13/02/2017 10:46

Après ses attaques contre les médias, le Syndicat national des journalistes appelle François Fillon à "se ressaisir"

Le Syndicat national des journalistes (SNJ), première organisation de la profession, a appelé François Fillon et ses soutiens à "se ressaisir" et "cesser ce +spectacle+ indigne d'une démocratie", à la suite des attaques du candidat LR contre les médias.

"Ces derniers jours, François Fillon et les principaux responsables de sa campagne s'en sont pris à plusieurs reprises à la presse, rendue responsable de ses difficultés actuelles, à la suite des révélations publiées notamment par Le Canard enchaîné et France 2", écrit le SNJ dans un communiqué.

Prenant la défense de "journalistes qui ont simplement fait leur travail d'enquêteurs au service des citoyens", le syndicat estime que "la vieille recette politicienne consistant à s'attaquer au messager pour détourner l'attention a toujours eu ses adeptes". Mais poursuit-il, "désigner en meeting à la vindicte des militants les journalistes présents dans la salle pour couvrir l'événement est une tout autre affaire". Le syndicat appelle le candidat LR et son équipe à cesser ses attaques contre les médias "avant que ne survienne un grave incident dont ils porteraient alors l'entière responsabilité".

"Leur responsabilité ne serait pas moins grande que celle des incendiaires des cars régies de RTL et Europe 1", samedi soir à Bobigny, ajoute--t-il.

Un camion-régie aux couleurs de RTL a été incendié en marge d'une manifestation réclamant "justice pour Théo", victime d'un viol présumé lors d'une interpellation, et une camionnette d'Europe 1 a essuyé un jet de pavé qui a brisé une vitre.

"La récente campagne électorale aux États-Unis au cours de laquelle Donald Trump s'est ainsi comporté a démontré que les violences verbales du candidat et de son entourage pouvaient se traduire par des violences physiques de militants et sympathisants à l'encontre de journalistes", souligne le SNJ.

Lundi dernier, lors d'une conférence de presse, François Fillon a accusé les médias d'en avoir "trop fait" pour le "lyncher" et l'"assassiner politiquement" à la suite des révélations du Canard enchaîné sur de présumés emplois fictifs de sa femme.

Jeudi, lors d'une réunion publique à Poitiers, le candidat LR a critiqué "le tribunal médiatique". La foule du Palais des congrès, emmenée par un autre ex-premier ministre Jean-Pierre Raffarin, conspuant dans la foulée les journalistes présents.


François Fillon s'adresse aux médias: "Vous m... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Steph38
28/février/2017 - 00h17
colin33 a écrit :
en effet se ressaisir c'est se retirer disparaître.....
Et pas que Fillon
Portrait de Steph38
28/février/2017 - 00h16
milou7500 a écrit :

Cherchez à qui profite le crime ? Macron, ses amis de la presse (leurs propriétaires Bergé et autres Drahi)

Il ne faut pas chercher à comprendre
Portrait de Steph38
28/février/2017 - 00h16
Fillon démission !!
Portrait de miquou
13/février/2017 - 20h38
abel1945 a écrit :

Si le syndicat de journalistes faisait  honnêtement  son métier  et  se posait les bonnes  il devrait répondre à cette question : Si Mme Fillon n'a pas travaillé pour son mari pendant 24 ans  alors quelqu'un d'autre a exercé ces fonctions d'attaché parlementaire car il est impossible à un élu nationale d'exercer un mandat électif sans l'aide d'un attaché or que pouvons nous constater  un grand silence de la presse Si Mme Fillon n’a pas travaillé pour son mari pendant 24 ans alors quelqu’un d’autre a exercé ces fonctions d’attaché parlementaire car il est impossible à un élu national d’exercer son mandat électif sans l’aide d’un attaché. Or, que pouvons-nous observer ? Un grand silence de la presse à ce sujet. Personne ne nous dit qui a réellement travaillé et surtout qui a travaillé pendant 24 ans pour les beaux yeux de François Fillon c'est à dire gratuitement puisque l'enveloppe réservée à la rénumération de l'attaché parlementaire de Monsieur Fillon servait à rénumérer une femme qui ne faisait rien  

Oui ,quelqu'un exercé cette fonction , mais pas au meme tarif....je ne me rappelle pas son  nom mais on l'a vu dans un reportage,elle avait dit n ' avoir   jamais travaillé avec Mme Fillon .

Portrait de abel1945
13/février/2017 - 17h44

Si le syndicat de journalistes faisait  honnêtement  son métier  et  se posait les bonnes  il devrait répondre à cette question : Si Mme Fillon n'a pas travaillé pour son mari pendant 24 ans  alors quelqu'un d'autre a exercé ces fonctions d'attaché parlementaire car il est impossible à un élu nationale d'exercer un mandat électif sans l'aide d'un attaché or que pouvons nous constater  un grand silence de la presse Si Mme Fillon n’a pas travaillé pour son mari pendant 24 ans alors quelqu’un d’autre a exercé ces fonctions d’attaché parlementaire car il est impossible à un élu national d’exercer son mandat électif sans l’aide d’un attaché. Or, que pouvons-nous observer ? Un grand silence de la presse à ce sujet. Personne ne nous dit qui a réellement travaillé et surtout qui a travaillé pendant 24 ans pour les beaux yeux de François Fillon c'est à dire gratuitement puisque l'enveloppe réservée à la rénumération de l'attaché parlementaire de Monsieur Fillon servait à rénumérer une femme qui ne faisait rien  

Portrait de LaRésistante.
13/février/2017 - 16h52

Dans la Grèce antique on trucidait le messager, porteur de mauvaises nouvelles, pour ne pas les entendre .

sage méthode  .. La presse ne doit plus révéler les scandales les malversations et ainsi il n'y en aura plus  .

De même, vous ne voulez plus avoir de fièvre en février ? cassez le thermomètre !

Portrait de erine.teygype
13/février/2017 - 15h04

Maintenant, leur nouveau truc c'est dire, attention la Russie attaque Macron, tout ce qui sortira de leur bouche sera faux. Ben voyons. Évidemment il y aura toujours les moutons pour gober les mouches.

Portrait de geneve
13/février/2017 - 14h39
Lapin a écrit :

Si les Fillon n'étaient pas suspectés d'avoir abusé du

système ils ne seraient pas victimes d'attaques et de

critiques de la part des médias.

Ben voyons !!! "suspectés" ne veut pas dire "coupable" et à entendre les médias, il l'est.... alors un peu de dignité de leur part serait bienvenue !

Portrait de Lapin
13/février/2017 - 14h31

Si les Fillon n'étaient pas suspectés d'avoir abusé du

système ils ne seraient pas victimes d'attaques et de

critiques de la part des médias.

Portrait de arthuros
13/février/2017 - 14h20

c'est ENORME, le SNJ qui demande à Fillon de se RESSAISIR  !!!!! et B.R..L ils se moquent de qui les Merdias ??? c'est quand même eux qui ont bafouer toutes les règles de déontologie, violé le secret de l'instruction etc.. !!!! et qui ont déversé des TONNES de M.R.E sur lui depuis 3 semaine.

Portrait de erine.teygype
13/février/2017 - 13h21
momo71 a écrit :

vous oubliez "LE CANARD"

Yep, on remonte smiley

Portrait de zanadoo
13/février/2017 - 12h58

Je serai journaliste, je ne couvrirait plus les manifestations politiques. Là les politiciens seraient comme des c...

 

Portrait de sylvain77
13/février/2017 - 12h32

C'est vrais que si ses imbéciles de journalistes n'aurais pas fait leur travail monsieur filou aurais pu tranquillement continuer a  magouiller tranquille .

Portrait de erine.teygype
13/février/2017 - 11h15
Lapin a écrit :

Fillon devrait se faire le plus discret possible en

attendant les conclusions des enquêteurs.

Il devrait moins se montrer à la messe ; il se met à

dos tous les non-croyants.

 

C'est de l'ironie? Sérieusement, quand on sait que les plus virulents sont proches du pouvoir actuel, à savoir l'Obs, Le monde (actionnaire majoritaire Pierre Bergé), Médiapart et BFM avec derrière Drahi soutien de Macron, on rigole de leur offuscation.

Portrait de geneve
13/février/2017 - 10h56
Lapin a écrit :

Fillon devrait se faire le plus discret possible en

attendant les conclusions des enquêteurs.

Il devrait moins se montrer à la messe ; il se met à

dos tous les non-croyants.

 

N'a-t-on en France plus le droit d'aller à la messe ? Cela devient ahurissant !

Portrait de geneve
13/février/2017 - 10h55

Vexés les pauvres choux !!! ah ! il ne fait pas bon s'en prendre à ceux qui se croient tous puissants ! N'a-t-il pas raison, F. Fillon, condamné  par la presse (et tous les médias) AVANT le passage de la justice ?

Portrait de Lapin
13/février/2017 - 10h55

Fillon devrait se faire le plus discret possible en

attendant les conclusions des enquêteurs.

Il devrait moins se montrer à la messe ; il se met à

dos tous les non-croyants.