25/03/2017 10:30

François Fillon confirme s'être fait offrir une montre de plus de 10.000 euros par un homme d'affaires

En 2009, alors qu'il était Premier ministre, François Fillon s'est fait offrir une montre de plus de 10.000 euros par un homme d'affaires italo-suisse, Pablo Victor Dana.
Ce dernier a précisé à franceinfo qu'il s'agissait d'un cadeau "absolument désintéressé".

Dans un entretien accordé à l'AFP, François Fillon a confirmé l'information, déplorant vivement que la presse fasse état, après les costumes de luxe, d'une valeur de 13.000 euros, offerts en février par son "ami" Robert Bourgi et finalement "rendus", de cadeaux relevant à ses yeux de sa vie privée.

"M. Dana a offert des montres à plein d'autres personnes que moi", a-t-il déclaré.
Et de préciser avoir également reçu en cadeau "une montre d'Alain Thébault, inventeur de l'hydroptère".

Dans la déclaration patrimoniale qu'il a faite cette semaine, comme tout candidat à la présidentielle, à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, M. Fillon indique posséder au 1er janvier 2017, entre autres biens, deux montres estimées respectivement à 15.000 et 12.000 euros, selon son "évaluation personnelle".


Présidentielle: François Fillon accuse la... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Milie01
7/avril/2017 - 00h38
caramel moule a écrit :

de coutume les présidents Français exposent leurs cadeaux dans des musées dédiés, Chirac, Mitterrand, Sarkozy a oublié, Hollande on ne sait pas encore, pour Fillon en supposant qu'il soit élu, on a peu de chance d'en trouver un .....

Dans des musés du moins en apparence
Portrait de Milie01
7/avril/2017 - 00h37
Il n'a honte de rien Fillon
Portrait de AG83
27/mars/2017 - 10h58
Seaskua... a écrit :

Après l'injure, la psychiatrisation, l'anathème, voici le profil psychologique. Mais surtout une énième interpellation inutile. Cela fait un peu sparadrap sous une chaussure mais je ne m'inquiète pas, les sparadraps terminent toujours comme les ordures.

 

Lol  vous êtes un cas d'école!  Allez je remets une pièce dans la machine pour un nouveau tour ,  c'est un vrai plaisir!   A plus !

smiley

Portrait de AG83
26/mars/2017 - 22h52
Seaskua... a écrit :

Il n'y a strictement aucune exaltation dans mes propos qui ne sont qu'une analyse, parmi d'autres. Comme je ne vote pas, je me moque totalement du résultat de la comédie politique qui se déroule. Cela n'interdit nullement de s'intéresser à la politique, voyez-vous mais cela permet le recul et le détachement idoine.

 

Continuez à faire des copier / coller de mes propos. Vous arriverez peut être à les comprendre, alors. En attendant la politique c'est du spectacle, de l'inutilité et une cohorte de militants qui participent à une commedia dell'arte.

 

La Belgique a fonctionné 194 jours sans gouvernement. Le pays ne s'est pas écroulé que je sache !

 

Nota : j'écris comme je veux, dans le respect de la charte. Si c'est trop long ou trop difficile à lire, ne me lisez pas. De toute manière, la vacuité des échanges est une norme sur Internet.

C’est en effet la norme de vos récits , votre  bavardage est l'infaillible indice de la vacuité de votre esprit,  votre surestimation égotique , et mégalopathe  en sont des dégâts collatéraux  ! Sachez que l'égo , c'est quand on le met en suspension qu'on le sert , alors que quand on le met en avant comme vous le faites , on le dessert!

 

Portrait de caramel moule
26/mars/2017 - 08h09

de coutume les présidents Français exposent leurs cadeaux dans des musées dédiés, Chirac, Mitterrand, Sarkozy a oublié, Hollande on ne sait pas encore, pour Fillon en supposant qu'il soit élu, on a peu de chance d'en trouver un .....

Portrait de lasv75
25/mars/2017 - 22h35
EDITO a écrit :

la juste récompense de la promotion sociale doit parvenir à la comptabilisation mensuelle d'un programme plus humain, plus fraternel et plus juste. Il faut  rester fondamentalement persuadé que la mission qui a été confiée doit être au centre des débats d'un monde nouveau où chacun ira à son rythme et où nous attendrons ceux qui vont un peu plus lentement sans freiner ceux qui veulent accélérer. De plus, vous savez pertinemment que l'acuité des problèmes de la vie quotidienne efforce notre conscience à l'inéluctable constat d'un suivi plus humain des moins fortunés. Aujourd'hui encore plus qu'hier, personne ne désavouera quiconque qui maintient que la complexité de la réalité Française doit permettre la libre expression d'une délégation ayant pour objectif la préoccupation de la totalité des problématiques de bon sens. Il faut oser prendre des risques en vous disant que le droit fondamental des femmes nécessite de la majorité des Français qu'ils reconsidèrent le socle d'un processus allant vers plus d'égalité. Il a été depuis longtemps défendu l'idée que la situation réelle doit mettre un coup d’arrêt au sentiment de fuite en avant d'une société politique n’entendant plus assez l'appel répété des français.
Il est naturellement certain que la répercussion de l'augmentation récurrente des dépenses encourage l'attrait avéré de progresser dans la direction d'une société où vivre mieux ne rime pas forcément avec travailler plus. Actuellement, la force et la richesse de la diversité doit conduire à l'ouverture intégrale d'une intelligence collective où la République tiendra sa promesse égalitaire. En effet, c'est en toute prescience qu'il faut garantir présentement que la situation d'exclusion que certains connaissent propose concrètement l'opposition résolue d'une perception des prémices de la récession dans laquelle se trouvent distinguées des repères utiles. L'approche sociale dans notre pays contraint la plupart d'entre nous à repenser les fondements d'un seul vrai recours qui dit qu'il faut faire son devoir au quotidien. Beaucoup de nos concitoyens n’ont pas encore fait leur choix et pensent que la sécurité des personnes réitère l'élan nouveau d'un plan correspondant véritablement aux exigences légitimes de chacun. La conjoncture actuelle doit nous amener au choix réellement impératif d'un monde plus égalitaire où personne n'aurait la sensation d'être exclu par une société de plus en plus exigeante.

 


La volonté farouche de sortir notre pays de la crise justifie la démarche vertueuse d'une focalisation qui se traduit par un choc de méfiance. De plus, vous connaissez certainement la situation qui mène à dire que le regain d'intérêt pour le paquet fiscal, nécessaire à l'augmentation du pouvoir d'achat pour tous a pour effet voulu la pressante exigence d'une restructuration dans laquelle chacun pourra enfin retrouver sa dignité. Il faut résolument admettre que la démocratie participative prend la direction conditionnelle d'un déploiement visionnaire revivifiant. Le constat est que le reflet de l'idéologie du moment atteint la restructuration profonde d'un mouvement cheminant vers plus d'unité. La réforme sur les régimes spéciaux connait, par définition, la tentation d'un retard en terme de gestion de contenu qui peut être très facilement rattrapé. Où que nous mène la dualité de la situation conjoncturelle, l’élan populaire tourné vers notre avenir commun oriente la conscience collective dans la voie d'un avenir s'orientant vers plus de progrès et plus de justice.

 


L'aspiration plus que légitime de chacun au progrès social conforte le désir incontestable d'aller dans le sens d'une France forte, riche et attractive. La société de consommation, telle que nous la connaissons, entraine une mission somme toute des plus exaltante: l'élaboration d'un progrès considérable soutenu par l'entente des différents partenaires sociaux. Il faut lancer  un appel à toutes celles et ceux qui veulent entendre que l'effort indispensable de défense véhicule les valeurs d'humanisme d'une valorisation plus généreuse des moins aisés. Exprimons le souhait de pointer du doigt que la dynamique vertueuse génère la profonde réflexion d'un projet porteur de véritables espoirs, notamment pour les plus démunis. Le projet réaliste et ambitieux pour faire de la ville la capitale de toutes les solidarités confirme l'inaliénable volonté d'une exigence politique innovante. Il faut garder la réelle conviction que l'exceptionnelle diversité culturelle doit correspondre aux directives indispensables préalablement établies afin de poursuivre l'effort plus que légitime qui donne un nouvel élan à la France et qui rends possible, les changements dont le pays a besoin.

 


Il se trouve que la puissante divergence locale doit réunir les atouts d'un réaménagement dans lequel quiconque pourra en définitive reconquérir sa distinction. Le particularisme dû à notre histoire unique se trouve déjà à l'étape avancée d'une postérité allant vers essentiellement plus d’équité. L'intégration sociale au profit de la vie associative des quartiers doit s'assimiler à la notion intacte d'une prospection émérite, et c'est un symbole. Comme disent les Chinois : Qui n'est pas venu sur la grande muraille n'est pas un brave et qui vient sur la grande muraille conquiert la bravitude. Il faut savoir que la refonte du pacte républicain doit insister sur la rupture du lien social et sur le sentiment de vide de l'ordre juste pour une France plus juste. C’est fort de cette unité que l'autorité juste a pour conséquence obligatoire l'urgente nécessité d'une valorisation sans concession de nos caractères spécifiques. Il nous faut une République du respect qui doit s'intégrer à la finalisation globale d'une Europe socialement et économiquement redressée et capable de peser dans un mode multipolaire.

 


L'escalade du coût de la vie, notamment en ce qui concerne les énergies fossiles guide le dialogue identitaire d'une France où collectivité rime avec solidarité. Il faut appréhender au mieux le fait que la forte disparité régionale permet la reconnaissance absolue d'une décroissance tangible du nombre d’individus dans la fatalité. Il faut savoir que la tradition attachée à notre mémoire consubstantielle doit interpeller le citoyen et nous oblige tous à aller de l'avant dans la voie d'une autorité permettant la meilleure cohérence possible. L'évolution sans concession de notre mode de vie doit prendre en compte les préoccupations de la population de base dans l'élaboration de solutions rapides correspondant aux grands axes sociaux prioritaires. Il faut opiniâtrement accepter que la France généreuse oblige à la prise en compte encore plus effective d'un rassemblement des conditions de base pour construire sa vie et envisager son avenir. Présentement, le processus de concertation au niveau national et local doit décider de l'avenir d'au moins deux générations compte tenu de la lourdeur d'une force sereine et progressiste qui remettra notre pays sur le chemin de la réussite.

 


Il est tout à fait normal que la nécessité de répondre à votre inquiétude journalière, que vous soyez jeunes ou âgés, est l’orientation acquise d'une France où les plus assidus seraient récompensés. Il suffit de regarder les chiffres et de constater que ceux-ci illustrent bien que la vrai question qui nous est posée en terme de maintien des acquis sociaux fait ressortir le réel attrait d'une évolution quoiqu'il arrive indispensable à la préservation de notre mode de vie. La démarche est si importante que l'identité nationale dans notre pays qui perd ses repères pilote la clairvoyance fédérative sur la route d'un encadrement plus propice à l'instauration d'un climat de confiance. Le point de vue qui conduit à penser que l'intensité habituelle des difficultés de l’entreprise doit renouveler la responsabilisation protectrice et la dynamique d'une rupture sans agitation partisane pour retrouver le chemin du vivre ensemble. L'effort prioritaire en faveur du statut précaire des exclus permet d'affirmer la prise de position résultante d'une recherche de la meilleure solution possible. L'intelligence participative encourage la diversité et la sensibilité d'une société où nous aurions tous notre place.

 


La formidable complémentarité des différents courants artistiques véhicule les prémices d'une prise en charge complète des laissés pour compte. La montée des dépenses basiques doit nous mener au recueil ouvertement irrésistible d'une impulsion avançant vers d’avantage de consentement. Aujourd'hui, l'hégémonie du profit au détriment de l'humain doit être le stimulus d'une majorité parlementaire qui responsabiliserait sur l'urgence écologique.La précaution essentielle de protection justifie les subventions publiques d'une baisse effective du nombre de personne dans la détresse. Il faut mesurez avec discernement que le développement équitable se concentre sur les citoyens et les forces sociales d'un temps et d'une époque en phase avec les innovations afin de ne pas être dépassé.

Ou avez vous trouver cela !!!!!!!!!      ouf    trop long   ...........

Portrait de AG83
25/mars/2017 - 20h03
Seaskua... a écrit :

Le monde politique sait très bien que les sondages tiennent de l'escroquerie intellectuelle. Mais ils savent, aussi, que le vote pour Mme Le Pen est systématiquement sous évalué (Les électeurs sondés ne disant pas forcément qu'ils vont voter pour elle). Ils savent donc qu'elle sera, très probablement, au second tour de la Présidentielle et que le candidat qui arrivera derrière elle sera le Président de la République. (A moins que.....)

 

La gauche (Et nos journalistes sont massivement de gauche) a dans l'idée : Fillon = Le Pen soft = Intégrisme catholique = anti mariage homosexuel. Il devient alors l'homme à torpiller ! (Tandis que, dans son propre camp, les spécialistes de la guerre intestine se sont mis en oeuvre)

 

L'objectif est de placer Emmanuel Macron en seconde position. Benoit Hamon étant lui, candidat au poste de 1er secrétaire du parti socialiste. Les barons et autres professionnels de l'élection, attendant qu'il se plante à la présidentielle, pour sauver leurs postes aux législatives. Jean-Luc Melenchon faisant de la figuration, tout comme la vraie extrême gauche.

 

Les politiques se moquent de l'abstention (Même s'ils affirment le contraire) car il n'existe pas de quorum. Et ils ne sont pas idiots. Ils savent parfaitement que la véritable élection est l'élection législative. Parce que notre système est parlementaire et pas présidentiel. (Surtout depuis que l'élection législative intervient obligatoirement après l'élection présidentielle)

 

De toute manière, Marine Le Pen ou Emmanuel Macron. Qui d'eux aura une majorité parlementaire ? Au Sénat c'est plié même si on renouvelle 1/3 en septembre 2017 et que c'est une élection de parrains. Aux législatives c'est plié pour Marine Le Pen. (Elle a actuellement une députée). Emmanuel Macron devra, lui, manger son chapeau car il est incapable de donner des postes à droite, à gauche ou au centre. (Les partis sont en train de verrouiller les désignations pour les circonscriptions). C'est pourquoi les ralliements sont importants pour lui. (Mais le Modem c'est zéro député. Le PS cela sera la guerre de tranchée. L'UDI et autre machin cela sera l'obligation des LR.)

 

Ne vous inquiétez pas Emmanuel Macron sera sans doute le prochain Président de la République. Au moins il parle anglais couramment. Il pourra faire bien sur les photographies. Et il sera un VRP sympathique. Pour le reste, c'est la majorité parlementaire qui poursuivra le déclin inéluctable de notre pays.

.Pourquoi un tel laïus,  un véritable éditorial ,et surtout si long ? Alors que hier vous écriviez sur un autre sujet à propos de F Fillon et son téléphone au débat,avec un certain mépris ,  je vous cite (" Ce n'est que de la politique et il n'y a pas de test de QI à l'entrée des bureaux de vote. Je le redis, une aide téléphonique et alors.")

Puis je vous cite encore :(" la télévision c'est du spectacle et la politique ce n'est pas grand chose. Vous vous offusquez d'une aide téléphonique comme s'il s'agissait d'un drame d'état. Revenez sur terre; Ce n'est que de la politique et donc de l'inutilité")

Alors si ce n'est  que de la politique, donc pas grand chose  et de l'inutilité !  Pourquoi mettre  tant d'exaltation  dans vos propos , et si longuement sur un sujet aussi dérisoire à vos yeux  !!!?

 

Portrait de Marine-One
25/mars/2017 - 15h15

Si à 50 ans t'as pas ta Rolex ,c'est que tu sais pas choisir tes amis !

Proverbe adapté du mage Séguéla .

Portrait de harry1
25/mars/2017 - 13h36 - depuis l'application mobile

Il y a Quand-même une chose que je ne comprends pas ? Fillon est très loin derrière Macron dans les sondages, pourquoi s'acharner et essayer de faire monter MLP ou l'abstention ? Les gens de droite ne vont pas voter pour la gauche ? A moins que les sondages soient faux et risquent de faire perdre Macron ?

Portrait de crossfire
25/mars/2017 - 13h36

2017, les Français découvrent le lobbying ???

 

En 2009, Anticor demandait a tous les députés de rendre tous les cadeaux reçus, et proposait de faire une vente aux enchères des tous ces cadeaux dont l'argent irait au Trésor Public:

 

 

Des cadeaux, de plus en plus nombreux, offerts par les lobbyistes de tous horizons. Fini les enveloppes de billets (interdites depuis les lois sur le financement de la vie politique), bienvenue aux week-ends à Londres, dîners aux meilleures tables parisiennes, invitations au festival de Cannes ou à Roland-Garros... Sans compter les innombrables présents qui arrivent dans les 577 bureaux des députés siégeant au Palais Bourbon.

 

Les viticulteurs sont des spécialistes des petits cadeaux qui entretiennent l’amitié : seau à vin, bonnes bouteilles au moment des fêtes... Mais Evian a aussi envoyé une bouteille collector, habillée par Jean-Paul Gaultier. Le lobby anti-OGM s’est fendu d’un mini pot de miel, les industriels de l’horlogerie d’un réveil anti-contrefaçon. Pendant les débats sur le projet de loi Hadopi, un parlementaire en pointe sur le sujet a même reçu une console Wii de la part du représentant des éditeurs de jeux vidéo !

 

etc etc etc

Portrait de erine.teygype
25/mars/2017 - 13h26

On a l'impression que c'est la chasse aux sorcières. Et bien le message est clair si vous avez de l'argent et des cadeaux de luxe vous êtes au mieux suspect au pire à lyncher. Y a pas mal de gens qui vont avoir du souci à se faire parce que les hyènes et les charognes partent chasser. 

Portrait de Filoû02
25/mars/2017 - 12h40
Josefin a écrit :

Je trouve assez absurde de reprocher aux gens de recevoir des cadeaux privés, à moins qu'il ne soit prouvé qu'il s'agisse d'un pot de vin.

même le père Noël n'est pas si généreux !!!  On dirait que Fillon gagne la virtrine du juste prix tous les jours.. smiley

Portrait de Filoû02
25/mars/2017 - 12h19
nalou a écrit :

Il devrait faire une liste de ce qu il a payé lui meme.... vu que cette liste devrait être beaucoup plus courte,on y verrait plus clair....

c'est juste une offrande va smiley

Portrait de nalou
25/mars/2017 - 12h13
Filoû02 a écrit :

Fillon c'est le gars  à qui on lui offre tout !  Comme un gourou ! :)

Il devrait faire une liste de ce qu il a payé lui meme.... vu que cette liste devrait être beaucoup plus courte,on y verrait plus clair....

Portrait de Filoû02
25/mars/2017 - 11h29

Fillon c'est le gars  à qui on lui offre tout !  Comme un gourou ! smiley

Portrait de wicket
25/mars/2017 - 11h26
VLFELF a écrit :

En parlant de montres !

Gaspard Gantzer le très proche conseiller direct de la communication de François Hollande à la présidence de la République, ne retrouve pas deux montres de luxes de 88.00 €uros !

Il certifiait pourtant avoir rangé les 2 montres sertis en or dans la salle des cadeaux de l’Elysée…

Depuis novembre 2015, le magistrat saisi dans une autre affaire (vente d'hélicoptères militaires au Kazakhstan) ne cesse de réclamer ces montres, mais en vain…

C’est bêta !

 

 

et ça veut dire quoi ? encore une diffamation sans preuves !!!

Portrait de Lapin
25/mars/2017 - 11h25

Fillon est quelqu'un qui sait très bien cacher son jeu.

Il aurait probablement fait un excellent joueur de

poker.

Portrait de lumelec
25/mars/2017 - 11h14

des cadeaux désintéressés de ce montant, ça m'etonnerait . Il nous prend pour des simplets!!

Portrait de Antivirus
25/mars/2017 - 11h08
Navire Amiral a écrit :
Fillon n'a jamais caché son goût pour les montres. Celle offerte par Dana est une Scuderia Ventidue et celle offerte par Thébault est un chrono Zénith El Primero Stratos Flyback.

Et après, il va dire aux employées de la maison de retraite que si elles veulent toucher une retraite correcte, elles n'ont qu'à travailler plus ! :o le mot "indécence", il connait, Fillon?? Il offre à sa femme et ses enfants des emplois fictifs dont il récupère l'argent (oui je sais, c'est un complot! La justice a fabriqué des pièces  contre lui et Hollande aussi smiley ) il se fait offrir des costards hors de prix et des montres de luxe, et après il dit au petit peuple d'arrêter d'être feignasse et de bosser un peu plus. Et le pire, c'est qu'il y a des imbéciles pour le défendre

Portrait de Navire Amiral
25/mars/2017 - 11h00
legay a écrit :

Il est de notoriété publique qu'à cette époque, pour lancer et faire connaitre sa marque I&MT, Pablo Dana s'est montré très "généreux" envers un certain nombre de ses amis et futurs partenaires,en leur offrant des montres de sa marque,  notamment, et parmi d'autres, des célébrités comme Maradona et Michael Schumacher. une opération marketing destinée à accélérer la notoriété de la petite marque.

Fillon n'a jamais caché son goût pour les montres. Celle offerte par Dana est une Scuderia Ventidue et celle offerte par Thébault est un chrono Zénith El Primero Stratos Flyback.
Portrait de Nono75
25/mars/2017 - 10h51
legay a écrit :

Il est de notoriété publique qu'à cette époque, pour lancer et faire connaitre sa marque I&MT, Pablo Dana s'est montré très "généreux" envers un certain nombre de ses amis et futurs partenaires,en leur offrant des montres de sa marque,  notamment, et parmi d'autres, des célébrités comme Maradona et Michael Schumacher. une opération marketing destinée à accélérer la notoriété de la petite marque.

 

Libre à celui qui la reçoit de ne pas l'accepter non ?

Perso j'ai longtemps travaillé avec des entreprises qui souhaitaient contracter avec la mienne, j'ai la plupart du temps été jusqu'à même éviter les déjeuners d'affaire surtout lorsque c'était censé être dans des restaus à 100 balles le menu...

Portrait de Planète des singes
25/mars/2017 - 10h46

Quelle chance il a cet homme d'avoir autant d'amis qui lui offrent des cadeaux de luxe totalement désintéressés... smiley

Portrait de wicket
25/mars/2017 - 10h45

TOUS les hommes politiques reçoivent des cadeaux !!! cette nouvelle "nouvelle" commence à nous faire CHIER !

Tous les jours, ça lasse !!! et ça à un petit côté Fillon Bashing qui nous emmerde !

Portrait de nina83
25/mars/2017 - 10h43

Maintenant : occupons-nous des chaussures.... et des robes de Pénélope ! smiley 

Portrait de regard exterieur

Nous mais allo quoi !

Portrait de durbec
25/mars/2017 - 10h37

Fillon a au moins un point commun avec Julien Dray : la passion des montres de luxe.

Portrait de Telesky
25/mars/2017 - 10h31

N'en jetez plus la cour est pleine !!!  smiley