05/04/2017 08:01

La chaîne LCI supprime de son site son émission "La Médiasphère" car trop critique à l'égard de Macron et Le Pen

Libération révèle sur son site internet que la chaîne d'information en continu du Groupe TF1, LCI, a supprimé le «replay» de l'une de ses émissions, pendant laquelle les chroniqueurs se sont montrés particulièrement virulents à l'égard d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen.

Lundi matin, dans «La Médiasphère», le candidat d'en Marche! a été présenté comme un pur produit marketing: «télévangéliste», «artefact pur et dur», «trou noir», «type dangereux»...

Un passage qui a très rapidement été relayé massivement sur les réseaux sociaux.

Quant à Marine Le Pen, elle a été accusée en plateau d'avoir organisé «une escroquerie à grande échelle».

La chaîne a confirmé la suppression de la "Médiasphère" et évoque des raisons juridiques, pour éviter d'éventuels procès puisqu'il s'agit d'affaires judiciaires en cours.

Mais visiblement cette explication n'est pas convaincante pour tout le monde.

Ainsi le président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau, soutien de François Fillon, a ironisé:

«Ce serait dommage que les candidats Macron et Le Pen soient trop égratignés par la presse»

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ka
5/avril/2017 - 10h18

C'est pas vraiment qu'ils ont égratigné LePen, c'est que l'un des invité, ( un barbu je sais pas son nom) l'a carrément accusé sans prendre les précaution d'usage. Et donc un procès en diffamation leur pendait au nez. Après ça n'a duré que 5 mins durant toute l'émission.

Le reste pendant 30min, c'était Macron qui s'en prenait plein la figure. L’émission est dispo sur Youtube. Mais je suis sûr que plein la commente sans l'avoir vu smiley

Portrait de Alexander92
5/avril/2017 - 08h49

Ne pas dire la vérité cela arrange bien le système mais pas les français pour demain... Macron ne vaut effectivement rien et rien n'est naturel chez lui car il sait que ce n'est que le produit d'Hollande... non merci ! Il a seulement séduit les médias (presque tous par obligation pour ne pas être au placard) mais pas les français, et cela il va le comprendre très bientôt et va dévisser grave.