31/03/2016 18:26

Loi travail: Un journaliste - photographe affirme avoir été tabassé par des CRS à Toulouse

Maxime Reynié, un photographe toulousain, affirme avoir été tabassé aujourd'hui durant la manifestation étudiante contre la loi Travail par ... des CRS!

Le jeune homme, qui travaille pour l’agence de presse Citizenside, s'en sort avec trois points de suture au niveau du crâne.

Il raconte à Metronews l’incident : "Vers la fin de la manifestation, le mouvement a dégénéré. Il y avait des jets de grenades d’un côté et des jets de pavé de l’autre. Avec d’autres photographes, on s’est retrouvés au milieu, comme d’habitude. J’étais en train de prendre des photos lorsque les CRS ont chargé."

Et de poursuivre: "J’ai eu le temps de me retourner pour agiter mon brassard et de leur crier que j’étais de la presse. Mais je me suis rapidement retrouvé au sol. J’ai reçu des coups de boucliers de toutes parts et surtout un coup de matraque sur le crâne. Ça m’a complètement sonné."

"Un supérieur a fini par me tirer de là. Il m’a mis à l’écart en disant qu’il était désolé. Ensuite, je me suis traîné comme j’ai pu jusqu’à l’hôpital, à quelques centaines de mètres, en me faisant aider sur le chemin.", a-t-il poursuivi.

Malgré cet incident, Maxime Reynié ne souhaite pas porter plainte.


Manifestation à Toulouse: Asphyxié par des gazs... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions