07/07/2016 11:01

USA: Un vendeur ambulant noir tué par la police, une enquête fédérale ouverte

Confrontées à des réactions indignées émanant des quatre coins des Etats-Unis, les autorités américaines ont lancé mercredi une enquête fédérale sur l'homicide par balle en Louisiane d'un vendeur ambulant noir, maintenu au sol par des policiers.

Après avoir apparemment résisté à son interpellation, Alton Sterling a perdu la vie mardi à 37 ans. Sa mort a immédiatement réveillé le spectre du racisme dans la police américaine, trop souvent accusée de brutalités gratuites contre les Noirs.

Selon le journal local The Advocate, des dizaines de personnes se sont rassemblées mercredi soir à Baton Rouge, pour allumer des bougies sur les lieux de la mort d'Alton Sterling, qui vendait des CD sur le parking d'un centre commercial.

Ce père de cinq enfants y était connu sous le surnom de "CD man".

"Le principal organe chargé de l'enquête sera la division des droits civiques du ministère de la Justice, assistée du bureau du procureur de la Louisiane et du FBI", a annoncé aux médias John Bel Edwards, le gouverneur de cet Etat méridional.

Se disant "profondément préoccupé", M. Edwards a appelé au calme alors que plusieurs métropoles américaines, comme Baltimore ou Ferguson, ont été le théâtre d'émeutes après de tels drames.

La Maison Blanche a d'ailleurs proposé son aide, a indiqué Kip Holden, le maire de Baton Rouge.

"A l'arrivée des policiers, Sterling était armé et l'altercation qui a suivi s'est conclue par la perte de sa vie", a déclaré Carl Dabadie, le chef de la police locale.

Il s'exprimait quelques heures après une autre conférence de presse empreinte d'émotion rassemblant les membres de la famille d'Alton Sterling. Ils ont affiché leur unité et exigé des comptes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de legaulois2009
7/juillet/2016 - 19h09

OUPS il es hors de question que je desactive mon bloqueurs de pub, au contraire qu'elle plaisir de ne plus avoir la vidéo qui se met en route alors qu'on a rien demande 

 

Portrait de Insipide
7/juillet/2016 - 18h40

c'est le reve americain

Portrait de bartevil
7/juillet/2016 - 17h16 - depuis l'application mobile

Sauf que le problème une fois de plus c l usage d arme à feu sur les personnes noires par certaines franges de la police américaine

Portrait de legaulois2009
7/juillet/2016 - 14h07

bjr pourquoi préciser dans votre titre un vendeur ambulant noir, cela veut dire que s'il avait été blanc il n'y aurais pas eu d’enquête? le titre pour moi doit être un vendeur ambulant tué par la police, une enquête fédérale ouverte