24/02/2017 10:46

Valérie Pécresse à Jean-Luc Mélenchon: "J'ai failli me faire casser la gueule deux ou trois fois par vos amis" - Regardez

Hier soir, dans "L'Émission politique" sur France 2 , Valérie Pécresse est venue débattre avec Jean-Luc Mélenchon.

Parmi les sujets abordés, la violence dans le débat politique, et ils ont notamment évoqué les débordements durant les manifestations de soutien à Théo.

Jean-Luc Mélenchon a assuré; "Je ne crois pas à la violence en politique, je la condamne."

Valérie Pécresse a profité de cette déclaration pour lâcher: "Je le transmettrai à tous vos amis qui, quand je défendais la loi autonomie des universités, venaient essayer de nous caillasser et de nous envoyer des jeunes avec des battes de baseball" .

Et d'ajouter: "Parce que j'ai failli me faire casser la gueule deux ou trois fois, quand même, par des manifestants anti-autonomie."

Jean-Luc Mélenchon a alors répondu : "Je crains que vous vous soyez fait peur toute seule. C'est très dommage, madame.". 

"Oh non (...) Mon officier de sécurité avait beaucoup plus peur que moi", a répondu la présidente de la région Ile-de-France.

"Ca m'étonnerait, ce sont des policiers très courageux", a rétorqué Jean-Luc Mélenchon.
 


Valérie Pécresse s'en prend à Jean-Luc... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Samrostein
24/février/2017 - 20h32 - depuis l'application mobile

Pecresse, ferme la !

Portrait de stbx00
24/février/2017 - 16h46
JakoRalbolo a écrit :

Bah, rien de bien neuf. Les gauchistes ont toujours eu des troupes massives de décérébrés qui ne cherchent qu'à en découdre, et le stalinisme n'est jamais bien loin, dans ces cerveaux pas trop bien foutus. 

Oui c'est bien connus les militants d'extrême droite sont des saints non violents. Selon ce que vous écrivez, les gens de gauche sont des adeptes de Staline et des abrutis.

Un beau concentré de bêtises, d'insultes et de manque de respect en 3 lignes. Chapeau... 

 

Portrait de Marine-One
24/février/2017 - 15h59
Filoû02 a écrit :

cet air niais qu'elle a tout le temps ! On dirait qu'elle est dans le cirage .. :)

Pécresse a toujours l'air de voir apparaître la sainte vierge en string au dessus d'elle ! 

Ce qui explique son air ébaubi!

Portrait de Filoû02
24/février/2017 - 15h48
MarcoMarcos a écrit :
Elle a failli être intelligente, aussi !!!

cet air niais qu'elle a tout le temps ! On dirait qu'elle est dans le cirage .. smiley

Portrait de MarcoMarcos
24/février/2017 - 13h41 - depuis l'application mobile

Elle a failli être intelligente, aussi !!!

Portrait de MImide57
24/février/2017 - 13h10

Plus bete qu'elle il n'y a que Morano il me semble...

Et si en plus il est possible qu'elle soit premier ministre de Fillon je prefrere encore le FN...

Portrait de Filoû02
24/février/2017 - 11h56

Ah oui tout de même !! Avec des battes de baseball c'est pas la même musique.. on se comprends bien sûr ? smiley

Portrait de schch
24/février/2017 - 11h32
JakoRalbolo a écrit :

Bah, rien de bien neuf. Les gauchistes ont toujours eu des troupes massives de décérébrés qui ne cherchent qu'à en découdre, et le stalinisme n'est jamais bien loin, dans ces cerveaux pas trop bien foutus. 

C'est certain que les hordes de fachos sont des enfants de chœurs.

Portrait de Losc84000
24/février/2017 - 11h23
JakoRalbolo a écrit :

Bah, rien de bien neuf. Les gauchistes ont toujours eu des troupes massives de décérébrés qui ne cherchent qu'à en découdre, et le stalinisme n'est jamais bien loin, dans ces cerveaux pas trop bien foutus. 

Vous oubliez vite les dégâts de la manif pour tous, c'est bien des personnes croyantes et en grand nombre du partie républicain   qui les ont faits

Portrait de geneve
24/février/2017 - 11h16

Je crois que ces temps-ci, l'extrême gauche est quand même plus dangereuse que le FN et pourtant, que n'entend-t-on pas ?

Portrait de erine.teygype
24/février/2017 - 11h15

C'est les mêmes de la manif d'hier

Portrait de JakoRalbolo
24/février/2017 - 10h52

Bah, rien de bien neuf. Les gauchistes ont toujours eu des troupes massives de décérébrés qui ne cherchent qu'à en découdre, et le stalinisme n'est jamais bien loin, dans ces cerveaux pas trop bien foutus.