29/10/2015 12:01

Indre-et-Loire: Une élue municipale compare Christiane Taubira à un singe, la maire refuse de la sanctionner

Une élue de Saint-Martin-le-Beau, une commune d'Indre-et-Loire, a dérapé sur Facebook en comparant la ministre de la Justice à un singe.

Roseline Dagnas a posté plusieurs commentaires racistes à l'encontre de la garde des Sceaux sur le réseau social.

Le quotidien local La Nouvelle République rapporte que l'élue a récemment publié sur son mur, accessible au public, une photo de Christiane Taubira associée à celle d'un singe tirant la langue. Interrogée par un internaute qui lui demandait : "C'est un ministre de la Justice, ça, ou est-ce... ?", la conseillère municipale avait répondu : "Non, un singe qui attend sa banane."

Les publications sont aujourd'hui retirées, mais l'antenne de SOS Racisme a annoncé sur Facebook son intention de porter plainte contre la conseillère municipale.

Au micro de France 2, la maire (Les Républicains) de la commune défend sa conseillère, qui n'est pas raciste, selon elle !

"Je connais Mme Dagnas depuis longtemps, je ne l'ai jamais entendue tenir de propos racistes", assure la maire Angélique Delahaye, ajoutant : "Elle a eu dans son entreprise des tas de salariés de toute nationalité. Pour moi, c'est de la bêtise humaine, du commentaire idiot sur la politique."

"Ca la dépasse [...] Elle ne savait pas que tout le monde pouvait lire ses publications sur Facebook. Ces réseaux sociaux, c'est une calamité..." 

Son fils renchérit même de manière lunaire : "Elle a fait ça pour rigoler, c'est tout.[...] Elle employait des étrangers. Elle les aidait pour remplir leurs papiers administratifs et même pour faire leurs ourlets."

Contacté par l'Express, le directeur général de SOS Racisme, Valentin Le Dily, a annoncé que l'association avait fait un signalement au procureur de la République de Tours.

Il y a quelques jours, une autre élue Les Républicains de Côte-d'Or s'en était prise à la ministre en écrivant sur Facebook : "Qu'elle reparte déjà dans sa brousse, les lianes l'attendent !", ce qui lui avait valu un renvoie.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de malavita
29/octobre/2015 - 14h18
numéro 6 a écrit :

Voilà qui est "intelligent", ainsi tous ses employés vont aller pointer au chômage.  Vous allez foutre dans la m... des familles entières alors qu'elles ne sont pour rien dans l'histoire.  Si vous en avez d'autres des comme ça, gardez-les pour vous. On voit comme le sort des autres (et notamment des plus faibles) vous importe. Elles sont belles les valeurs humanistes des gens de gauche !  smiley

J'aimerais suivre votre raisonnement  mais on ne peut pas toucher aux sociétés qu'elles qu'elles soient, quelque soit leur mode  de  fonctionnement, parce qu'il y a des emplois à la clef, on ne peut pas toucher aux agriculteurs qui nous empoisonnent avec la merde qu'ils contribuent à faire pousser et au secteur agro- alimentaire qui la répand allègrement, parce que vous comprenez, c'est un sacré secteur économique! On ne peut rien dire non plus de ces bourreaux des temps modernes qui massacrent les animaux dans les abattoirs parce que vous comprenez, il y aurait des emplois menacés, idem pour l'industrie du tabac, surtout pas touche aux dealers légalisés par l'Etat, nos chers buralistes, s'ils venaient à disparaître, le chômage augmenterait, donc vous avez raison, continuons à bouffer de la merde, à regarder des programmes télés débiles et consensuels, à creuser le trou de la sécu, à nous comporter en prédateur brutal, à liquider les ressources naturelles, à se déclarer pour la liberté d'insulter, de salir, d'injurier, d'amalgamer, de ghettoïser, de montrer du doigt, au nom du droit à la liberté d'expression  et de nous battre tels des sauvages dans la jungle pour la seule valeur en fait qui vaille dans ce monde : le dieu pognon. Et tant pis si le savoir vivre, le vivre ensemble, le mieux vivre, sont juste des concepts brandis par les politiques et jamais transformés par les citoyens que nous sommes, tant pis si vivre dans un monde un peu plus juste, logique, juste de bon sens est juste une utopie, et Vive ce grand merdier où des boucs émissaires faciles, des amalgames honteux, en des pratiques scandaleuse tiennent le haut du pavé. Il faut vivre avec son temps!  Oui, Il y a beaucoup de chômage en France, et si on y ajoutait tous ceux qui occupent des places qu'ils ne méritent pas, ceux qui bossent comme des cochons, et ceux qui n' ont rien à foutre de respecter un minimum leur fonction, ceux qui acceptent des boulots indignes pour payer leurs factures, le tableau serait encore pire que ce qu'on veut bien nous en dire, alors vous avez raison, surtout que rien ne change, rien ne bouge, pas de coup de balai, le moins de conscience possible, le moins de responsabilité, pour nos élus, comme pour nos concitoyens, juste les écarts de richesse (et j'en ai une vision très modeste) qui se creusent , la colère qui gronde et la violence, verbale, physique, meurtrière qui gagne du terrain , qui gagne tout court?. Etre humaniste n'est ce pas tout faire pour justement faire valoir le respect et la dignité de tout être humain, quelqu'il soit? Et de mettre fin à tout ce qui l'avilit, le déshonore, le déshumanise?