19/08/2016 09:43

François Hollande assure avoir "envie" de se représenter en 2017 s'il y a "une possibilité de victoire"

François Hollande assure avoir "envie" de se représenter en 2017 mais prévient qu'il n'envisage de sauter le pas que s'il y a "une possibilité de victoire", dans un ouvrage des journalistes Antonin André et Karim Rissouli, en librairie vendredi.

"Des années passées sans vie personnelle (...) je sais ce que ça représente... Mais l'envie, je l'ai. C'est mon inclination personnelle", a-t-il confié aux auteurs de "Conversations privées avec le président" (Ed. Albin Michel).

"Je ne ferais pas de choix de candidature si, d'évidence, elle ne pouvait se traduire par une possibilité de victoire", enchaîne le président qui apparaît partagé: "A partir de soixante ans, les années comptent différemment. Je sais aussi ce qu'est la lourdeur de cette tâche. C'est vrai que ça pourrait être aussi une sorte de libération de ne plus être là...", à l'Elysée. Et d'ajouter : "si je perds, j'arrête la politique".

Selon lui "2017 se jouera sur les valeurs aussi. On n'élit pas un président sur +il a fait un peu plus ou un peu moins de chômage+. On l'élit parce qu'il a su parler à la nation".

Estimant avoir "tenu" le pays en engageant les forces françaises au Mali ou en Centrafrique et face aux attaques jihadistes, le chef de l'Etat considère qu'il est "devenu président dans le regard de beaucoup de gens" lors des attentats jihadistes.

François Hollande assure ainsi avoir "réglé (la) question" de la trace qu'il laissera dans l'Histoire, à travers ces circonstances mais aussi avec le mariage pour tous ou la loi Macron. "Une fois qu'on a réglé cette question, on peut tout faire pour poursuivre, mais en même temps, ce n'est pas un drame si ça s'arrête. Le drame, c'est quand vous laissez la place et que vos traces sur le sable s'effacent elles-mêmes", poursuit-il.

Quant à son projet politique s'il se représentait, "il faut trouver du neuf et ça vaut surtout pour moi parce que je suis en position de sortant", souligne-t-il.

Sur sa promesse d'une inversion de la courbe du chômage, il reconnaît avoir "eu tort" de la réitérer lors de ses voeux aux Français, le 31 décembre 2012, mais le note aussi : "Je n'ai pas eu de bol ! En même temps, j'aurais pu gagner".

De Nicolas Sarkozy, il dit qu'il est "dans la brutalité" et ajoute: "Moi je ne fais pas de tacles par derrière quand lui pense en permanence: +Je vais lui défoncer les dents+".

"Je pense que s'il ne lui arrive rien, c'est lui que j'affronterai" en 2017, poursuit-il à propos du président des Républicains, voyant en Alain Juppé une personnalité "plus fragile" en campagne.

Le président décoche aussi quelques flèches contre son Premier ministre. Evoquant le recours au 49-3 sur la loi travail, il le note, "le passage en force n'est pas ma méthode. C'est celle de Manuel Valls" coupable à ses yeux d'"une erreur majeure de communication".

"Je lui ai fait comprendre qu'il s'était trompé et il l'a parfaitement intégré", assène-t-il aussi.

Quant à Emmanuel Macron, c'est "un garçon gentil" et "simple" qui "m'est totalement fidèle" même s'il a pu lui dire que "ça ne va pas" lorsque le ministre de l'Economie avait déclaré dans une interview ne pas être son "obligé".

L'ouvrage s'ouvre sur cette confidence faite aux auteurs en novembre 2013 : "C'est dur, bien sûr que c'est dur. Beaucoup plus dur que ce que j'avais imaginé".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de eneyto
19/août/2016 - 19h30

moi je veux qu'il se présente pour voir la raclée qu'il va prendre pour nous avoir promis plein de chose qu'il n'a pas tenu et avoir avec son premier ministre d'avoir utilisé le 49-3 sur la loi du travail qui n'avait pas été dans l' objectif de son quinquennat et j'en passe et des meilleurs

Portrait de Ptibreizh
19/août/2016 - 18h20
Capri a écrit :

L'election présidentielle, c'est le moment où les français "recrutent" leur dirigeant ; quand on "recrute" quelqu'un, on regarde en general son CV. Quel était le "CV" de FH ? Je passe sur les études et l'ENA car ils ont tous +/- fait l'ENA (sauf NS et MLP mais Le numero 2 du FN sort de l'ENA tout comme A. Juppé etc..).

 

Il a été le "patron" du PS mais à surtout ete dans les "combinazione" pour faire des "synthèses", pas pour donner un cap ou réformer ce parti. Mitterrand n'a jamais pensé à lui pour des responsabilités à l'époque (il avait en revanche pensé à sa femme, Ségolène Royal).

 

Le dernier "poste" de FH ? Chef du departement de la Corrèze ! Combien d'habitants ? Moins que le 15eme et Le 17ème arrondissement de Paris réunis !! Quel endettement ? Le plus important de France ! Quelle experience internationale de FH ? Aucune ! FH n'était absolument pas préparé pour le job mais les français l'ont "recruté".

 

Bref, je crains qu'on ait malheureusent ce qu'on mérite... Va-t-on pouvoir "s'en sortir par le haut" en 2017, c'est à dire élire une personne et une équipe capable d'être à la hauteur ?

 

En tous cas, avec 20 % de soutiens, FH pense à se représenter... c'est incroyable mais après tout, c'est aussi incroyable que les français aient porté ce monsieur à la tête d'un pays de 67 millions d'habitants, alors tout est encore possible en 2017 !!

Le problème ce n est pas son CV, c 'est qu il n a pas respecté ses engagements, qu il na pas fait de politique de gauche mais accentué celles de droite pour assouvir l Union Européenne, et les grands groupes friqués pharmaceutiques and Co !!!!

Faudrait peut être que les français comprennent enfin qu'ils élisent un président à la solde du pouvoir et non pas pour la France et les Français !!!!

Portrait de Cmarte
19/août/2016 - 17h45 - depuis l'application mobile

Il est plus malin que bon .

Portrait de unknown
19/août/2016 - 15h05

En 2017, l'élection présidentielle se jouera au premier tour. Le second tour sera sans aucun doute MLP versus un autre et le fameux front républicain élira cet autre, peu importe qui il est. 

Portrait de MOIDU13
19/août/2016 - 13h17

j'espère que non.

Portrait de le grand bouc
19/août/2016 - 13h00

C'est un petit,bien caché qui sera président,on le prépare en secret ...hollande fait diversion,les vieux gangsters sont là(sarko,juppé,etc..)les mals aimés et les cons sont là aussi(je donne pas les noms pour pas faire de peine)...je le dit.....suspence .......c'est Macron président !

Portrait de 69100titi
19/août/2016 - 12h53

un choix sera a faire soit lepen " certainement pas"  Sarkozy "encore moins"  ou hollande voila le choix de la prochaine élection présidentiel quoi que les sondages annonce 

Portrait de Laziq
19/août/2016 - 12h14

"François Hollande assure ainsi avoir réglé la question de la trace qu'il laissera dans l'Histoire."

 

Oui, la trace d'une limace.

Portrait de ninona75
19/août/2016 - 11h43 - depuis l'application mobile

Il n'y a pas de victoire possible pour lui. Qu'il ne se représente pas par respect pour les Français.

Portrait de piq
19/août/2016 - 11h43

"si je perds, j'arrête la politique"

Ca me rappelle ce qu'a dit une autre personne il y'a 5 ans.

Portrait de Isaduci
19/août/2016 - 11h35
aslan a écrit :

ca va mieux avec lui , le meilleur president que la france ait eu , chomage terrorisme, greve , la france qui perds , votez pour lui...je veux pas de sarko non plus pas de le pen ca serait encore pire..;mais qui ????un mec qui relancerait la france sans penser a ses ambitions d etre president ...

Pas sure que ça existe ce genre de candidat 

Portrait de Rosbeef
19/août/2016 - 11h32

Froggys,Faites "Franxit"si vous voulez pas être enchaînés par les forces obscures de l'empire !

 

Sinon tu sera plus charbonnier maître chez toi !

Portrait de Isaduci
19/août/2016 - 11h29
Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu... a écrit :

Ce qui serait surtout choquant c'est qu'il soit réélu par défaut à nouveau parce que face à un candidat au second tour dont les électeurs ne veulent pas. Ce serait encore choisir entre la peste et le choléra, comme en 2012. smiley 

C'est un peu notre problème pour 2017, aucun candidat de tous côté sort du lot, perso personne ne me donne envie d'aller aux urnes, et pourtant j'irais 

Portrait de lucieat
19/août/2016 - 11h21

Mais il n'a aucune possibilité de victoire, même pour la gauche en général c'est déjà limite, mais lui...il n'y a que lui pour y croire, être aveugle à ce point, c'est grave et dire qu'il dirige le pays. Il devait rassembler, jamais les gens n'ont été aussi divisés de toute la 5ème République

Portrait de Rosbeef
19/août/2016 - 11h18

Si le gros fromage coulant l'emporte en 2017,vous l'aurez bien mérités les Froggys...

Portrait de Isaduci
19/août/2016 - 10h59

Je sais je vais choquer ici, mais je suis pour sa candidature en 2017, ce qui m'agace le plus c'est ce qu'il dit sur Manuel Valls. Un chef d'etat doit assumer son gouvernement, d'autant que je pense pas qu'il n'était pas au courant préalablement au 49.3

Portrait de Capri
19/août/2016 - 10h51

L'election présidentielle, c'est le moment où les français "recrutent" leur dirigeant ; quand on "recrute" quelqu'un, on regarde en general son CV. Quel était le "CV" de FH ? Je passe sur les études et l'ENA car ils ont tous +/- fait l'ENA (sauf NS et MLP mais Le numero 2 du FN sort de l'ENA tout comme A. Juppé etc..).

 

Il a été le "patron" du PS mais à surtout ete dans les "combinazione" pour faire des "synthèses", pas pour donner un cap ou réformer ce parti. Mitterrand n'a jamais pensé à lui pour des responsabilités à l'époque (il avait en revanche pensé à sa femme, Ségolène Royal).

 

Le dernier "poste" de FH ? Chef du departement de la Corrèze ! Combien d'habitants ? Moins que le 15eme et Le 17ème arrondissement de Paris réunis !! Quel endettement ? Le plus important de France ! Quelle experience internationale de FH ? Aucune ! FH n'était absolument pas préparé pour le job mais les français l'ont "recruté".

 

Bref, je crains qu'on ait malheureusent ce qu'on mérite... Va-t-on pouvoir "s'en sortir par le haut" en 2017, c'est à dire élire une personne et une équipe capable d'être à la hauteur ?

 

En tous cas, avec 20 % de soutiens, FH pense à se représenter... c'est incroyable mais après tout, c'est aussi incroyable que les français aient porté ce monsieur à la tête d'un pays de 67 millions d'habitants, alors tout est encore possible en 2017 !!

Portrait de malodos
19/août/2016 - 10h30

Le président décoche aussi quelques flèches contre son Premier ministre. Evoquant le recours au 49-3 sur la loi travail, il le note, "le passage en force n'est pas ma méthode. C'est celle de Manuel Valls" coupable à ses yeux d'"une erreur majeure de communication".

"Je lui ai fait comprendre qu'il s'était trompé et il l'a parfaitement intégré", assène-t-il aussi.

 

Le mec est complètement a la rue.Dans un entretien accordé au journal les échos du 30 juin 2016 il déclaré.

La loi sera votée et promulguée dans les délais prévus et à défaut de majorité, le gouvernement aura à nouveau recours à l'article 49-3

Portrait de tallis
19/août/2016 - 10h19

Incroyable d'être à ce point en dehors de la réalité......

 

Portrait de Koro
19/août/2016 - 10h16
Il a mangé un clown ou quoi
Portrait de Dr Dutreuil
19/août/2016 - 10h06

Le patient n'a plus toutes ses facultés mentales,d'ici là,nous lui trouverons une petite place en "HP" .

Portrait de LionTigreJaguar
19/août/2016 - 10h01

La probabilité que le PS arrive au second tour est impossible avec François Hollande ou Manuel Valls. La seule chance est qu'il mette Emmanuel Macron comme candidat. Et encore, il faut qu'il participe et qu'il gagne la primaire de ka gauche.

Après, je crains un remake de 2012 avec les candidats suivants: Philippe Poutou, Nathalie Arthaud, Francois Hollande (si il gagne la primaire de la gauche), Jean-Luc Mélanchon, Francois Bayrou, Nicolas Sarkozy (si il gagne la primaire de la droite), Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen.

Changements: Eva Joly remplacé par Cecile Duflot (si elle gagne la primaire dela droite) et pas Jacques Cheminade. + 1 candidat surprise.

2e tour: Nicolas Sarkozy vs Marine Le Pen. Sarkozy gagne car Front républicain contre Le Pen. Cela est le cas le + probable aujourd'hui. Mais cela n'est que de la politique fiction, il y a encore 8 mois avant la présidentielle...

Portrait de touloune
19/août/2016 - 10h01

il se rends compte de ce qu'il dit ou pas ? Au vu de sa popularité , je comprends même pas qu'il pense avoir une chance .