16/12/2015 10:41

Sondage: Près de 7 Français sur 10 pour des propositions communes gauche/centre/droite

Près de sept Français sur dix appellent de leurs voeux un rapprochement entre la gauche, la droite et le centre pour formuler des propositions communes, selon un sondage Odoxa paru mardi dans Le Parisien/Aujourd’hui en France.

De telles «propositions communes pour notre pays» seraient «une bonne chose», «une démarche constructive» pour 68% des personnes interrogées. Au contraire, 31% y verraient «une mauvaise chose» car «les partis perdraient leur identité».

Cet appel à l’unité politique est plébiscitée par 75% des sympathisants de gauche et de droite (25% y sont opposés) et rejeté par 64% des sympathisants du Front national (36% sont pour).

Invitées à dire qui de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et François Hollande «se trouve aujourd’hui (le) plus avantagé par le résultat des élections régionales, 46% des personnes interrogées n’en désignent aucun des trois, 24% citent la présidente du Front national, 18% le dirigeant des Républicains et 12% l’actuel chef de l’Etat.

Enfin, 60% souhaitent que François Hollande conserve Manuel Valls : 29% veulent le maintien du gouvernement dans son ensemble et 31% ne veulent conserver que le chef du gouvernement à la tête d’une équipe remaniée «en profondeur». Ils sont 39% à réclamer un nouveau Premier ministre.

Sondage réalisé le 14 décembre auprès d’un échantillon de 1.007 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kaulibry
16/décembre/2015 - 19h52

Le trésorier du FN appelle au boycott d'Orange après les propos de son PDG.Wallerand de Saint Just a appelé mercredi les électeurs du Front national à boycotter l'entreprise Orange, dont le patron, Stéphane Richard, a plaidé pour la création d'un fonds qui aurait notamment pour but de «mener des campagnes anti-FN».Jeudi, quelques jours avant le second tour des régionales, Stéphane Richard avait déclaré aux Echos: «Je souhaite que les dix premières fortunes de France, les Arnault, Pinault, Bouygues, Drahi, Niel créent ensemble un fonds de un milliard d'euros pour financer les projets des jeunes, de la déradicalisation, des campagnes anti-FN».«J'estime qu'en tant que patron d'une entreprise de 100 000 salariés (...), j'ai des choses à dire. Il faudrait d'abord expliquer aux électeurs FN que, si ce parti accède au pouvoir, cela aura des conséquences immédiates et graves sur l'image de la France à l'étranger: cela rejaillira sur les investissements et sur les marques. Ce serait un choc majeur pour notre économie», avait ajouté le PDG d'Orange.§ «Que pensent les clients d'Orange électeurs FN de la croisade du PDG de cette entreprise contre leur parti ?#Orange», a lui tweeté Florian Philippot §.«Électeurs du FN-RBM (le rassemblement bleu Marine), n'oubliez pas que nous sommes une force commerciale importante: pas obligés d'enrichir des gens qui nous insultent !», a tweeté Louis Aliot, également vice-président du FN §16/12/15 RT

Portrait de MoiPresident
16/décembre/2015 - 13h03

Mes cher compatriotes, en ces temps difficiles pour vous, je vous annonce qu'après mure réflexion, j'ai décidé d'être candidat pour les primaires de l'UMP.

Merci