01/10/2016 13:29

Islam: "L'agression dont a été victime Bernard de la Villardière sur M6 fait passer un message subliminal fort: Ici, c'est chez nous"

Après la diffusion de l'émission «Dossier tabou» sur M6, Céline Pina, ancienne conseillère régionale d'Ile-de-France, dénonce la réaction d'autres médias qui ont crié à l'«islamophobie» dans une tribune publiée par le Figaro.

Elle avait déjà dénoncé, en 2015, le salon de «la femme musulmane» de Pontoise.

Elle affirme dans le Figaro:

"L'agression dont a été victime Bernard de la Villardière fait passer un message subliminal fort: Ici, c'est chez nous ; les maîtres, c'est nous ; L'espace public et la loi, c'est nous.

La mosquée devant laquelle se passe cette scène est tout simplement surnommée «Mosquée Daesh» par la population, qui réclame en vain sa fermeture

. Le propriétaire des lieux, Dhaou Meskine, est un homme sulfureux.

En 2006, lorsqu'il était secrétaire général du Conseil des imams de France, il a été interpellé avec seize autre personnes dans le cadre d'une enquête sur le financement du terrorisme islamiste.

Ce n'est pas si souvent que la télévision montre comment le clientélisme communautaire d'un maire, ici Stéphane Gatignon à Sevran, mène aux pires atteintes à la laïcité.

Alors que dans cette ville, de nombreux gamins sont partis terminer leur jour en kamikase ou en soldat de l'Etat islamique en Syrie ou en Irak, la complaisance du maire va jusqu'à louer pour une somme dérisoire un terrain municipal pour héberger une école coranique sans agrément, qui accueille des enfants que leurs parents, radicaux, déscolarisent et où les filles sont voilées alors que ce ne sont que de jeunes enfants."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
9/octobre/2016 - 07h35
Vannes56 a écrit :
ça fait peur ce reportage
Ho que oui
Portrait de Caramella
9/octobre/2016 - 07h34
Tout passe en ce moment
Portrait de vacances56
3/octobre/2016 - 20h00

Très bon reportage

ce n'est plus une minorité c'est la majorité de ces décérébrés français ou pas qui sont comme ça. 

ils nous méprisent et se foutent des lois de la république. 

bref La france est quasi morte de son immigration 

Portrait de ACDC
2/octobre/2016 - 18h36

Enfin une vraie émission continuez de dénoncer ce que le gouvernement nous cache je vis en plein dedans et y en à marre quand je rentre chez moi je suis obligé de baisser les yeux!!!

 

 

Portrait de ricomoro
2/octobre/2016 - 13h14

Foutez moi ça dans une dalle en béton! 

Portrait de pierrou
2/octobre/2016 - 10h39

tres bon reportage qui a le merite de dire les choses!! ce n'est qu'une minorite certes mais qui grandit! 

Portrait de MSR
1/octobre/2016 - 18h42

Le blasphème n'est pas un délit en France.

 

Alors ceux qui crient à l'islamophobie peuvent ranger leurs petits crayons de couleur et retourner dans leurs quartiers de bobos, pour dessiner des "Je suis Charlot" à n'en plus soif, si ça leur chante ^^

Portrait de ragnar lotbrok
1/octobre/2016 - 17h12

ce message n'a rien de subliminal, c'est un message clair et direct, oui ils se croient au bled, apres je ne vois pas qui leur fait peur...on a des mecs de la legion tankés en guyane, il va etre temps de les affecter en metrople

Portrait de zeltron
1/octobre/2016 - 15h10
Céline Pina, l'auteur de l'article est quelqu'un de remarquable , inattaquable , genre "vous faites le jeu du FN" elle a écrit un livre sur l'islamisme en France: "Silence coupable".
Portrait de carino
1/octobre/2016 - 14h09

ca represente une minorité entendons nous bien mais cet ete je retournais chez moi et un petit garçon de maximum 8 ans jouait avec un autre dans lea rue

 

et bien il a été importuné par un groupe de jeune du quartier et par la mère d'un de ceux ci via la fenêtre qui lui a dit je cite

 

" va dans ton quartier tu n'es pas la bienvenue ici " 

ayant separé ses jeunes  de ce garcon qui en venait aux mains, ceux ci ont arrêtes mais ont repris de plus belles une fois que j'étais partis .... 

ce que je n'ai pas aimé est qu'on dise " tu n'es pas dans ton quartier"  on aurait dit la mafia (   triste d'avoir cette mentalité là  si jeune )