30/09/2016 07:42

Un quotidien conservateur reçoit des menaces et subit une vague d'annulations d'abonnement pour avoir apporté son soutien Hillary Clinton

Le quotidien conservateur Arizona Republic a reçu des menaces et subit une vague d'annulations d'abonnement pour avoir apporté son soutien à la démocrate Hillary Clinton dans sa course à la Maison Blanche, a indiqué l'un de ses responsables.

L'Arizona Republic, dont le siège se trouve à Phoenix (sud-ouest des Etats-Unis), a annoncé dans un éditorial mardi avoir opté pour la candidature démocrate, une première depuis sa fondation en 1890.

Il a considéré que le républicain Donald Trump ne représentait pas les valeurs conservatrices et n'était pas qualifié pour être président. Le conseil éditorial du journal a jugé que si Mme Clinton n'était pas sans défauts, elle était de loin un "choix meilleur". A peine cette déclaration de soutien publiée, des lecteurs en colère ont inondé la rédaction d'emails furieux, beaucoup résiliant même leur abonnement, a expliqué Phil Boas, responsable des éditos.

Il a toutefois assuré que les dirigeants de l'Arizona Republic ne regrettaient rien.

"Nous savons que c'est un choix et une décision responsables", a-t-il confié à l'AFP. Il a aussi précisé que le journal avait reçu des menaces par téléphone, y compris une menace de mort, mais sans donner de détails.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pepel
30/septembre/2016 - 10h26
Vieille sorcière elle va nous mener direct à la troisième guerre mondiale !