03/07/2016 11:04

Robbie Williams met en vente sa maison de 7 chambres à Beverly Hills pour plus de 11 millions de dollars

Le magazine Vanity Fair révèle que Robbie Williams met en vente sa maison de Beverly Hills.

Installé depuis 2002 dans cette villa de Beverly Hills avec vue sur la vallée de San Fernando, l'ancien membre du boys band Take That cherche à se séparer de ce bien de 992 mètres carrés s'étendant sur un terrain de près de 4 000 mètres carrés.

Rachetée pour la somme de 5,45 millions de dollars, la demeure est aujourd'hui mise à prix à 11 millions.

La demeure compte 7 chambres et 11 salles de bain

Côté voisins, le futur propriétaire aura la chance de côtoyer Paris Hilton, Charlie Sheen ou encore Christina Aguilera.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Steph38
19/juillet/2016 - 08h38
eneyto a écrit :

il est ou dressing il est ou

Je te laisse deviner
Portrait de Steph38
19/juillet/2016 - 08h38
JMM a écrit :

Dommage c'est trop petit pour faire atterrir mon airbus :p

smiley
Portrait de Steph38
19/juillet/2016 - 08h38
ça fait rêver cette villa
Portrait de eneyto
3/juillet/2016 - 18h49

qu'il demande a STEPHANE PLAZZA il va la vendre lui

Portrait de eneyto
3/juillet/2016 - 18h48

il est ou dressing il est ou

Portrait de JMM
3/juillet/2016 - 15h51

Dommage c'est trop petit pour faire atterrir mon airbus smiley

Portrait de Ca me rend dingue
Tess a écrit :

Moi j'ai pas vu l'intérieur: Comment se faisse t'il?! :bigsmile:

C'est vrai que des fois, c'est pas jojo les intérieurs américains... entre les bois foncés et les couleurs pastelles qu'on ne trouve que dans la garde de robes de la reine d'Angleterre, ça pique un peu les yeux! ô. O

Vanity Fair ;-)
Hormis la Master bedroom ultra chichi et le bureau bleu que je trouve complètement loupé, le reste est "assez sobre" si j'ose dire.
Une palette unie allant du blanc au noir en passant par tous les tons intermédiaires.
La cuisine est très jolie avec son carrelage façon métro.
( Après, tout est affaire de goût personnel).

Portrait de Ca me rend dingue

Malgré quelques détails grandiloquents, l'intérieur reste globalement de bon goût. C'est rare.
Le plus réussi en matière de décoration intérieure que j'ai pu voir est le duplex New Yorkais d'Uma Thurman... Proche du sans faute
Top Top Top.