste pré-établie de publications" et la mise à jour "n'affectera pas la manière dont les sujets sont identifiés", a encore noté Facebook.

Le réseau social avait annoncé début mai avoir mis à jour son algorithme pour limiter le nombre de renvois par ses utilisateurs vers des sites internet "trompeurs" et "de faible qualité", afin de lutter contre les spams et la désinformation. L'an dernier, Facebook avait rendu automatique la publication des "sujets tendance", réduisant la part humaine de cette sélection après avoir été accusé d'avoir omis délibérément des histoires couvertes par des médias conservateurs.

Cette mesure visait à renforcer la lutte contre les fausses informations ("fake news") qu'il avait été accusé d'avoir trop laissé circuler durant la campagne présidentielle américaine, favorisant ainsi la victoire de Donald Trump. Facebook avait conclu n'avoir pas joué de rôle majeur dans la décision des électeurs américains.

Les services américains de renseignement accusent la Russie d'ingérence dans cette élection en piratant le parti démocrate et en menant des campagnes de désinformation notamment sur les réseaux sociaux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Vannes56
26/mai/2017 - 06h08
avec ou sans des bugs smiley
Portrait de Fakrys
25/mai/2017 - 17h28

déjà qu'on puisse se servir de Facebook sans tous les plantages tant c'est mal foutu et programmé par des incapables surtout les réglages sont effectués par des incompétents!

la vérification d'identité par la demande d'un numéro de mobile quand la moitié de la population français n'en possède pas: ??? en quoi un numéro de téléphone mobile, d'un portable ou smartphone pouvant être volé, prouve quoi que ce soit? (alors qu'un numéro de fixe se vole rarement!!! PTDR et le code par répondeur vocal existe, déjà pratiqué avec Facebook)

et demander ça à des comptes qui ne se sont JAMAIS connecté via un mobile: si c'est pas illogique et débile c'est quoi?

Bloquer un compte sans préciser la raison, la personne ne pouvant pas du tout se connecter, ni accéder à SES contenus: ???

ils débloquent et dans l'illégalité chez Facebook là! que tu ne puisses plus écrire, à la limite OK, et encore publiquement... mais que tu puisses au moins lire!!! montrer que tu es connecté à tes contacts quoi!

de plus ils suspendent les publications toujours sans raison aucun donc vident ainsi des groupes de presque tout le contenu quand le compte est admin de groupes: là on atteint la censure pure et simple injustifiée quand aucune publication ne pose problème en son contenu!

Facebook suspend des comptes pour "activité suspecte": renseignement pris ces comptes, nombreux, se contentent d'échanger en famille ou entre amis sans du tout faire aucune propagande que ce soit: on se demande ce qui est suspect!

Les comptes suspendus n'ont aucun recours car absolument aucun moyen de joindre Facebook: pas de formulaire de contact, pas de "contactez nous", pas d'adresse mail pour le faire! C'est de la pure tyrannie: dément et incroyable mais vrai, vérifiez!

Ils bloquent et suspendent des comptes ayant communiqué une identité ou utilisé une carte bleue donc des clients payants: ???

Pire: plusieurs comptes à une même adresse IP semble leur poser problème!!! les familles ça existe, les couples aussi...

Si tu te connectes d'ailleurs ça bloque: tu peux pas du travail? ou de chez des amis? d'un point wifi ou cybercafé?! aux fous!

Par contre qu'existe des pages et groupes contre une personne ne choque pas Facebook!! contre quelque chose, oui mais contre quelqu'un: ?? c'est du harcèlement ciblé! parfois le titre du groupe ou de la page est une attaque perso, relève de la diffamation!

Bref il y a beaucoup à dire et redire sur Facebook, pas que sur l'exploitation des données et les pubs imposées...

petit échantillon des délires sécuritaires et totalitaires des censeurs Facebook.