06/12/2016 17:53

EN DIRECT - La passation de pouvoir entre Bernard Cazeneuve et Manuel Valls a eu lieu cet après-midi à 16h

17h52: Bruno le Roux transmet ses voeux de réussite à Bernard Cazeneuve

17h43: Bruno le Roux : "Je poursuivrai l'action qui a été entreprise avec ma sensibilité"

17h42: Bernard Cazeneuve: "Cette maison, je l'ai aimée par-dessus tout"

17h40: Bernard Cazeneuve à Bernard le Roux: "Vous aurez peut-être, je ne vous le souhaite pas, à affronter des moments douloureux"

17h38: Bernard Cazeneuve à Bernard le Roux: " "Je sais le sens des responsabilités qui est le vôtre et le poids que vous devez ressentir sur vos épaules"

17h35: Passation de pouvoirs au ministère de l'Intérieur: Bruno Le Roux vient d'être accueilli par Bernard Cazeneuve

16h41: Manuel Valls et son épouse quittent l'Hôtel Matignon

16h40: Bernard Cazeneuve: "Préparer l'avenir, voilà ce que je vais essayer de faire"

16h38: Bernard Cazeneuve: "Il faudra continuer à protéger le pays contre la menace terroriste"

16h37: Manuel Valls à Bernard Cazeneuve: "Vous êtes un ami, vous êtes un frère, c'est rare"

16h36: "Vous avez pris l'habitude de me succéder" Manuel Valls à Bernard Cazeneuve

16h35: Valls à Cazeneuve: "je vous souhaite plein de succès, pleine réussite, bonne chance"

.

.

16h34: Manuel Valls: "Ce bilan nous devons l'assumer et évidemment je l'assume"

16h33: Manuel Valls: "Cela a été une belle mission de servir l'Etat"

16h32: Manuel Valls: "J'ai été un Premier ministre heureux"

16h31: Manuel Valls: "Matignon, une belle aventure qui a duré 32 mois"

16h30: Le rendez-vous entre Bernard Cazeneuve et Manuel Valls est terminé

15h58: Bernard Cazeneuve est arrivé à l'Hôtel de Matignon pour la passation de pouvoir avec Manuel Valls

15h56: Bernard Cazeneuve est en route vers Matignon pour la passation de pouvoir avec Manuel Valls

12h50: La passation de pouvoir aura lieu à 16h à Matignon entre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve

12h39: 24h après l'annonce de sa candidature à l'élection présidentielle, Manuel VALLS sera en exclusivité sur le plateau du journal de 20h de France 2 ce soir. A 5 mois des élections, quel est son projet pour la France ? Pourra t-il rassembler la gauche ?

Il répondra aux questions de David Pujadas. 

11h45:  Bruno Le Roux a évoqué la "grande responsabilité" qui l’attendait dans le contexte actuel de menace terroriste. Il a également rendu hommage aux policiers, pour lesquels il a dit éprouver un "grand respect".

10h37: La composition du gouvernement de Bernard Cazeneuve est dévoilée par l'Elysée.

Bruno Le Roux, jusqu'ici chef de file des députés socialistes, est nommé à l'Intérieur.

Jean-Marie Le Guen, jusqu'ici secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, est nommé secrétaire d'Etat chargé du Développement et à la Francophonie.

André Vallini est nommé secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé des relations avec le Parlement.

09h35: François Bayrou réagit: "C'est un choix "rassurant pour le pays en ces temps troublés".

09h32: Bernard Cazeneuve, le nouveau Premier Ministre, est à l'Elysée pour former le nouveau gouvernement

Bernard Cazeneuve a été régulièrement promu pendant ce quinquennat.

Porte-parole de François Hollande pendant sa campagne de 2012, il a successivement été ministre délégué aux Affaires européennes, ministre délégué au Budget, ministre de l'Intérieur et aujourd'hui Premier ministre.

09h17: Bernard Cazeneuve nommé Premier Ministre à la place de Manuel Valls

08h25: Manuel Valls est arrivé à l'Elysée pour remettre sa démission

08h23: (Rappel) Les 5 noms qui circulent qui pourraient être Premier Ministre à la place de Manuel Valls: Bernard Cazeneuve, Michel Sapin, Stéphane Le Foll, Marisol Touraine, Najat Vallaud-Belkacem

07h57: Le nom du successeur de Manuel Valls sera annoncé ce matin avant 11h (BFM TV)

Manuel Valls va présenter sa démission à François Hollande ce matin, comme il l'a annoncé hier lors de sa conférence de presse pour confirmer sa candidature à la présidentielle.

.

Lundi 5 décembre

.

 

19h39: Découvrez l'affiche de campagne de Manuel Valls

.

.

19h05: Discours de Manuel Valls

 .


Manuel Valls: "Oui, je suis candidat à la... par morandini

.

18h33: Manuel Valls prend la parole:

"Je suis ici dans ma ville, ma ville de coeur.

Oui, je suis candidat à la Présidence de la République.

François Hollande, je veux lui dire ma très grande fierté d'avoir assumé à ses côtés ces responsabilités immenses, intenses et d'avoir engagé des réformes essentielles.

Le temps est venu d'aller plus loin dans mon engagement. Le sens de l'Etat me fait considérer que je ne peux plus être Premier ministre tout en étant candidat.

Je suis candidat parce que la France doit peser de tout son poids dans un monde qui n'a plus rien à voir avec ce qu'il était: menace terroriste, réchauffement climatique...

Je veux me battre contre la droite, son candidat, son programme, ses vieilles recettes des années 80, qui nous présente comme une avancée un recul social généralisé.

Je pose donc ce premier acte pour l’unité, parce que aujourd’hui j’ai une responsabilité, rassembler.

Oui, rassembler, car enfin quand on a gouverné avec François Mitterrand, Lionel Jospin, François Hollande, on partage quelque chose de grand, de fort, un même combat pour le progrès et la justice sociale, c’est une histoire, un fil commun.

Je suis révolté au fond de moi-même à l'idée que la gauche soit disqualifiée.

La France a besoin de la gauche

La gauche est grande et belle quand elle parle à tous les Français, quand elle rassemble, quand son destin se confond avec celui de la France. La France a besoin de la gauche !
Je veux poursuivre la baisse durable de l’impôt pour les classes moyennes et populaires.
Je sais la force de la jeunesse. Je veux que la jeunesse, toute la jeunesse de mon pays réussisse.

Et parce que je suis un élu de ces quartiers populaires, je sais parfaitement que nous n'avons pas encore répondu à ses attentes.

18h30: Manuel Valls vient de monter à la tribune à Evry pour son discours de 15 minutes

17h46: Manuel Valls est arrivé à Evry avec son épouse sous les applaudissements des personnes présentes

17h03: Manuel Valls vient de quitter Matignon pour se rendre à Evry

16h21: La maire de Lille, Martine Aubry, a déclaré qu’il n’était «pas évident» qu’elle soutienne la candidature de Manuel Valls en vue de l’élection présidentielle de 2017.

«Je serai présente pour soutenir un candidat qui représente le cœur des valeurs du Parti socialiste», a dit Mme Aubry devant la presse.

«C’est Manuel Valls?» lui a-t-on demandé. «Ce n’est pas évident, on va voir», a-t-elle répondu avant de s’éclipser

14h45: Manuel Valls, sur le point de déclarer sa candidature à la présidentielle, a quitté l’Elysée peu après 14H00 après avoir partagé avec François Hollande ce qui était vraisemblablement leur ultime déjeuner traditionnel du lundi.

13h26: Manuel Valls, sur le point de déclarer sa candidature à la présidentielle, est arrivé à 13H00 précises à l'Elysée pour partager avec François Hollande ce qui sera vraisemblablement leur ultime déjeuner traditionnel du lundi.

11h54: Des lots de cartons vides sont arrivés à Matignon confirmant que Manuel Valls est en train de préparer son départ.

08h52: Les 5 noms qui circulent qui pourraient être Premier Ministre à la place de Manuel Valls:

Bernard Cazeneuve, Michel Sapin, Stéphane Le Foll, Marisol Touraine, Najat Vallaud-Belkacem

08h26: Arnaud Montebourg réagit sur Sud Radio! «Nous aurons une discussion projet contre projet. J'ai quitté le gouvernement sur un désaccord politique majeur, sur la politique d'austérité conduite par le gouvernement de Manuel Valls sous la présidence de François Hollande. Nous pourrons débattre de projets distincts devant le peuple de gauche ».

08h02: L'entourage du Premier ministre a confirmé à l'AFP que le Premier ministre annoncerait bien à cette occasion sa candidature à l'élection présidentielle, qui ne faisait pas de doute après le renoncement du président François Hollande.

07h32: Le Premier ministre Manuel Valls va annoncer sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 lundi à 18h30 depuis la mairie de son fief électoral d'Évry, dans l'Essonne, a-t-on appris lundi matin auprès de Matignon.

"Manuel Valls, Premier ministre, s'exprimera ce lundi 5 décembre à 18h30 à l'Hôtel de Ville d'Évry", écrit Matignon dans un courriel aux rédactions.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de rude boy
6/décembre/2016 - 00h54

comment peut on prétendre rassembler alors que l'on est l'un des instigateurs de la division ?

 

Portrait de raph_450
6/décembre/2016 - 00h44 - depuis l'application mobile

Marine 2017

Portrait de visionnary
5/décembre/2016 - 22h33 - depuis l'application mobile
fredoc75019 a écrit :

J'ai des racines allemandes aussi. Pas pour comparer avec Merkel mais en Allemagne la vie est plus douce

En Allemagne, les enseignes en langue étrangère ne sont même plus traduites et ils se parlent avec de plus en plus de mots courants empruntés à l'anglais... On en est pas là en France encore, mais l'Allemagne perd bcp plus vite son identité

Portrait de Kylen_chan
5/décembre/2016 - 22h27

Ok donc on va se coltiner Fillon et Valls ! Les premiers ministres-toutous qui ont appliqué les politiques désastreuses des deux loulous qu'ont  a viré, Sarko et Hollande !  Magnifique ! Eux aussi "ont changé", je suppose... smiley

Portrait de pp66
5/décembre/2016 - 20h52

Y'a pas beaucoup de blancos derrière toi Manu !!

Portrait de oiseaubleu
5/décembre/2016 - 20h51

Le roquet s'est déclaré! Un secret de polichinelle! Au moment du 49.3 là il a bien montré son caractère de pourri! autoritaire, intransigeant et fier! Prêt à écraser tout le monde! Et ne voulant discuter avec personne et vexé si un pompier ne lui serre pas la main! Et sa femme qui a fait virer touts les sdf en bas de chez elle! et après ça parle de social! On rigole! 

Portrait de Laziq
5/décembre/2016 - 20h28

"Je suis ici dans ma ville, ma ville de coeur"

 

Sa famille vit en face de l'île de St-Louis et et lui-même près de Bastille.

 

J'aime quand Gazolito se fout de la gueule de ses électeurs.

Portrait de liberté2015
5/décembre/2016 - 20h25 - depuis l'application mobile

Ce sont les médias qui ont dit qu'il ne lâcherait pas son poste, nuance!

Portrait de charlesmartel44
5/décembre/2016 - 20h22

résultats presidentielles premier tour

socialistes 12%

macron 14%

melenchon 14%

verts et divers gauche 3%

droite  et centre 22%

divers droite 3%

marine 27%

Portrait de Laziq
5/décembre/2016 - 20h18
Seaskua... a écrit :

C'est quelqu'un de courageux parce qu'il va s'en prendre plein la tête, de la part des ses "amis" de gauche pendant la primaire et de la part de l'ensemble de la droite qui doit espérer un socialiste bien sectaire face à François Fillon.

 

Ce qui m'a étonnée dans son discours c'est qu'il s'affirme candidat à la Présidence de la République. Puis que tout le monde indique qu'il est candidat à la primaire du parti socialiste pour être désigné candidat.

 

Curieux monde que le nôtre où les hommes d'état ne disent pas les choses de manière claire et précise.

 

Ca ne me semble pas être une question de courage. Plutôt une question de survie politique.

 

A partir du moment où Flanby se déballonne alors que selon lui son bilan est merveilleux hormis sur un seul point - la déchéance de nationalité -, Gazolito est obligé d'y aller sauf à paraître aussi ridicule et niais que son supérieur et être éjecté de la vie politique.

Portrait de uncielazur
5/décembre/2016 - 19h52

Multiplication des suicides en agriculture : "C'est le seul d'alerte maximum que l'on peut rencontrer dans tout système qui est en train de changer", alerte François-Régis Lenoir, docteur en psychologie et agriculteur.

Dans ce nouvel épisode de l'émission anti-crise, François-Régis Lenoir montre à quel point l'individu et l'environnement qui l'entoure sont emboîtés, tels une poupée russe... "Il est important de pouvoir travailler sur chaque dimension du système", souligne-t-il. Autrement dit, il est vain de chercher à guérir le mal d'un agriculteur sans soigner sa coop', sa filière, jusqu'à la politique agricole toute entière du pays. Le travail d'un psychologue ou d'un politique ne seraient donc pas si éloignés ?

Portrait de dav.pot
5/décembre/2016 - 19h49

J'espère que ce type ne sera jamais président sa patrie c'est l'Espagne pas la France. 

Portrait de Laziq
5/décembre/2016 - 19h42

Le plus dur aujourd'hui pour Gazolito aura été de dénicher "quelques blancs, quelques white, quelques blancos" pour les placer derrière lui et son pupitre.

Portrait de minnie13
5/décembre/2016 - 19h11

le gars il dit je veux battre la droite !! mais il dit pas je vais vous présenter mon programme et le respecter. ces politiques tous les mêmes j'en peux plus !!!

Portrait de ajc21
5/décembre/2016 - 19h01

A la façon dont il présent les choses, j'ai l'impression qu'il veut y aller direct

Portrait de Rosette
5/décembre/2016 - 18h56

Et on va avoir un intérimaire qui ne vaudra pas mieux. C'est juste inintéressant au possible. En fait il ne serait pas là que ce serait la même chose. Faut dire qu'il a déjà un patron inexistant .. Pour finir ce sera bientôt tout le parti socialiste qui aura disparu. Ouf !

Portrait de dicorebel
5/décembre/2016 - 18h44
Swifty a écrit :

J'aime pas Valls donc on verra pour la primaire qui il y aura d'autres sinon ça sera Macron et comme premier ministre dsk ....

 

candidat a la presidence ne veut pas dire faire la primaire, il veut y aller direct 

Portrait de Laziq
5/décembre/2016 - 18h34
tallis a écrit :

Pauvre gauche, on risque de se retrouver avec marisol touraine (à la solde des labos), najat (perdue dans son ministère)... Le pire, c'est qu'une pétition circule pour que Taubira se présente à la présidentielle.....alors là, on touche le fond!!!!

Taubira ne prendra pas le risque de se présenter.

 

Aux dernières élections régionales, en Guyane, sa liste s'est prise une veste : 7% des voix.

 

Taubira ne dispose d'aucun soutien populaire. Elle n'est soutenue que par les journaleux et quelques bobos.

Portrait de garlaban
5/décembre/2016 - 18h29

J'espère qu'il va donner des nouvelles de Michel Polnareff

Portrait de tallis
5/décembre/2016 - 18h20

Pauvre gauche, on risque de se retrouver avec marisol touraine (à la solde des labos), najat (perdue dans son ministère)... Le pire, c'est qu'une pétition circule pour que Taubira se présente à la présidentielle.....alors là, on touche le fond!!!!

Portrait de Noodles1
5/décembre/2016 - 18h09
alekine1 a écrit :

La je ne suis pas d'accord... on ne se moque pas de manureva smiley

Pas de ma faute mais Alain Colas on ne touche pas pour un nivernais d'adoption.

 

Sinon elle est excellente smiley

Merci . Je respecte bien sûr la mémoire d'Alain Colas .C'était un petit hommage à la chanson composée par Gainsbourg .

Portrait de Laziq
5/décembre/2016 - 18h07

Moi j'hésite.

 

Entre le candidat lié à Rothschild et le candidat éternellement lié à Israël.

Portrait de annifrance
5/décembre/2016 - 17h41

Il semblerait que le président a du mal à trouver un premier ministre!!! Compte tenu des noms qui circulent, je pense que j'ai le niveau pour postuler à la  fonction de premier ministre!!! Est-ce que quelqu'un à le numéro du président ?????? 

Portrait de spidey81
5/décembre/2016 - 17h31 - depuis l'application mobile

Et pourquoi Martine ne se présenterait pas ?

Portrait de Insipide
5/décembre/2016 - 17h23

naja belkacem smiley

Portrait de montiti22
5/décembre/2016 - 17h06

Valls par ci valls par là, on ne fini pas de voir valls en boucle et tout ça pour nous annoncer que ce monsieur se présente aux primaires ps !

Bientôt les chaines tv vont nous prévenir quand celui-ci ira aux toilettes smiley

Portrait de Fanlabiz
5/décembre/2016 - 16h41 - depuis l'application mobile

OMG, Najad ! C'est le bouquet final !

Portrait de Noodles1
5/décembre/2016 - 15h09
alekine1 a écrit :

Si Vals est élu et qu'il nomme Hidalgo premier ministre, on se retrouverait avec 2 espagnols à la tête de l'exécutif.

Enfin pardon, 2 français né espagnol. C'est un peu différent.

Caramba !!

Dès qu'il apprit le renoncement de Hollande Manu Manu rêva  ...lalalalala  Chamfort pour les connaisseurs 'pas le poète moraliste  ,le chanteur) smiley

Portrait de Ca me rend dingue
5/décembre/2016 - 14h15 - depuis l'application mobile
Seaskua... a écrit :

Il n'y a pas de vérification des comptes pour la primaire. Cela ne concerne que la campagne proprement dite. Il n'y a donc, à mon sens, strictement aucune obligation à démissionner pour participer à une primaire.

 

Sauf erreur de ma part nous sommes un pays en guerre (Selon les déclarations officielles). Il y a des menaces terroristes majeures (Selon les déclarations officielles). Il conviendrait d'éviter de désorganiser le pouvoir en démissionnant d'une fonction de 1er Ministre, qui oblige à la démission de tout un gouvernement.

 

Ce n'est pas parce que certains socialistes, candidats à la primaire, veulent qu'il démissionne que c'est l'intérêt du pays qu'il le fasse.

 

Qu'il participe à la primaire en tant que 1er Ministre en exercice. Ensuite, s'il gagne la primaire socialiste, qu'il ait l'honnêteté de ne pas confondre ses déplacements officiels avec ses déplacements de candidats.

 

Autre possibilité, tout n'est que cinéma et ces gens se moquent de l'intérêt de la Nation.

C'est un acte symbolique.
En donnant sa démission, le candidat M.Valls officialise sa rupture complète avec le Président F.Hollande.

Portrait de athis
5/décembre/2016 - 14h12 - depuis l'application mobile

Le choix d'un Premier Ministre est relativement facile, pas Najat, la fossoyeuse de l'éducation Nationale et le droit de vote aux immigrés n'a pas été accordé , pas Cazeneuve car vu les problèmes de sécurité actuels, on ne devient pas ministre de l'intérieur en cours du soir, pas Le Fol qui n'en a pas l'envie, reste Touraine, dont la présence à son ministère n'est plus essentielle car Fillon va casser ce qu'elle aura fait ...