25/10/2015 14:29

Perpignan: Tensions dans la ville après l'attaque par des dizaines de jeunes d'un cinéma qui diffusait le film "Paranormal Activity"

Perpignan est en état de siège après les incidents autour du film «Paranormal Activity 5».

Depuis mercredi, les policiers scrutent nuit et jour les réseaux sociaux pour détecter et anticiper des rassemblements qui pourraient tourner à l'émeute, comme cela a été le cas mercredi après-midi au multiplexe Méga Castillet.

Ce jour-là, près de cent jeunes âgés de 9 à 13 ans ont fait irruption dans le cinéma pour semer le trouble et mettre à sac les installations.

Ils ont finalement été évacués et reconduits chez eux en autocar, notamment dans les quartiers populaires du Bas et du Moyen-Vernet.

Afin d'éviter de nouveaux incidents, le directeur du cinéma a suspendu pour deux jours la programmation du film. 

Comme elle l'avait annoncé, la direction de l'établissement a déposé plainte pour dégradations selon l'Indépendant qui précise également l'étendue des dégâts..

Sachant que l'écran de la salle 12 a été rendu inutilisable après avoir été transpercé par un jet de clés de voitures et que plus d'une centaine de lunettes 3D en verre ont piétinées ou brisées.

Enfin, les deux jeunes, âgés de 16 et 20 ans qui ont été interpellés pour "outrage et rébellion" lors de l'intervention de la police mercredi, ont été placés en garde à vue prolongée au commissariat.

"Outre le comportement inadmissible de très jeunes adolescents lors de ces attroupements, suivi d'intolérables dégradations, nos collègues ont été victimes de jets de pierres alors qu'ils escortaient ces adolescents jusqu'à leurs domiciles, non sans avoir été outragés lors des interpellations, réagit Alliance police nationale 66, atterré par ce manque total de respect et cette impunité totale".

"Une fois encore, nous nous interrogeons sur les motivations de ces débordements.

Même si la police a également un rôle de prévention, elle n'a en aucun cas à se substituer à l'autorité parentale et au système éducatif.

Sans le professionnalisme, la clairvoyance et la rapidité d'intervention des fonctionnaires, nous aurions pu connaître de véritables violences urbaines."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Eclipse
31/octobre/2015 - 06h05
Tchin2 a écrit :

J'espère que le bus était chauffé. Ils auraient pu s'enrhumer ces pauvres petits.

C'est bien vu !
Portrait de Eclipse
31/octobre/2015 - 06h05
Il y aura toujours le bordel avec ces jeunes
Portrait de philmoi100bal
26/octobre/2015 - 08h55

Il n'y avait pas que des Suédois! Il y avait aussi des Norvégiens!

Portrait de jer38
25/octobre/2015 - 19h07

à 9 ans ...

 

Portrait de ric
25/octobre/2015 - 17h12

Comment ? la police ramène en bus des jeunes gens

 

Mais ils vont nous les traumatiser

 

Vous allez voir qu’un ou deux parents vont porter plainte

 

Portrait de clara
25/octobre/2015 - 16h07

On ne parle jamais des parents, on ne les convoque pas, on ne les fait pas payer.... ils sont responsables quand il s'agit de mineurs .

Si c'était mon fils il serait déjà dans le bureau du juge..... tandis que là on laisse faire.

 

 

 

Portrait de leaven83
25/octobre/2015 - 15h57

Ca ne m'étonne pas du tout. Je suis allée voir Crimson Peak hier à Marseille. Film de fantômes. Il y avait un public de jeunes complètement hystériques, irrespectueux, rires pendant les dialogues, hurlements débiles ... c'était afligeant. La bêtise humaine à l'état pur. Pour moi le cinéma c'est pour rêver et passer un moment en dehors du quotidien et cette insécurité grandissante, mais si maintenant ils envahissent les salles !!! C'est effrayant. Ce que j'ai vu hier était vraiment TRES inquiétant.

Portrait de fleurdesel
25/octobre/2015 - 15h20

Dégâts à régler par les parents et suppression des  allocations étant donné qu'ils sont incapables d'éduquer leur progéniture.

Enfants désoeuvrés que Daubira va encore plaindre et excuser.

Réouverture des maisons de correction vite fait et tout rentrera dans l'ordre.

Portrait de claud34
25/octobre/2015 - 15h20

A force de leur faire croire qu'ils ont tous les droits, qu'ils peuvent tout se permettre et que les méchants ce sont ceux qui se plaignent de leur comportement, ils auraient tort de s'en priver.

Portrait de khyriantheone
25/octobre/2015 - 15h01

On a le pays qu'on mérite.

Les mecs defoncent tout et sont ramenés chez eux en car. Une bonne grosse paire de tarte dans la gueule c'est mieux non ? C'est gratuit, écologique, formateur et c'est une activité physique lol