26/10/2016 18:56

Grève à iTélé: La CGT s'attaque à tous les patrons de presse et aux banques qui détiennent des journaux en région

La CGT a exhorté le gouvernement à intervenir pour "contrer les velléités" des "milliardaires" qui veulent "contrôler l'information", au 10e jour d'une grève à iTELE.

Outre Vincent Bolloré, le premier syndicat français vise aussi Patrick Drahi, Pierre Bergé, Xavier Niel, Matthieu Pigasse, tous patrons de presse, ou encore les groupes bancaires qui détiennent de nombreux titres de la presse quotidienne régionale (PQR).

Le syndicat juge "urgent que le gouvernement décide d'actes concrets afin de contrer les velléités de ces milliardaires mais également de défendre les droits des journalistes frappés par les suppressions d'emplois, la précarisation et les atteintes à leurs droits sociaux".

Pour la CGT, "une grande démocratie ne peut se satisfaire d'une situation où les grands quotidiens et les grandes chaînes de télévision appartiennent aux multinationales de l'armement, du bâtiment, du luxe..."

"En clair, c'est main basse sur les médias et on ne change rien", déplore le syndicat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry_70
10/novembre/2016 - 05h02
LucreziaBorgia a écrit :

Ça devient du grand n'importe quoi cette grève.

Comme tu dis
Portrait de thierry_70
10/novembre/2016 - 05h02
Ping-pong a écrit :
Marre de ce syndicat !!!
ça risque de continuer
Portrait de thierry_70
10/novembre/2016 - 05h02
La CGT c'est de la m..
Portrait de Ping-pong
27/octobre/2016 - 09h36 - depuis l'application mobile

Marre de ce syndicat !!!

Portrait de Drtzib
27/octobre/2016 - 08h12 - depuis l'application mobile

Quand est ce qu'on brûle la CGT et tous les syndicats ?

Portrait de LucreziaBorgia
27/octobre/2016 - 07h06

Ça devient du grand n'importe quoi cette grève.

Portrait de Jilou1994
27/octobre/2016 - 04h19

Quand on touche son salaire d'une patron ou d'un groupe, on est dépendant, donc l'indépendance de l'information dans ce sens c'est une pure illusion, un fantasme. 

Portrait de BUCK JOHN
26/octobre/2016 - 21h04

CGT, toujours la même ringardise et leurs drapeaux rouges style XX eme siècle contre. Les patrons, les classes dirigeantes et comme d'habitude aucun positivisme et aucune joie de vivre. Il faut bien se complaire dans la misère humaine.

Portrait de loulou pour tous
26/octobre/2016 - 20h10 - depuis l'application mobile

Les emmerdeurs de retour

Les plus vus