11/01/2016 16:30

Passage de LCI en gratuit: Audience le 5 février au Conseil d'État sur le recours de NextradioTV

L'audience sur le recours en référé déposé par le groupe NextRadioTV (BFMTV) devant le Conseil d'État, contre la décision du CSA d'autoriser le passage de LCI sur la TNT gratuite, aura lieu le 5 février, a-t-on appris lundi auprès du Conseil d'Etat. La décision du Conseil devrait ensuite être connue dans les 48 heures suivant l'audience.

Pour l'instant, TF1 n'annonce aucune date pour le basculement en gratuit de sa filiale LCI, qui doit au préalable achever des procédures juridiques (signature d'une nouvelle convention avec le CSA et attribution d'un numéro, notamment) et techniques (pour que le signal soit diffusé sur la fréquence TNT). Quelle que soit la décision du Conseil d'État, ce type de recours en référé n'est pas suspensif, avait prévenu le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), Olivier Schrameck, en décembre.

TF1 pourra donc poursuivre ses travaux de basculement en gratuit de sa chaîne d'information, en attendant le résultat d'un second recours sur le fond présenté par NextRadioTV. Alain Weill, patron de NextRadioTV, avait annoncé son intention de saisir le Conseil d'État dès le lendemain du feu vert du CSA à LCI à la mi-décembre. Pour motiver son recours, en référé et au fond, NextRadioTV considère que le "nouveau projet de LCI est un leurre", que "les engagements du groupe TF1 sont insuffisants" et que "le passage en gratuit de LCI ne permet pas de renforcer le pluralisme".

Le CSA avait initialement refusé le passage en gratuit de LCI en juillet 2014, mais sa décision avait été annulée par le Conseil d'État pour vice de procédure. Le CSA a ensuite accédé à la demande de la chaîne, au motif que LCI n'avait plus d'avenir dans le payant et que "son accès gratuit contribuera(it) au pluralisme".

Pour BFMTV, chaîne d'information de NextRadioTV, "cette décision va permettre au groupe audiovisuel français le plus puissant (NDLR: TF1), qui représente déjà 50% de l'audience de l'information sur les chaînes privées en France, d'avoir une 5e fréquence gratuite sur la TNT".

"Alors que les informations se multiplient sur l'arrivée du groupe Bouygues comme 2e actionnaire d'Orange après l'État -de façon très opportune juste après l'annonce du CSA- et que se profile une chaîne d'information du service public, NextRadioTV considère que la décision du CSA est un mauvais coup porté au pluralisme et une régression démocratique", avait dénoncé la chaîne d'Alain Weill.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ADAM THE BEST
12/janvier/2016 - 16h24

Ça veut dire que LCI n'arrivera pas ce mois-ci comme prévu ???? à cause de BFM qui continu son cirque de faire appel.

Portrait de Steph38
12/janvier/2016 - 06h02
3 chaines d'infos au secours
Portrait de Bobby6killer
12/janvier/2016 - 00h37 - depuis l'application mobile

Pour ceux qui pensent que le meilleur candidat était Paris Première, pour la culture et le divertissement qui peut faure défaut sur les 25 chaines, il y a une pétition sur change point org.

Portrait de saidbxl2
11/janvier/2016 - 17h34

pourquoi il y de logo DIRECT  sur le plateau merci