16/03/2017 10:45

Emmanuel Macron donnera une interview exclusive à Jean-Pierre Elkabbach en direct depuis Berlin ce soir à 18h30 sur CNews

Aujourd'hui, à 18h30 sur CNews, Jean-Pierre Elkabbach interviewera, en direct de Berlin, Emmanuel Macron, le candidat "En Marche !" à l’élection présidentielle.

Cette interview exclusive sera à suivre dans "Le Direct Ferrari", présenté par Laurence Ferrari.

L'ex-Ministre de l'Economie est aujourd'hui en déplacement à Berlin, la capitale allemande.

L’occasion de faire un point sur sa rencontre avec la Chancelière Angela Merkel, sur l’Europe, sur son programme, sur les multiples ralliements dont il bénéficie…

.


Emmanuel Macron explique à des enfants la... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry_70
30/mars/2017 - 00h20
piou44444 a écrit :

je suppose que patrick drahi sera en liaison direct dans son oreillette pour lui dicter sa leçon a macron

Ce n'est pas son genre
Portrait de thierry_70
30/mars/2017 - 00h20
Pat24 a écrit :

Avoir choisi Elkabbach est lamentable !

Il s'accroche comme une moule
Portrait de thierry_70
30/mars/2017 - 00h20
C-News roule pour Macron smiley
Portrait de Pat24
16/mars/2017 - 13h31

Avoir choisi Elkabbach est lamentable !

Portrait de crossfire
16/mars/2017 - 13h21
EDITO a écrit :
sans objet

 

Sauf que vous avez oublié la Loi organique n° 2016-506 du 25 avril 2016 de modernisation des règles applicables à l’élection présidentielle qui est venue chambouler tout ça:

 

Article 4.

Après le I de l’article 3 de la loi n° 62-1292 du 6 novembre 1962 précitée, il est inséré un I bis ainsi rédigé :« I bis.-A compter de la publication de la liste des candidats et jusqu’à la veille du début de la campagne, les éditeurs de services de communication audiovisuelle respectent, sous le contrôle du Conseil supérieur de l’audiovisuel, le principe d’équité en ce qui concerne la reproduction et les commentaires des déclarations et écrits des candidats et la présentation de leur personne.

« Dans l’exercice de cette mission de contrôle, le Conseil supérieur de l’audiovisuel tient compte :

« 1° De la représentativité des candidats, appréciée, en particulier, en fonction des résultats obtenus aux plus récentes élections par les candidats ou par les partis et groupements politiques qui les soutiennent et en fonction des indications de sondages d’opinion ;

 

« 2° De la contribution de chaque candidat à l’animation du débat électoral.

« A compter du début de la campagne et jusqu’au tour de scrutin où l’élection est acquise, les éditeurs de services de communication audiovisuelle respectent, sous le contrôle du Conseil supérieur de l’audiovisuel, le principe d’égalité en ce qui concerne la reproduction et les commentaires des déclarations et écrits des candidats et la présentation de leur personne.

« Le respect des principes mentionnés aux premier et cinquième alinéas du présent I bis est assuré dans des conditions de programmation comparables, précisées par le Conseil supérieur de l’audiovisuel dans une recommandation relative à l’élection présidentielle.

« A compter de la publication de la liste des candidats et jusqu’au tour de scrutin où l’élection est acquise, le Conseil supérieur de l’audiovisuel publie, au moins une fois par semaine, dans un format ouvert et aisément réutilisable, le relevé des temps consacrés à la reproduction et au commentaire des déclarations et écrits des candidats et à la présentation de leur personne. »

Portrait de erine.teygype
16/mars/2017 - 12h29

Epuisant, quand on regarde les chaînes d'information LCI, BFMTV, CNews, leur discours est tellement complaisant, voire mielleux pour certains avec Macron. C'est vraiment à vomir. Comment les personnes qui pensent voter pour lui croient qu'il incarne le renouveau alors qu'il n'est qu'une extension d'Hollandouille. C'est sur qu'il va bénéficier des dossiers Fillon et Le Pen. Après, il y'a aussi le vote blanc ou pas de vote du tout.

Portrait de jeromesonic
16/mars/2017 - 11h00

Et la regardez bien que M.Elkabbach ne sera pas aussi sarcastique avec son Patron que avec M.Mélenchon ou M. Lepen, car faut être très naïf ou complètement idiot pour pas avoir compris que tout est mis en place pour mettre en avant M.Macron.

Donc le mieux qu'il puisse arriver c'est que l'émission soit boycotter, ca leur donnera une leçon d'humilité.

Portrait de Jclaude
16/mars/2017 - 10h54

Une interview avec un vieux journaliste de 80 ans il va demander quand il peut prende sa retraite anticipée.smiley