28/10/2015 12:57

Un internaute condamné pour avoir rédigé un commentaire faux et malveillant contre un restaurant du Groupe Bernard-Loiseau

Un internaute a été condamné à 2.500 euros d’amende, plus 5.000 euros de frais, pour avoir rédigé un commentaire faux et malveillant visant un restaurant du Groupe Bernard-Loiseau à Dijon, selon un jugement que l’AFP a pu consulter, mardi.

Pour ses commentaires, l’internaute a été condamné à payer 2.000 euros à Loiseau des Ducs «en réparation du préjudice causé à son image», 500 euros pour la SA Bernard Loiseau et plus de 5.000 euros pour les frais engagés pour identifier l’auteur des commentaires.

«On a voulu mener l’affaire jusqu’au bout et donner une leçon à ces personnes qui font des commentaires pour détruire», a commenté Ahlame Buisard, directrice du groupe Bernard-Loiseau et gérante du restaurant Loiseau Des Ducs à Dijon confirmant une information du quotidien Le Bien Public.

«Restaurant très surfait, tout en apparat, très peu de choses dans l’assiette, l’assiette la mieux garnie est celle de l’addition»: le commentaire publié en juillet 2013 sur le site des pages jaunes était cinglant.

Problème: l’établissement n’avait pas encore ouvert ses portes.

Publié cinq jours avant l’ouverture du restaurant, le commentaire litigieux rédigé par le pseudonyme «le clarifieur» a été supprimé puis à nouveau publié légèrement remanié sur le site des PagesJaunes.fr.

«Cet avis nous a beaucoup surpris et nous l’avons fait constater par un huissier», a commenté Mme Buisard qui a décidé de porter plainte à l’encontre de l’internaute indélicat.

Selon le jugement en date du 6 octobre, le tribunal de grande instance de Dijon a estimé que l’avis publié cinq jours avant l’ouverture au public du restaurant, «ne peut pas correspondre à l’expression d’un avis objectif se fondant sur une expérience réelle».

«Ces commentaires fautifs (...) du fait même de leur diffusion sur internet sur un site largement consulté par les internautes à la recherche des coordonnées d’établissements, visaient à dissuader de potentiels futurs clients de se rendre dans le restaurant critiqué», a indiqué la juge.

«On n’est pas contre les avis positifs ou négatifs, quand ce sont de vrais clients. Ils sont là pour améliorer les prestations», a souligné Mme Buisard.

«J’espère qu’il (le jugement) servira de leçon à toutes ces personnes qui laissent des avis dénigrants, pas toujours bien fondés et qui font beaucoup de mal à notre profession», a-t-elle ajouté.

Le restaurant Loiseau des Ducs a obtenu une étoile au guide Michelin en février 2014.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PtiGlaçon
4/novembre/2015 - 10h21
have a good day a écrit :

Bien fait pour lui ! Quel intérêt de toujours vouloir détruire l'autre ? Si c'est un concurrent il devrait plutôt se mettre au boulot que de dénigrer.

Ça lui serait plus constructif !

Ce n'est pas faux
Portrait de PtiGlaçon
4/novembre/2015 - 10h21
Il a joué il a perdu
Portrait de breakfast
28/octobre/2015 - 23h48

Commentaires avant l'ouverture du restaurant? Faut oser! Ce pauvre Bernard Loiseau doit se retourner dans sa tombe.

Portrait de Lara menepa
28/octobre/2015 - 21h36
djbaxter a écrit :

Les commentaires ne sont pas réellement anonymes. Il y a un pseudonyme, mais c'est différent ! En cas d'infraction, l'auteur est directement retrouvé avec son adresse IP.

Mais si l'avenir d'Internet pour vous c'est réservé aux utilisateurs avec leurs coordonnées en clair, visibles de tous, vérifiées en direct par la DCRI avec passage de son empreinte digitale toutes les 10 minutes pour ne pas perdre la connexion, cet Internet je vous le laisse.

je faisais simplement un triste constat: l'anonymat  permet une liberalisation de la parole, qui, trop souvent, laisse place à des propos honteux sur les forums (qui peuvent même être préjudiciables et malveillants comme c'est le cas ici).

Mais je n'ai pas de solution face à ce problème. Soit on s'en remet à la responsabilité et la conscience de chaque internaute (mais je reste sceptique...), soit il faudrait limiter l'espace donné à la parole du public, surtout sur des sujets sensibles. Ce n'est que mon avis.

Portrait de ervaya
28/octobre/2015 - 14h49

je lis les commentaires et vous félicitez tous la justice...  bah moi je veux que messieurs Loiseau portent aussi plainte contre les faux positifs car je suppute qu'ils en existent

Portrait de djbaxter
28/octobre/2015 - 14h19
Lara menepa a écrit :

Très bonne décision. Mais tant que les commentaires seront couverts d'anonymat, il y aura toujours des dérives et des propos injurieux et diffamatoires, tous sites confondus...

Les commentaires ne sont pas réellement anonymes. Il y a un pseudonyme, mais c'est différent ! En cas d'infraction, l'auteur est directement retrouvé avec son adresse IP.

Mais si l'avenir d'Internet pour vous c'est réservé aux utilisateurs avec leurs coordonnées en clair, visibles de tous, vérifiées en direct par la DCRI avec passage de son empreinte digitale toutes les 10 minutes pour ne pas perdre la connexion, cet Internet je vous le laisse.

Portrait de JPierre69
28/octobre/2015 - 14h03 - depuis l'application mobile

Je suis content de constater que la justice peut faire son boulot

Portrait de lumelec
28/octobre/2015 - 13h44

Bien vu

Portrait de Lara menepa
28/octobre/2015 - 13h26

Très bonne décision. Mais tant que les commentaires seront couverts d'anonymat, il y aura toujours des dérives et des propos injurieux et diffamatoires, tous sites confondus...