12/12/2015 11:53

Le gouvernement n'est pas opposé par principe à une réduction du nombre d'opérateurs télécoms en France

Le gouvernement n'est pas opposé par principe à une réduction du nombre d'opérateurs télécoms en France, a déclaré le ministre de l'Economie Emmanuel Macron alors que les échanges ont repris sur un rapprochement entre Orange et Bouygues Telecom.

Selon une source directement au fait du dossier, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a fait état d'une reprise des échanges avec Bouygues autour de l'avenir de sa filiale télécoms lors d'un séminaire réunissant les membres de son conseil d'administration et de son comité exécutif qui a eu lieu lundi.

Orange n'a pas souhaité commenter cette information.

"Il s'agit d'une première étape. C'est un chantier qui est rouvert", a déclaré la source, selon laquelle les discussions portent notamment sur les moyens de surmonter les difficultés en termes de concurrence.

L'opération aurait en effet pour conséquence de refaire passer de quatre à trois le nombre d'opérateurs mobiles en France avec la création d'un nouveau géant qui détiendrait 50% de parts de marché dans le mobile comme dans le fixe.

Interrogé sur un tel scénario, le ministre de l'Economie s'est refusé à tout commentaire sur des "rumeurs de marché", tout en expliquant ne pas avoir de "religion" sur le nombre d'opérateurs.

"Je dis et répète que la consolidation n'est pas aujourd'hui souhaitable pour le secteur", avait pourtant estimé Emmanuel Macron il y a six mois lorsque le nouveau magnat des télécoms Patrick Drahi avait tenté de croquer Bouygues Telecom.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gallus
27/décembre/2015 - 00h25
Jarod26 a écrit :
ça sent l'arnaque quelque part
+5
Portrait de Gallus
27/décembre/2015 - 00h25
ninona75 a écrit :

Moins d'opérateurs = hausse des prix. Le gouvernement est nul donc il est pour.

Rien de plus logique
Portrait de Gallus
27/décembre/2015 - 00h25
Quel amateur ce gouvernement
Portrait de orange71
12/décembre/2015 - 18h14

Point de vue internet et TV les box d'Orange sont à la traine est très souvent en panne.

Portrait de Aboum
12/décembre/2015 - 17h11
superTV a écrit :

Free n'est pas un opérateur télécom mais un MVNO

 

Faux. Free est le 4e opérateur. Les trois autres étant Orange, SFR et Bouygues.

 

Portrait de loogaroo
12/décembre/2015 - 14h02

Déjà qu'il n'y avait pas beaucoup de concurrence, ça va finir comme à la SNCF.

Et puis, ce sera plus facile au gouvernement de surveiller internet à l'avenir.

Vive la démocratie !

Portrait de Aboum
12/décembre/2015 - 13h28
Geera a écrit :

Free sera toujours le number 1 

 

"Toujours" ? Avant de l'être toujours, faudrait déjà commencer par l'être.

 

Portrait de DADO
12/décembre/2015 - 12h30 - depuis l'application mobile

A l'ancienne nos factures téléphone nous plumait et Free est arrivé à casser le marché tant mieux donc sa serai pas bon signe si on enlevait un opérateur moins de concurrence

Portrait de jujudenormandie
12/décembre/2015 - 12h19 - depuis l'application mobile

vive Free ;-)

Portrait de Geera
12/décembre/2015 - 12h15

Free sera toujours le number 1