09/05/2017 16:41

François Hollande a voté Emmanuel Macron dès le premier tour selon un ex conseiller - Manuel Valls se met "En Marche"

16h40: Déclaration du Premier ministre Bernard Cazeneuve : "Je suis venu leur dire que le rôle des socialistes était (...) d'être suffisamment fort pour apporter notre contribution" au quinquennat d'Emmanuel Macron.

"Nous devons être à la hauteur, nous ne pouvons pas nous laisser aller aux divisions" a-t-il déclaré en assurant ne pas vouloir assurer quelconque "leadership" dans le quinquennat à venir.

16h39: Selon le Figaro, Bernard Poignant, ex-conseiller du président sortant, a affirmé que François Hollande avait voté Emmanuel Macron dès le premier tour de la présidentielle, dans un documentaire qui sera diffusé ce soir sur France 5.

"Quand je l'ai vu un peu avant le premier tour, je lui ai dit 'Ecoute, dimanche prochain, donc 23 avril, nous aurons le même vote: Macron'", a déclaré à France 5 Bernard Poignant.

"Et il m'a dit à l'époque: 'Ce sera mon vote, mais un vote de raison'."

15h02: Le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a affirmé mardi devant le Bureau national du parti que les socialistes qui choisiraient d'être candidats aux législatives sous l'étiquette La République en marche devraient affronter un candidat soutenu par le PS, selon plusieurs participants.

"Il n'y aura pas de candidats avec deux étiquettes différentes. Ceux qui se présentent avec l'étiquette En Marche! auront un candidat (PS, ndlr) face à eux, c'est ce qu'a dit Jean-Christophe Cambadélis", a affirmé à la presse le député Pascal Cherki, proche de Benoît Hamon, à la sortie de la réunion.

14h23: Marion Maréchal-Le Pen envisage de renoncer à ses mandats

La députée du Vaucluse pourrait annoncer mercredi son intention de ne pas briguer un nouveau mandat et de quitter sa fonction de présidence du groupe FN en région Paca. Des raisons personnelles expliqueraient ce choix selon le Figaro.

11h55: Le Premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a souligné mardi qu'il était "impossible" à Manuel Valls d'avoir à la fois sa carte d'adhérent au PS et de briguer l'investiture En Marche! aux législatives comme l'ancien Premier ministre l'a annoncé dans la matinée.
"Ca c'est impossible", a répondu M. Cambadélis, interrogé à l'entrée du siège du PS à Paris, où se tient un Bureau national sous haute tension dans la matinée. "Il faut faire cela très gentiment et très calmement", a poursuivi le député de Paris.

11h20: Les bras droit d'Emmanuel Macron et secrétaire général d'En Marche! annonce qu'il quitte le Parti socialiste. Invité sur France Bleu Breizh Izel, Richard Ferrand déclare : "Je porterai les couleurs de la République en Marche et de la majorité présidentielle, ce qui me conduit à ne plus être membre du parti socialiste". Il sera candidat dans la sixième circonscription du Finistère. 

10h34: "Nous voulons la réussite d'Emmanuel Macron. Nous souhaitons participer à cette majorité" (Olivier Faure)

10h30: "C'est trop simple, quand on quitte une formation, de dire qu'elle est morte pour s'essuyer les pieds dessus", a déclaré ce matin Olivier Faure, député PS, sur LCP.

10h16: Interrogé par BFMTV, Jean-Paul Delevoye, le président de la Commission d'investiture d'En Marche!, a déclaré : "Nous avons déjà arrêté une candidate dans la circonscription de Manuel Valls

10h01: Joint par Le Figaro, le président de la Commission nationale d'investiture de «La République en marche», Jean-Paul Delevoye, a indiqué que Manuel Valls n'avait à cette heure pas fait acte de candidature auprès du mouvement.

«Pour que sa candidature soit analysée, il faut qu'elle soit déposée sur le site internet.

La démarche est identique pour tous», affirme-t-il.

Interrogé sur le timing de cette candidature, l'ancien ministre de Jacques Chirac glisse également:

«Ça commence à devenir juste...»

08h56: Voici la réponse d'En marche ! à Manuel Valls.

"La commission des investitures va enregistrer cette déclaration, comme elle le fait pour tous les candidats, qu'il s'agisse de M. Valls ou d'un autre", a réagi auprès de franceinfo Jean-Paul Delevoye, en charge des investitures du mouvement En marche !.

Nous l'étudierons comme toutes les autres que nous recevons. Et la décision sera prise en toute objectivité avant jeudi midi."

08h51: François Baroin sur Europe 1 rappelle que tous Les Républicains qui partiront dans le camp d'Emmanuel Macron seront écartés du parti. "Soit vous choisissez En marche, soit Les Républicains", explique-t-il.

Par ailleurs, l'ancien ministre prédit une absence de majorité pour le nouveau président de la République.

08h44: Les proches d'Emmanuel Macron lui répondent que l'investiture n'est pas automatique et qu'il doit faire acte de candidature.

« Il n’a pas été investi où alors sa candidature m’a échappé…

Il doit déposer sa candidature, la règle est la même pour tous, ancien Premier ministre ou pas.

Il lui reste 24 heures.

La procédure est la même pour tout le monde », explique Benjamin Griveaux, porte-parole d'Emmanuel Macron, sur Europe 1.

.

.

08h01: Didier Guillaume, qui avait été directeur de campagne de Manuel Valls lors de la primaire PS, s'agace sur CNews que le PS puisse exclure Manuel Valls qui vient d'annoncer qu'il souhaitait être candidat pour le mouvement En Marche !, ou que le parti les Républicains fasse de même avec ceux à droite qui veulent rejoindre Macron.

«On revient dans le temps des purges. Des partis qui n'ont pas été au second tour voudraient exclure des anciens ministres ? cela n'a aucun sens»

07h53: Manuel Valls affirme qu'il sera candidat aux législatives à Evry sous la bannière "la République en marche".

"Je reste socialiste, je ne vais pas renier trente ans de mon engagement politique.

Mais je ne suis pas en embuscade, je veux la réussite de Macron. Je serai candidat de la majorité présidentielle, je souhaite m'inscrire dans son mouvement, la République en Marche", a déclaré l'ex-Premier ministre sur RTL.

"Emmanuel Macron était plus libre que certains d'entre nous. Moi le Parti socialiste c'est ma famille, je voulais le changer

Emmanuel Macron a réussi son pari. Il a fait la bonne analyse, celle que je faisais déjà depuis plusieurs années.

Les partis traditionnels sont morts", a souligné Manuel Valls sur RTL pour sa première prise de parole depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

Regardez

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bertrand85
9/mai/2017 - 10h11

Ce n'est pas Valls qui voulait exclure tous ceux qui rejoignaient Macron il y a 6 mois?

Quel rigolo et quelle imposture ce type!

Portrait de Planète des singes
9/mai/2017 - 10h10

S'il obtient malgré tout l'investiture (ce qui ne m'étonnerait pas) j'espère que les électeurs le sanctionneront. smiley

Portrait de Koro
9/mai/2017 - 10h03
Pas de passe droit pour Valls smiley
Portrait de carino
9/mai/2017 - 09h35

edito jakoRalbolo 

je me demande aujourd'hui si finalement ca n'arrange pas macron de ne pas avoir de majorité presidentielle

cela lui permettra de se justifier et  entre autre de ne pas maintenir ses promesses .... 

Portrait de JakoRalbolo
9/mai/2017 - 09h31
carino a écrit :

les representants d'en marche sont des opportunistes ....

voilà ce que j'ai ressenti en regardant le documentaire hier et en lisant l'info de valls ici 

soit l'anicen premier ministre est naif très autoritaire et qu'il s'impose comme ça dans les médias soit les representants d'en marche sont des hypocrites ..... 

à propos on ne parle plus de l'actualité de vendredi 23 h   vous ne trouvez pas ça etrange ?

non au fait on a bien vu le beau sourire enorme de lea salamé dimanche soir .... 

et les reactions de cyril hanouna qui dans l'apres midi parle d'etre loin de la politique et le soir evoque le documentaire de tf1 ..... 

ces gens oublient qu'on est  presque 27 millions de mecontent sen France si on comptabilise le vote pour madame le pen ...... 

 

Les couilles molles qui se font passer pour des "héros de libération", c'est un grand classique, une phase qu'on connait bien, en France. Et là, comme par hasard, tous les pires toquards de tous les partis se précipitent pour proposer leurs services au nouveau Monarque ! Mais l'Histoire fait rapidement le tri ... Et l'enfumage Macron sera vite évident, même si le garçon y croit. S'y croit, disons. La réalité est malheureusement la seule évidence, la branlette médiatique est d'une efficacité relativement modeste sur les problèmes économiques. Et le vide sidéral à coup de phrases creuses reste une politique un peu juste.

Portrait de carino
9/mai/2017 - 09h22
EDITO a écrit :

en aucun cas je ne renie vos droits.... smiley

juste qu'il a été élu... par une majorité... qu'il y ait des mécontents nul n en doute

edito il est elu mais maintenant son barometre c'est la confiance ( indice qui sera repris dns les médias )

hollande avait en 2012 plus de mecontents que macron !!!!!  et sarkozy avait 25 millions de mecontents .... 

Comme l'a dit nicolas sarkozy tout se joue maintenant ...... 

A lui de ne nommer aucun socialistes et républicains et que des novices meme si il a dit en campagne qu'il nommerait des gens d'experience ...... 

il lui manque 2 millions de satisfaits pour partir à pied d'egalité si on le compare avec le niveau de satisfait de nicolas sarkozy en 2007 ..... 

Si il nomme royal et valls , les electeurs republicains le lacheront d'office ........ d'autant plus que les representants  se maintiendront tous au second tour des legislatives et pourront donc etre soutenu .... 

sa cote de 27 millions pourrait vite passer à 34 millions si on compte les 7 milllions de voix pour fillon 

 

 

Portrait de 59
9/mai/2017 - 09h13

c'est quoi ce valls 

une pirouette ? 

Portrait de carino
9/mai/2017 - 09h10
EDITO a écrit :

le président a été démocratiquement élu

je ne dis pas le contraire ..... edito 

mais en bon démocrate je lis tous les chiffres ..... c'est mon droit ..... 

 

Portrait de carino
9/mai/2017 - 08h58

les representants d'en marche sont des opportunistes ....

voilà ce que j'ai ressenti en regardant le documentaire hier et en lisant l'info de valls ici 

soit l'anicen premier ministre est naif très autoritaire et qu'il s'impose comme ça dans les médias soit les representants d'en marche sont des hypocrites ..... 

à propos on ne parle plus de l'actualité de vendredi 23 h   vous ne trouvez pas ça etrange ?

non au fait on a bien vu le beau sourire enorme de lea salamé dimanche soir .... 

et les reactions de cyril hanouna qui dans l'apres midi parle d'etre loin de la politique et le soir evoque le documentaire de tf1 ..... 

ces gens oublient qu'on est  presque 27 millions de mecontent sen France si on comptabilise le vote pour madame le pen ...... 

 

Portrait de nina83
9/mai/2017 - 08h56

pas de passe-droit ! et hop, on fait sa demande et on se dépêche smiley 

Portrait de Fakrys
9/mai/2017 - 08h56

LR: sont au courant que les sondages donnaient déjà avant la présidentielle la majorité à EM! et que après c'est encore plus vrai?! (les mêmes qui ne se sont pas trompés du tout pour les 2 tours de la présidentielle)

LR qui a de la chance que la gauche soit divisée, simple à constater, calculer: la gauche unie aurait gagné tous les scrutins du quinquennat qui s'achève...

un peu plus d'humilité serait la bienvenue pour Les Républicains.

Portrait de stbx00
9/mai/2017 - 08h43
brems a écrit :

J espere que tous ceux qui ont vote Macron voient bien qu on va prendre les mêmes et on recommence. J ai envie de vomir ! On est reparti pour 5 ans de socialisme.... manque plus que Taubira, Belkacem, Royal et Fabius... c est désespérant... Belkacem a été nulle comme ministre de l.education c est une horreur ce nouveau programme on tire les enfants vers le bas... et pire on a mis au programme de français la religion en 6eme les enfants doivent lire Babel et Eve et ils apprennent la genese mais ça c est juste pour justifier de mettre l.islam au programme des 5emes : une honte !!! Mes enfants sont en école dite publique et laïque je suis choquée !!! Sans oublier la suppression des classes bilingues et de l enseignement du latin et du grec... classes elitistes selon cette merveilleuse ministre. Je ne vais pas détailler les échecs successifs de Taubira... la plus mauvaise ministre de tous les temps naturellement les délinquants ne partagent pas mon opinion.

C'est magnifique ce qu'on peut désinformer en quelques phrases... J'ai 43 ans et j'ai étudié l'Islam au collège (un petit trimestre). Najat Vallaud-Belkacem ne devait pas avoir 10 ans à l'époque...

Quand au mandat de Taubira c'est amusant comme on relit cette formule "plus mauvaise ministre de tous les temps" sur les sites racistes et extrémistes. Ils se passent le mot. Manifestement c'est une question de point de vue mais j'ai comme l'impression que si elle n'avait pas été noire elle aurait été bien moins critiquée (je ne sais pas si son remplaçant marquera autant les esprits, pourtant on ne peut pas dire qu'il soit sur le devant de la scène politique et que son bilan soit dingue...).

Portrait de stbx00
9/mai/2017 - 08h36
EDITO a écrit :

à l’école de commerce , j'ai une un professeur de marketing, dont le leitmotiv était: le marketing est une viol du cerveau. Il ne faut pas prendre les consommateurs pour des imbéciles, mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont

Je ne sais pas en quelle année c'était mais s'inspirer d'un squetche des Inconnus dans un cours de marketing c'est magnifique ! :smiley

Portrait de taine66
9/mai/2017 - 08h32

Aprés l'autoritarisme ridicule, voici la trahison avec sa mise a disposition a macron alors meme qu'il l'avait engueulé en direct a l'assemblée dans un coup de colére qui lui est habituel.

Horrible. Ou est la compétence dans tout cela ??????

Portrait de brems
9/mai/2017 - 08h22

J espere que tous ceux qui ont vote Macron voient bien qu on va prendre les mêmes et on recommence. J ai envie de vomir ! On est reparti pour 5 ans de socialisme.... manque plus que Taubira, Belkacem, Royal et Fabius... c est désespérant... Belkacem a été nulle comme ministre de l.education c est une horreur ce nouveau programme on tire les enfants vers le bas... et pire on a mis au programme de français la religion en 6eme les enfants doivent lire Babel et Eve et ils apprennent la genese mais ça c est juste pour justifier de mettre l.islam au programme des 5emes : une honte !!! Mes enfants sont en école dite publique et laïque je suis choquée !!! Sans oublier la suppression des classes bilingues et de l enseignement du latin et du grec... classes elitistes selon cette merveilleuse ministre. Je ne vais pas détailler les échecs successifs de Taubira... la plus mauvaise ministre de tous les temps naturellement les délinquants ne partagent pas mon opinion.

Portrait de Laziq
9/mai/2017 - 08h19

Quand un produit peine à trouver des acheteurs, on change deux trois bricoles, l'emballage, un ingrédient, on organise un jeu-concours et on ajoute la mention nouveau.

 

Ca marche parfois.

 

Quand bien même le produit original était pourri et que celui qui le remplace ne l'est pas moins.

 

Ca marche tant qu'il y a des cons...

Portrait de caramel moule
9/mai/2017 - 08h12

vendu !

Portrait de piedsdansleplat
9/mai/2017 - 08h08

pourtant il en a dit du mal de lui ! qu'il ne se présentait pas à la primaire, et autres jalousies, seulement voilà il est PRÉSIDENT.   il vous a bien baisé vous les "de gauche" authentiques, vrais, les bisounours qui nous faisaient la morale, donnaient des leçons de socialisme. et maintenant pour vous replacer dans la course d'un ministère vous lui mangez dans la main, prêt à tout. Eloignez vous .