06/10/2016 07:56

La Floride se prépare à l'arrivée de l'ouragan dévastateur Matthew qui menace de frapper ses côtes dès ce soir

Distribution gratuite de sacs de sable, péages levés et ouverture de refuges: la Floride se prépare à l'arrivée de l'ouragan Matthew qui menace de frapper de plein fouet les côtes orientales de cet État américain dès ce soir.

«Si vous pouvez partir, faites-le maintenant», a déclaré le gouverneur de cet État du sud-est des États-Unis, Rick Scott, en ordonnant d'évacuer, volontairement ou obligatoirement selon les comtés, les zones sur la trajectoire de l'ouragan.

De catégorie 3 ou 4 sur l'échelle qui compte cinq échelons, Matthew est un ouragan majeur.

Les autorités ont ordonné la gratuité des péages dans les comtés sous le coup d'un ordre d'évacuation obligatoire.

Fourmillant normalement de touristes, Daytona Beach était presque déserte.

L'eau et les conserves commençaient à disparaître des rayons, alors même que la cité balnéaire, à près de 90 kilomètres au nord-est d'Orlando, n'est pas encore frappée par un ordre d'évacuation.

«Nous n'avons pas peur. La Floride connaît ça depuis des années», assurait Rick Basel, retraité de 63 ans qui optait toutefois pour la prudence en remplissant le coffre de sa voiture d'assez d'eau et d'aliments pour pouvoir passer de trois à quatre jours sans électricité. État au climat subtropical, la Floride est habituée aux tempêtes.

Mais cette fois, elle pourrait être «directement touchée» par le coeur de l'ouragan, a prévenu Rick Scott qui a mobilisé 500 militaires de la Garde nationale, 6000 autres restant en alerte.

En Caroline du Sud, plus d'un million de personnes vivant près des côtes ont reçu l'ordre de se réfugier dès mercredi à l'intérieur des terres.

Matthew a causé la mort d’au moins 17 personnes lors de son passage destructeur sur Haïti et la République dominicaine.

A Haïti, durement frappé par l’ouragan, les élections présidentielles et législatives prévues dimanche sont reportées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions