09/05/2017 16:41

François Hollande a voté Emmanuel Macron dès le premier tour selon un ex conseiller - Manuel Valls se met "En Marche"

16h40: Déclaration du Premier ministre Bernard Cazeneuve : "Je suis venu leur dire que le rôle des socialistes était (...) d'être suffisamment fort pour apporter notre contribution" au quinquennat d'Emmanuel Macron.

"Nous devons être à la hauteur, nous ne pouvons pas nous laisser aller aux divisions" a-t-il déclaré en assurant ne pas vouloir assurer quelconque "leadership" dans le quinquennat à venir.

16h39: Selon le Figaro, Bernard Poignant, ex-conseiller du président sortant, a affirmé que François Hollande avait voté Emmanuel Macron dès le premier tour de la présidentielle, dans un documentaire qui sera diffusé ce soir sur France 5.

"Quand je l'ai vu un peu avant le premier tour, je lui ai dit 'Ecoute, dimanche prochain, donc 23 avril, nous aurons le même vote: Macron'", a déclaré à France 5 Bernard Poignant.

"Et il m'a dit à l'époque: 'Ce sera mon vote, mais un vote de raison'."

15h02: Le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a affirmé mardi devant le Bureau national du parti que les socialistes qui choisiraient d'être candidats aux législatives sous l'étiquette La République en marche devraient affronter un candidat soutenu par le PS, selon plusieurs participants.

"Il n'y aura pas de candidats avec deux étiquettes différentes. Ceux qui se présentent avec l'étiquette En Marche! auront un candidat (PS, ndlr) face à eux, c'est ce qu'a dit Jean-Christophe Cambadélis", a affirmé à la presse le député Pascal Cherki, proche de Benoît Hamon, à la sortie de la réunion.

14h23: Marion Maréchal-Le Pen envisage de renoncer à ses mandats

La députée du Vaucluse pourrait annoncer mercredi son intention de ne pas briguer un nouveau mandat et de quitter sa fonction de présidence du groupe FN en région Paca. Des raisons personnelles expliqueraient ce choix selon le Figaro.

11h55: Le Premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a souligné mardi qu'il était "impossible" à Manuel Valls d'avoir à la fois sa carte d'adhérent au PS et de briguer l'investiture En Marche! aux législatives comme l'ancien Premier ministre l'a annoncé dans la matinée.
"Ca c'est impossible", a répondu M. Cambadélis, interrogé à l'entrée du siège du PS à Paris, où se tient un Bureau national sous haute tension dans la matinée. "Il faut faire cela très gentiment et très calmement", a poursuivi le député de Paris.

11h20: Les bras droit d'Emmanuel Macron et secrétaire général d'En Marche! annonce qu'il quitte le Parti socialiste. Invité sur France Bleu Breizh Izel, Richard Ferrand déclare : "Je porterai les couleurs de la République en Marche et de la majorité présidentielle, ce qui me conduit à ne plus être membre du parti socialiste". Il sera candidat dans la sixième circonscription du Finistère. 

10h34: "Nous voulons la réussite d'Emmanuel Macron. Nous souhaitons participer à cette majorité" (Olivier Faure)

10h30: "C'est trop simple, quand on quitte une formation, de dire qu'elle est morte pour s'essuyer les pieds dessus", a déclaré ce matin Olivier Faure, député PS, sur LCP.

10h16: Interrogé par BFMTV, Jean-Paul Delevoye, le président de la Commission d'investiture d'En Marche!, a déclaré : "Nous avons déjà arrêté une candidate dans la circonscription de Manuel Valls

10h01: Joint par Le Figaro, le président de la Commission nationale d'investiture de «La République en marche», Jean-Paul Delevoye, a indiqué que Manuel Valls n'avait à cette heure pas fait acte de candidature auprès du mouvement.

«Pour que sa candidature soit analysée, il faut qu'elle soit déposée sur le site internet.

La démarche est identique pour tous», affirme-t-il.

Interrogé sur le timing de cette candidature, l'ancien ministre de Jacques Chirac glisse également:

«Ça commence à devenir juste...»

08h56: Voici la réponse d'En marche ! à Manuel Valls.

"La commission des investitures va enregistrer cette déclaration, comme elle le fait pour tous les candidats, qu'il s'agisse de M. Valls ou d'un autre", a réagi auprès de franceinfo Jean-Paul Delevoye, en charge des investitures du mouvement En marche !.

Nous l'étudierons comme toutes les autres que nous recevons. Et la décision sera prise en toute objectivité avant jeudi midi."

08h51: François Baroin sur Europe 1 rappelle que tous Les Républicains qui partiront dans le camp d'Emmanuel Macron seront écartés du parti. "Soit vous choisissez En marche, soit Les Républicains", explique-t-il.

Par ailleurs, l'ancien ministre prédit une absence de majorité pour le nouveau président de la République.

08h44: Les proches d'Emmanuel Macron lui répondent que l'investiture n'est pas automatique et qu'il doit faire acte de candidature.

« Il n’a pas été investi où alors sa candidature m’a échappé…

Il doit déposer sa candidature, la règle est la même pour tous, ancien Premier ministre ou pas.

Il lui reste 24 heures.

La procédure est la même pour tout le monde », explique Benjamin Griveaux, porte-parole d'Emmanuel Macron, sur Europe 1.

.

.

08h01: Didier Guillaume, qui avait été directeur de campagne de Manuel Valls lors de la primaire PS, s'agace sur CNews que le PS puisse exclure Manuel Valls qui vient d'annoncer qu'il souhaitait être candidat pour le mouvement En Marche !, ou que le parti les Républicains fasse de même avec ceux à droite qui veulent rejoindre Macron.

«On revient dans le temps des purges. Des partis qui n'ont pas été au second tour voudraient exclure des anciens ministres ? cela n'a aucun sens»

07h53: Manuel Valls affirme qu'il sera candidat aux législatives à Evry sous la bannière "la République en marche".

"Je reste socialiste, je ne vais pas renier trente ans de mon engagement politique.

Mais je ne suis pas en embuscade, je veux la réussite de Macron. Je serai candidat de la majorité présidentielle, je souhaite m'inscrire dans son mouvement, la République en Marche", a déclaré l'ex-Premier ministre sur RTL.

"Emmanuel Macron était plus libre que certains d'entre nous. Moi le Parti socialiste c'est ma famille, je voulais le changer

Emmanuel Macron a réussi son pari. Il a fait la bonne analyse, celle que je faisais déjà depuis plusieurs années.

Les partis traditionnels sont morts", a souligné Manuel Valls sur RTL pour sa première prise de parole depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

Regardez

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de donsen
10/mai/2017 - 10h15

Hollande ne change pas l'age de départ en retraite, afin de baisser les retraites. Les retraites n'ont pas été réévaluées durant son mandat. Macron augmente la CSG pour les retraités. C'est bien la continuité de la politique de Hollande. D'autres points de son programme sont semblables.

Portrait de donsen
10/mai/2017 - 10h10

Valls s'est réservé encore une porte de sortie. S'il ne sera pas député, il est toujours élu à Evry, et il intégrera la grande agglo GPS qu'il a créé contre la volonté de 22 Communes sur 24, fidèle à ses idées de la Démocratie.

Portrait de donsen
10/mai/2017 - 10h05

Macron était Conseiller de Hollande, puis Ministre. C'est vrai il n'a pas pu appliquer ses idées. Pas grave car il a quand même accepté ses indemnités.

Portrait de donsen
10/mai/2017 - 10h02

Les Socialistes ont compris depuis un moment que le Socialisme était une idéologie du passé. Ils ont donc créé "En Marche"

Ah oui mais il y a encore une force présente : Les Républicains et l'UDI

Que cela ne tienne, ils s'appellent dorénavant " Les Républicains En Marche.

Bravo pour la Grande Manipulation.

Portrait de soly
10/mai/2017 - 08h51

Le Valls, il bouffe à tous les râteliers...

Il n'a pas encore compris qu'il était le premier ministre d'un gouvernement que les français rejette. Si Macron le prenait dans son équipe ce serait une grave erreur, les français ne comprendraient pas.

 

Portrait de Samrostein

Idem pour les pseudo ministre comme Belkacem, Taubira.....du balai, passons a autre chose.

Portrait de Samrostein

Macron est suffisamment intelligent et son équipe de Geek pour que ce qui est écrit dans le blog de Morandini ou autre soit lu afin de prendre la température. Valls ne peut pas être pris chez macron, impossible.

Portrait de Losc84000
9/mai/2017 - 19h28

Hollande  mauvais président , mais fin stratège  

Portrait de Samrostein

Macron ferait une énorme erreur si il prenait Valls dans son équipe, l'ancien 1er ministre d' hollande....bonjour la rupture et le changement. En fait, macron c'est bien Hollande Bis, cqfd.

Portrait de mestoutou
9/mai/2017 - 18h20

Là, on aperçoit les lèches-culs et traitres, après on nous donnera la leçon d'aller voter pour ces messieurs!!

Benoit Hamon et son "cercle" réduit en peau de chagrin méritent notre estime dans ces heures de magouilles honteuses !!!!

VIVE LA FRANCE

Portrait de yoyo69190
9/mai/2017 - 17h25 - depuis l'application mobile

quel scoop de malade hollande a vote macron des le 1 er tour bravo morandini on ne s'en dputait pas du tout

Portrait de Filoû02
9/mai/2017 - 17h08

Valls se met en marche vers quoi ? La lumière ? smiley

Portrait de Télécommande66
9/mai/2017 - 16h20
Samrostein a écrit :

Si le Valls revient aux gouvernement ou ailleurs, je vote FN aux législatives.

Moi je vote plus jamais de la vie si ca arrive

Portrait de Télécommande66
9/mai/2017 - 16h16

Ont moins il aura toujours 1 place gratuite au parc des princes pour regarder les chévres de LUXE du PSG il s en sort pas si mal

Portrait de Télécommande66
9/mai/2017 - 16h14

Emanuelle et francois ont eté trahi par Valls je doute pour son avenir je lui souhaite quand meme une bonne satisfaction personel pour ces prochaines années

 

Portrait de Samrostein

Si le Valls revient aux gouvernement ou ailleurs, je vote FN aux législatives.

Portrait de legaulois2009
9/mai/2017 - 15h06

il mange a tout les rateliers

 

Portrait de Crouteux
9/mai/2017 - 14h31

Le grand crouteux et son armée de Spartacus  sera toujours au devant de la serpillière Valls !

Portrait de Crouteux
9/mai/2017 - 14h20

Le grand Crouteux dit : Valls est une salope !

 

Aléa jacta est !

Portrait de Kylen_chan
9/mai/2017 - 13h36

Il y a déjà une candidate d'En Marche dans la circonscription briguée par  Valls. alors non seulement on tape l'incruste chez celui  sur qui on tapait il n'y a pas longtemps  mais en plus on veut piquer le boulot des autres ? smiley

 Et que dire d'Estrosi qui démissionne pour  reprendre une place de maire de Nice. Mais  y'a pas déjà quelqu'un? 

J'adore tous ces politiques pousse-toi d'là que j'm'y mette!! smiley

Portrait de Hugues77
9/mai/2017 - 12h51
Live a écrit :

On te cherche justement; ou plutôt la Commission de contrôle recherche "Fanzozo/Lorinna" (dont l'IP est situé sur le territoire français);  par conséquent, cette personne est désormais susceptible d'être poursuivie.

 

 

Pour Rappel:

La commission des sondages rappelle que la loi du 19 juillet 1977 modifiée interdit strictement, du vendredi minuit au dimanche 20 heures, toute diffusion de  sondages relatifs à l’élection.

 

L’absence de toute publication et de toute diffusion publique de sondages ou d’estimations de résultats avant la fermeture des derniers bureaux de vote est d’autant plus nécessaire qu’il apparaît que des estimations très précises ont circulé, dimanche 23 avril et 7 mai, et ont été reprises sur les réseaux sociaux ....

Vérifier entre les pages 132 et 136 de la liste des inscrits, sexe homme. Tous ses comptes et les trolls fabriqués avec se suivent. Nom d'enregistrement initial de tous les comptes : Fanzozo.
Portrait de Hugues77
9/mai/2017 - 12h11
Kevin Barretoi a écrit :

Manuel Valls songerait à changer de sexe, pour respecter la parité dans le gouvernement futur smiley

Je demande pardon à tous les gens que je trolle sur ce site avec mes comptes fabriqués entre le 8 et le 10 décembre 2016 : Zygloo, ylang, Thx, 127, Tubalcain, Olibrius, EtKiKiceki, Rauwhide, Édito, Fauxgiel... qui se suivent à la queue leuleu dans la liste des inscrits. Tu es grillé Fanzozo smiley
Portrait de 59
9/mai/2017 - 11h44

en espérant  MACRON  refuse sa participation  

un président neuf  équipe  neuve  

on ne repend pas les mêmes  sa suffit les dégâts

 

Portrait de JP67
9/mai/2017 - 11h33

il espère quoi le "nain matador" être pris sur titre !!!!

Portrait de Talion
9/mai/2017 - 11h15
ça bouffe à tous les râteliers, sales rats !
Portrait de claud34
9/mai/2017 - 10h52

Il s'est acharné contre le FN mais cela ne lui a pas réussi car c'est un autre qui en profite.

Portrait de oiseaubleu
9/mai/2017 - 10h39
bertrand85 a écrit :

Ce n'est pas Valls qui voulait exclure tous ceux qui rejoignaient Macron il y a 6 mois?

Quel rigolo et quelle imposture ce type!

Oui c'est un fourbe comme beaucoup en politique mais lui doit être sur ce coup là dans le peloton de tête!

Portrait de Filoû02
9/mai/2017 - 10h25

Pas ce type il est agressif..

Portrait de Crouteux
9/mai/2017 - 10h13

Le cinglé est de sortie ,attention il est dangereux il va vous enculer avec son 49/3

Portrait de Crouteux
9/mai/2017 - 10h13

Le cinglé est de sortie ,attention il est dangereux il va vous enculer avec son 49/3